Event 11 -Rémy Biechel récidive

$5,000 No-Limit Hold'em Shootout - 360 joueurs

Event 11 -Rémy Biechel récidive

$5,000 No-Limit Hold'em Shootout - 360 joueurs

L'Event 11 se trouvait être une épreuve un peu particulière, consistant en un tournoi de no-limit hold'em à 360 joueurs dit « shoot-out ». Concrètement : 36 tournois qualificatifs à 10 joueurs, avant un deuxième tour à 6 tables réunissant les 36 premiers vainqueurs, puis une table finale avec les 6 nouveaux gagnants. A noter que les 36 vainqueurs de table du premier tour étaient assurés de terminer payés, faisant de ce tournoi l'un des plus courts moyens pour accéder à l'argent dans ces WSOP.

Parmi les Français présents, l'on pouvait compter sur la participation de Jacques Zaicik, Nicolas Levi, Bertrand -Elky- Grospellier, Ludovic Lacay, Arnaud Mattern et Rémy Biechel.

Lacay et Levi effectuaient de bons débuts. Jacques Zaicik et Eric Koskas faisaient pour leur part leur entrée dans ces WSOP, des entrées... peu concluantes. Patrick Bruel se trouvait lui aussi rapidement en difficulté.

Les jetons de Rémy Biechel, en pleine bourre après sa place payée de l'Event 7, eux prospéraient.

Ludovic Lacay subissait de son côté plusieurs coups du sort, plombant un tapis jusque là grassement construit, avant de s'éteindre sur un call adverse douteux. « Cuts » sera suivi vers la sortie par Elky et Bruel.

Nicolas Levi se retrouvait chip leader de sa table à 3 joueurs restants, mais n'allait pas en profiter, échouant en 3ème position, tout comme Arnaud Mattern à sa table.

Rémy Biechel et Jacques Zaicik gagnaient eux le droit de disputer le heads'up à leurs tables respectives. Si le premier se qualifiait après un magnifique face à face et des coups finement joués, le second s'inclinait à ce stade après un lutte longue et acharnée.

Rémy Biechel se retrouvait pour le coup le dernier français en lice, faisant donc partie des 36 vainqueurs du premier round, pour ce qui s'annonçait déjà comme sa deuxième place payée en trois tournois ! Mais la forme de notre représentant n'allait pas pouvoir le porter plus haut qu'une déjà belle 16ème place finale (éliminé en troisième lors du second tour). Une 16ème position lui permettant de remporter un nouveau prix de 16 920 $.

Le vainqueur se nomme Phillip Tom. Ce semi-professionnel américain remporte son premier bracelet et la somme de 477 990 $.

Plusieurs stars auront également fait bonne figure, puisqu'on retrouve dans les places payées John Juanda (7ème), Erik Seidel (24ème), et Tony « G » Guoga (32ème).

Derniers Blog Posts »