Event 5 - Les français restent à quai

$1,000 No-Limit Hold'em avec Re-buys - 766 joueurs (2258 rebuys).

Qui dit épreuve de Hold'em dit souvent parterre d'entrants prestigieux. Ce fut encore le cas avec cet event numéro 5, où l'on retrouvait parmi de nombreux autres des Hellmuth, Negreanu, Ivey, Cloutier, Lindgren, Matusow, Nguyen, Gold, ...

Huit français étaient au départ : Patrick Bruel, Arnaud Mattern, Ludovic Lacay, Nicolas Levi, Anthony Roux, Bertrand « Elky » Grospellier, Rémy Biechel, et David Benyamine.

Anthony Roux dit Tall sera le premier à chuter. Ludovic Lacay héritait de tables délicates mais faisait bonne figure, tout comme Patrick Bruel et Nicolas Levi, tous longtemps confortables en jetons.

La partie était plus délicate pour les autres. Arnaud Mattern aura perdu des jetons dans un coup où son fold aura longtemps été discuté. Faisant face à Phil Hellmuth sur un flop à hauteur valet, Mattern aura préféré coucher sur le tapis adverse... sa paire de dames, voyant son adversaire sur un certes possible AJ, mais aussi KK ou AA. L'homme aux onze bracelets n'avait finalement pas plus qu'AJ. Mattern pouvait avoir quelques regrets avant de se voir éliminé un peu plus tard.

Même sort subi pour Elky malgré une belle survie, et pour Rémy Biechel dont le 55 échut contre KK.

David Benyamine, longtemps occupé sur un autre tournoi de poker en simultané, aura vu son tapis fondre progressivement et n'aura donc pleinement défendu ses chances.

Lacay, Levi et Bruel suivront le chemin de la sortie eux aussi, le premier avec 66 contre un AQ trouvant sa dame, le second tombant face à AA malgré un flop intéressant, et le dernier avec AK craqué par un 68 ayant relancé à tapis.

Finalement le Day 2 (qu'entamait Phil Ivey en position de chip leader) allait démarrer sans le moindre français, tous éliminés un par un avant celui-ci.

Le vainqueur se nomme Michael Banducci, jeune professionnel américain connu sur Internet, triomphant d'une table finale à l'arrivée moins relevée que prévue. Peut-être en partie du fait d'une partie à rebuy, des rebuy ayant à ce titre généré un colossal prizepool de près de 3 millions de $.

Il s'agit du premier bracelet pour Banducci, joueur à suivre de près puisqu'il s'agit tout de même là de sa huitième place payée dans les WSOP, dont quatre en 2007. Mais cette fois c'est évidemment la plus belle, lui faisant en outre remporter 636 736 $.

A noter enfin la 16ème place de Nam Le, et la 22ème place de Daniel Negreanu.

 

Derniers Blog Posts »