Erik Seidel "dégoûté" par ce qu'il s'est passé avec Full Tilt

IMG2420
"Comme beaucoup de gens j'ai été particulièrement dégoûté de la manière dont ont été faites les choses et de ce qu'il s'est passé."

Erik Seidel est le joueur qui a gagné le plus d'argent de l'histoire dans les tournois de poker. Il était aussi l'un des membres de la Team professionnelle Full Tilt, et jusque là il était resté silencieux sur tous les évènements ayant entouré la salle depuis le Black Friday.

Seidel est actuallement à Monte Carlo pour jouer le Main Event de l'EPT Grand Final. C'est ici qu'il a pris quelques minutes pour nous parler de Full Tilt, mais aussi de son incroyable succès en tournois.

PokerListings : Comment as-tu réagi quand tu as appris tout ce qu'il se passait en interne chez Full Tilt jusqu'au fameux Black Friday ?

Comme beaucoup de gens j'ai été particulièrement dégoûté de la manière dont ont été faites les choses et de ce qu'il s'est passé.

Espérons maintenant que tout finisse par se résoudre, mais cela ne fera pas oublier toute une année de stress et de désordre pour beaucoup de monde, un stress notamment énorme d'un point de vue financier.

Que pensez-vous des derniers développements laissant penser que PokerStars va acquérir Full Tilt et que les joueurs pourraient finalement enfin être remboursés ?

J'en suis très heureux. J'espère bien évidemment que tout se passe sans problème. C'est fantastique pour tout le monde.

Ces dernières années ont été incroyables pour toi en tournois. Comment expliques-tu ces performances et ton succès ?

Erik Seidel
"Espérons maintenant que tout finisse par se résoudre, mais cela ne fera pas oublier toute une année de stress pour beaucoup."

Je n'ai vraiment pas d'explication. Je pense que dans une certaine mesure c'était juste une sorte d'aberration. Si vous restez assez longtemps dans la place, vous finirez par connaître une bonne période.

J'aime à penser que j'ai pris de bonnes décisions et que je jouais bien, mais il est difficile d'exactement pouvoir dire ce qu'il se passe quand vous connaissez un rush tel que celui que j'ai eu.

C'est vraiment la manière dont tu vois les choses ? Seulement un "good run", au vu de la fréquence et de la magnitude des résultats que tu as enregistrés ?

Je le vois comme un good run. A chaque fois que je m'assois et que je joue, j'essaie juste de comprendre le jeu. Je ne me sens certainement pas comme si je savais exactement comme jouer ou si j'avais une sorte de compréhension spéciale.

Nombre de tes succès l'ont été dans des évènements High Roller, des évènements certainement plus nombreux aujourd'hui que par le passé. Excelles-tu dans ces tournois ou s'agit-il juste de la "chance" d'avoir bien marché dans ceux-là ?

Je pense que ça a beaucoup aidé que je joue quelques-uns des premiers de l'année l'an dernier, en ayant vite acquis un bon ressenti des structures et de comment elles devaient être jouées. Je pense que ma concentration était bonne l'an dernier, et j'ai encore plus apprécié ces events. Alors quand je m'assois pour un tournoi à 100k$, je suis encore plus excité.

J'aime vraiment beaucoup être ici mais je ne pense pas la même chose de ces events qui ont des centaines et des centaines de joueurs, parce qu'on connaît la dose de chance qu'il faut pour en arriver aux mêmes résultats. Alors que vous avez bien plus de contrôle sur un event à haut buy-in avec moins de monde. Vous n'avez pas besoin de tracer votre route au milieu de milliers de joueurs.

Tu as mentionné que tu connaissais très bien la structure. Penses-tu qu'il y a des joueurs de talent qui participent à ces tournois mais qui ne la comprennent pas vraiment, ou qui n'ont pas l'expérience que tu as ?

Oui je pense que c'est vrai. Je pense qu'il y a quelques joueurs qui sont vraiment bons mais qui n'ont pas fait les ajustement nécessaires pour faire face à la différence dans le jeu dictée par une structure de High Roller.

IMG2424
"Je pourrais partir de Vegas, je suis trop amoureux de New York."

Ca fait un moment que tu es sur le circuit et que tu joues gros. Que ressens-tu quand tu pose 100k$, 250k$, ou même 1 million de dollars sur la table, comme tu vas le faire cet été aux WSOP pour le Big One ?

Je trouve ça très excitant. Je suis juste content d'être là, dans la partie, et d'être capable de jouer et de prendre des décisions qui importent.

Je pense que ça a pas mal à voir avec l'enthousiasme parce que vous savez que chaque décision que vous prenez peut vous faire vivre un très gros swing financier. Mais quand vous jouez face à 800 personnes, les décisions importent aussi évidemment, mais il y a tellement plus de chance demandée pour y arriver...

Qu'attendez-vous du Big One à 1 million de dollars de buy-in des WSOP cet été ?

Je suis vraiment excité à l'idée de disputer ce tournoi. C'est un évènement historique, que seul un gars comme Guy (LaLiberté) pouvait organiser. Un bon pourcentage du field ne sera pas composé de joueurs de poker professionnels, aussi je pense que ça va être un rendez-vous exceptionnel, et je pense que tout le monde est impatient.

Nous avons entendu que vous pourriez déménager de Las Vegas, c'est vrai ?

Oui j'y pense sérieusement. J'habite à Vegas depuis 1995 vous savez. Je me sens bien, mais pas autant que quand je suis à New York.

Quand je suis à New York je fais quelque chose tous les jours. Il y a toujours quelque chose à faire, musique, théâtre, ou juste se balader. Je me sens comme amoureux quand je suis à New York !


> Suivez tout des WSOP sur PokerListings !

Derniers Blog Posts »