Bio joueur : Erick Lindgren

Erick Lindgren

Après avoir été l'une des "jeunes gâchettes" des débuts du poker moderne, Erick Lindgren fait maintenant partie de ces joueurs de tournois installés dans l'âge adulte. Et après pas loin de 10 ans d'une carrière de joueur professionnel prospère, Erick est aujourd'hui un vétéran du poker, et l'un des noms les plus célèbres du jeu.

Né le 11 août 1976, Lindgren a grandi dans une ville montagneuse de 3000 âmes, Burney en Californie, où son père tenait un magasin de pneus. Il était l'un des trois garçons, tous nantis de sérieuses prédispositions à la compétition, avec une passion pour l'athlétisme pour canaliser tout leur énergie.

Erick joua à tous les sports possibles et imaginables dans son village, basket, football et base-ball, tout rêvant de jouer un jour en NFL ou NBA. Mais au collège il était clair que certaines limitations physiques allaient l'empêcher de réaliser ses rêves que ce soit sur le terrain de foot américain ou sur le parquet.

Erick mit alors ses aspirations athlétiques de côté, et rejoint les cours du Butte Junior College, non loin de sa ville de résidence. ... Peu de temps avant qu'il ne découvre le Colusa Indian Casino, a quelques encablures seulement du campus.

C'est au casino que Lindgren connaît son vrai apprentissage. Bien qu'il avait déjà joué au poker durant son adolescence, Erick apprend le Texas Hold'em pour la première fois à 19 ans tandis qu'il travaille comme croupier de black-jack pour ce casino. Cette compétition du jeu servit alors de nouvel exutoire pour sa nature agressive et son intellect.

De fil en aiguille, Erick passe de moins en moins de temps sur ses devoirs, et de plus en plus à participer à des parties à petits enjeux au casino. Ce passe-temps s'avère si lucratif que Lindgren laisse tomber le lycée pour jouer au poker, sans terminer son diplôme.
Ayant peur de la réaction de ses parents, il garde alors dans un premier temps le secret sur sa nouvelle profession. Mais cela ne risquait pas de rester un secret pour longtemps. Car Erick était bon au poker. Vraiment bon.

A l'âge de 21 ans, Erick trouve un emploi grâce à joueur dans un casino de San Pablo en Californie. Pour compléter ses gains au jeu, il remplit son petit appartement avec trois ordinateurs et participe jusqu'à huit parties à la fois sur différents sites de poker, jouant parfois même 30 heures consécutives durant.

Le travail et l'action du jeu online boostent alors son niveau de jeu. Lindgren se consacre au jeu en tournois, favorisant ce style large et agressif qui allait devenir sa marque de fabrique. C'est à cette époque que lui fut d'ailleurs donné le surnom « E-dog » par un régulier du casino qui aurait amicalement dit « you got me this time, you dog ! » (tu m'as eu cette fois espèce de chien !) après avoir perdu une main contre lui. Le nom est resté, et Lindgren continue de l'utiliser aujourd'hui lorsqu'il joue au poker en ligne sur le site de son sponsor, Full Tilt Poker.

Après avoir joué à plein temps pendant près de cinq années durant, Lindgren décide finalement de faire ses valises et de déménager à Las Vegas en 2002. Cette année là allait marquer son entrée sur la scène de poker professionnelle, lorsqu'il remporta le Main Event du Bellagio Five Diamond Poker Classic et empocha près de 230 000 $. Il enchaîna cette victoire en s'adjugeant le World Poker Tour UltimateBet.com Poker Classic II de Palm Beach en 2003.

Mais la grande année de Lindgren vient en 2004, qu'il démarre en éliminant son ami Daniel Negreanu en heads-up pour remporter le PartyPoker.com Million III Limit Hold'em Cruise. Cette victoire n'allait pas seulement bien nourrir son compte en banque, mais aussi le mettre en pôle position pour décrocher le prix du joueur de l'année WPT 2004.

L'année suivante continue de bien nourrir sa bankroll, avec de multiples places payées à six chiffres en tournois, dont une première place au Professional Poker Tour No-Limit Hold'em event au L.A. Poker Classic.

En 2006, Lindgren continue d'engranger en finissant troisième dans le WPT No-Limit Hold'em Championship au Borgata Winter Open et enchaîne avec une première place au Five Star World Poker Classic. En juin 2006 il bat quelques-uns de ses pairs les mieux classés lors du Full Tilt Poker's Pro Showdown pour un gain de 600 000 $. C'est aussi cette année qu'il prend la deuxième place d'un tournoi WSOP, son record jusqu'à sa victoire tant attendue en 2008 dans l'épreuve de Limit/No Limit Hold'em à 5 000 $.
Il est depuis à nouveau parvenu en table finale lors des Series 2010 (6ème du No-Limit Hold'em Six-Handed à 5000$), pour sa 24ème place payée.
Ses gains en tournois live s'élèvent à 7,5 millions de dollars à fin 2010.

Toujours célibataire (on lui prête une aventure avec l'ex de David Benyamine, Erica Schoenberg) et vivant à Las Vegas, Erick compte ses collègues de poker Daniel Negreanu et Gavin Smith parmi ses bons amis.

« C'est quelqu'un de généreux et de bonne nature, toujours prêt pour n'importe quoi » écrit Negreanu à propos de Lindgren dans un avant-propos de son livre de 2005, Making the final table. « Nous avons enduré tellement de hauts et de bas dans ces vies de joueurs de poker depuis nos vingt ans..., mais nous sommes chacun capables d'aider l'autre à rester sur terre. Mais on sait bien sûr encore comment faire la fête lorsque tout ce travail débouche sur une victoire en tournoi. »

Que Lindgren sache comment passer du bon temps avec ses amis ne fait aucun doute. Erick dit qu'il ne dépense jamais tant d'argent que dans le jeu, mais il admet quand même des fêtes dans des bars à cinq chiffres, et une piaule de célibataire incluant six télévisions plasma, un écran de 165 centimètres et deux dual monitor pour regarder les sports à la télé.

Ce qui nous ramène à son enfance dans une Californie rurale ; Lindgren prend toujours son pied à faire du sport lorsqu'il met le poker en pause. Mais certaines choses ont changé depuis. Aujourd'hui il prend des paris de 50 000 $ sur sa capacité à réussir un dunk ou non.

Divers et anecdotes

* N'a eu qu'un seul job stable dans sa vie, croupier de black-jack à l'âge de 19 ans.
* Prolifique joueur de poker en ligne, sponsorisé par Full Tilt.
* A gagné le premier Award du joueur World Poker Tour de l'année, en 2004.

Derniers Blog Posts »