Esfandiari et Hellmuth en finale du Big One for One Drop

IMG1384
Ces 9 joueurs (moins Mike Sexton) ont leur chance de décrocher le plus gros premier prix de l'histoire du poker.

On connaît la constitution de la Table Finale du premier tournoi au monde à 1 million de $ de buy-in : Antonio Esfandiari et Phil Hellmuth en sont les deux têtes d'affiche. Avec en ligne de mire, un premier prix de 18,3 millions de dollars.

Enplus du "Magicien" et du "Poker Brat", on retrouve Sam Trickett, Guy LaLiberté, Brian Rast, David Einhorn, Richard Yong et Bobby Baldwin (voir la liste des participants).

Le Day 2 du Big One for One Drop s'est joué dans une salle pleine de monde au Rio, avec un field restant de 37 joueurs (sur les 48 au départ) tombé à 8 aux alentours de minuit (heure de Vegas).

Antonio Esfandiari entamera donc cette table finale en position de chip leader, d'une courte marge sur l'Anglais Sam Trickett (40 millions contre 37) :

1- Antonio Esfandiari (39 925 000)
2- Sam Trickett (37 000 000)
3- Guy LaLiberté (21 700 000)
4- Brian Rast (11 350 000)
5- Phil Hellmuth (10 925 000)
6- David Einhorn (8 375 000)
7- Richard Yong (7 475 000)
8- Bobby Baldwin (7 150 000)

Juste derrière Esfandiari et Trickett on retrouve donc l'homme à l'origine de ce tournoi, le fondateur canadien du Cirque du Soleil Guy LaLiberté.
En 4ème position au chip count, c'est un double détenteur de bracelet, Brian Rast.

IMG9738
Guy LaLiberté remportera t-il "son" tournoi ?

A l'arrivée on tient une table finale à peu près partagée entre joueurs professionnels et hommes d'affaires. Si le monde du poker espère plutôt voir la victoire de l'un de ses représentants (afin que l'argent reste dans le circuit), beaucoup d'autres espéreront voir triompher un "amateur", d'autant que certains ont annoncé qu'ils reverseraient toute ou partie de leurs gains à des bonnes oeuvres (pour rappel, 11,1% du prizepool de ce tournoi était déjà reversé à l'association One Drop).

David Einhorn, fondateur et président de Greenlight Capital (et 16ème du Main Event en 2006), a ainsi promis 100% de ses gains à l'association City Year, tandis qu'on imagine que Guy LaLiberté devrait lui aussi redistribuer une bonne partie de ses gains dans ce tournoi.

Mike Sexton fait la bulle de la Table Finale

Mike Sexton, l'un des plus grands ambassadeurs de l'histoire du poker, a échoué de peu pour atteindre cette table finale. Sorti par Esfandiari, il termine malgré tout 9ème et premier joueur payé (pour 1 109 333 $).

28 joueurs avant lui auront trouvé le dur chemin de la sortie dans un Event aussi coûteux. Les all-in auront fusé de toutes parts, et des Guis Hansen, Ben Lamb, Phil Ivey, Tom Dwan ou Daniel Negreanu en auront fait les frais. A noter que ces deux derniers auront été éliminés lors de la même main, contre le Russe Mikhail Smirnov (AA pour Dwan, AT pour Negreanu, et 99 pour Smirnov... qui aura trouvé son 9 au flop et même un deuxième pour un carré à la river !).

Après l'élimination prématurée d'ElkY lors du Day 1, le deuxième et dernier Français en lice, Frédéric Banjout (PDG d'Eden Shoes) aura lui aussi trouvé la sortie, en 14ème place. Parti à tapis avec paire de 10, il aura trouvé sur sa route la paire de Valets d'Antonio Esfandiari.

Rendez-vous sur notre page dédiée à cet Event 55 pour la suite avant de retrouver les résultats et le nom du grand vainqueur dès demain !

 

Derniers Blog Posts »