Étude de main : Le bluff de Tom Dwan à 350k$ avec 7-2

tom dwan

Quel joueur de poker reste dans les mémoires comme l'un de ceux au style de jeu le plus extraordinaire ?

C'est simple. Personne n'a jamais réalisé de bluffs invisibles aussi incroyables que Tom "durrr" Dwan.

Et ces bluffs, il les faisait la plupart du temps avec la moitié de la communauté poker le regardant soit sur Full Tilt Poker, soit dans certains des meilleurs shows poker télévisés.

Cela fait un moment que Dwan se fait plus beaucoup plus discret, mais tout espoir de le revoir sur le devant de la scène n'est pas perdu. Il a en effet récemment été vu jouer à Manille la semaine dernière, et des rumeurs courent selon lesquelles le fameux "durrrr challenge" face à Daniel "Jungleman" Cates pourrait enfin reprendre.

En attendant, profitons-en pour revivre et étudier une de ses plus célèbres mains, dans laquelle il aura misé près de 400 000$ avec absolument rien contre Sammy George.

Du Flop à la River

Nous sommes fin 2009. Full Tilt Poker organise le Durrrr Million Dollar Challenge, offrant la chance à trois joueurs d'affronter l'un des pros de la salle, Tom Dwan.

L'un de ces challengers se nomme Sammy George, un homme d'affaires et semi-professionnel de poker anglais. Son surnom ? "Any two", ce qui devrait vous donner une indication sur son style de jeu.

La partie se joue en 500$/1000$, et les deux joueurs ont 430.000$ de tapis devant eux. Dwan est au bouton et relance à 6.000$ avec    

George paye depuis la grosse blinde avec    

Le flop :       George checke, Dwan mise 10.000$, et George check-raise à 27.000$. Dwan paye.

Il y a maintenant 66.000$ dans le pot, chaque joueur ayant à présent 400.000$ devant eux.

La turn est le   George checke à nouveau, et Dwan mise 48.000$. George suit.

Il y a 162.000$ dans le pot, et les joueurs ont encore plus de 350.000$ de tapis.

La river est le  

Après un nouveau check de George, Dwan part à tapis pour tout son argent restant dans le pot de 162 000$.

Ce move plonge George dans une grande réflexion. Après une certaine hésitation, il couche ses deux paires et Dwan remporte le pot avec... hauteur 7.

Vous pouvez revivre la main en vidéo ci-dessous :

Analyse

Il y a t-il une méthode derrière cette folie apparente ?

Abordons la question en suivant les étapes que Dwan suit dans cette main.
Les moves pré-flop n'en disent pas beaucoup. Dwan relancerait ici avec beaucoup de mains.

De l'aveu général c'est une grosse relance, mais elle ne donne pas pour autant beaucoup d'information.
Le call de George éclaire un peu mieux, car il coucherait normalement beaucoup de mains faibles ici, et relancerait avec les 10 meilleurs %.

George a touché deux paires, ce qui est une main forte - et encore plus s'agissant d'une partie en heads-up. Mais il y a aussi trois coeurs sur le tableau. Tout autre coeur anéantirait la main de George, qui reste donc très vulnérable.

IMG7691
Le continuation bet de Dwan était déjà gros.

Sur ce flop le Britannique peut cependant toujours être assez sûr qu'il a la meilleure main.

Après son check, Dwan envoie une mise de continuation standard (note : un c-bet de 10.000$ dans un pot de 12.000$ serait considéré très gros de nos jours).

Dwan miserait ici avec quasiment tout son éventail de mains possibles, et comme il y a un as on peut même dire qu'il miserait avec 100% de son éventail.
A ce stade, la première action intéressante de la main survient : George check-raise.

N'importe quel amateur jetterait à présent sa poubelle 7-2 dépareillés. Mais Tom Dwan n'est pas de ce genre.

Un Autre Plan

Les joueurs très forts n'aiment pas se coucher après avoir investi de l'argent, et Tom Dwan, en position, voit ici toujours une chance de remporter la main. Avec une cote du pot de 3 contre 1, il paye et se donne beaucoup de possibilités de moves lors des tours suivants.

Le 3 tombe à la turn et George checke. C'est un tournant dans la main, car George "cappe" son éventail. En d'autres mots il annonce à son adversaire que sa main n'est en fait pas si forte qu'il l'a représentée avec son check-raise au flop.

Par exemple, toutes les petites couleurs peuvent maintenant être éliminées de ses mains possibles, étant donné qu'il aurait misé pour protection.
C'est une information d'une grande aide pour Dwan.

sammy george 32988
George priait sans doute pour ne pas voir ce move de Dwan...

Si George avait misé à la turn, la main aurait très probablement été terminée, car Dwan aurait dû cette fois jeter ses cartes. Mais à présent Dwan peut continuer avec un plan différent.

Il mise 48.000$ et est suivi. George ne peut évidemment pas se coucher. Il pourrait toujours avoir la meilleure main, et il a aussi des outs pour le full house.

Le Move qu'il ne voulait pas voir

Le 3 à la river amène une paire sur le tableau, et cela change un certain nombre de choses.
La couleur hauteur as n'est plus la main max possible, et George ne peut plus battre la main de son adversaire si celle-ci comporte un 3.

George checke à nouveau, et Dwan peut à présent opter pour LE move que son adversaire ne voulait pas voir. Dwan représente maintenant AA ou JJ. Il exploite également le move de George à la turn, qui révèle clairement que l'Anglais n'a pas de couleur.

Bien sûr, le move de Dwan est risqué. S'il est payé, il perd 350 000$ pour avoir essayé d'en gagner seulement 162 000$. Mathématiquement parlant, cela veut dire que son bluff doit fonctionner environ 2 fois sur 3 pour être rentable.

De l'autre côté, le move all-in est le moyen parfait de punir un éventail affiché aussi limité chez son adversaire. Si Dwan choisit une mise de taille "normale" ici, disons 100 000$, George paierait probablement avec sa main qui reste au-dessus de la moyenne.

Conclusion

De manière brillante, Dwan utilise à son propre avantage un move qui a trahi son adversaire.

Au final, jouer la pire main de départ possible au poker, aura résulté d'un bluff superbe, d'un montant si gros qu'il obligeait vraiment à un fold.

Quiconque avait des doutes sur pourquoi Tom Dwan est considéré comme l'un des meilleurs joueurs du monde, auront pu comprendre en voyant cette main.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire