Events 8 et 9 - Déceptions et bonnes surprises

Event 8 : $10,000 World Championship Mixed Event - 192 joueurs Event 9 : $1,500 No-Limit Hold'em / Six-Handed - 1236 joueurs

Events 8 et 9 - Déceptions et bonnes surprises

Event 8 : $10,000 World Championship Mixed Event - 192 joueurs
Event 9 : $1,500 No-Limit Hold'em / Six-Handed - 1236 joueurs

Nouveau tournoi WSOP que cet Event 8, l'un des premiers tournois très technique, regroupant pas moins de huit variantes de poker (Limit hold'em, Omaha hi-low, Razz, Stud, Stud hi-low, No limit hold'em, Pot limit Omaha, et 2-7 triple draw lowball).

Quelques français avaient tout de même répondu présent au sein d'un forcément petit mais très lourd panel de joueurs : Fabrice Soulier, Patrick Bruel, Anthony Lellouche, et David Benyamine. Aucun n'aura malheureusement passé la première journée de ce tournoi.

Parmi les places payées significatives parmi les 24 que comptait ce coûteux tournoi, notons les 21ème place de Doyle Brunson, 13ème de Johnny Chan, 10ème de Gus Hansen, puis 6ème de Sam Farha et 5ème d'Eli Elezra, tous deux finalistes.

Le vainqueur se nomme Anthony Rivera. Ce jeune amateur américain triomphe d'une table relevée et de plusieurs joueurs détenteurs de bracelets, s'adjugeant de ce fait son premier, ainsi que la somme de 483 688 $.

Les espoirs français étaient donc plus grands pour l'Event 9, au vu d'un contingent plus important et d'un bon départ de certains d'entre eux. A commencer par un Ludovic Lacay très agressif par la force des choses. Guillaume Cescut effectuait également un très gros départ, dans un tournoi à la structure se révélant confiner l'event en une gigantesque « boucherie » (600 joueurs sur 1200 éliminés en moins de trois heures !). Débuts plus modestes mais encourageants pour Patrick Bruel et François Hochedé.
Arnaud Mattern pour sa part connaissait vite la sortie (AJ contre 77). Bertrand Elky Grospellier, Nicolas Levi, et Thomas Belleuvre faisaient pour leur part ce qu'ils pouvaient.

Au fil de la bataille, les français allaient finalement chuter un par un. Biechel, Koskas, Roux, De la Gorce, Lacay, Bruel, Levi, Belleuvre, Hochedé.
Grospellier et Cescut allaient tenir un peu plus, avant de finalement sauter avant d'atteindre l'argent, Elky échouant notamment face à une paire d'AA avec un AK.

Les résultats vinrent en définitive là où on ne les attendait pas, puisque ce sont finalement deux français inconnus qui terminent dans l'argent : Mathieu Jacqmin décroche une belle 57ème place et 3 880 $, pendant qu'Edouard Damidot se classe 69ème pour un gain de 3 206 $.

Le vainqueur de cette épreuve est un professionnel américain, déjà auteur de quelques bonnes performances sur le circuit, Ralph Porter. Il repart avec son bracelet et 372 843 $.

Derniers Blog Posts »