Aviation Club de France : Cette fois c'est fini

aviation club de france
Une célèbre devanture qui ne fera bientôt plus partie que de l'histoire...

L'Aviation Club de France cette fois c'est bel et bien fini. Le Tribunal de Grande Instance de Paris a hier annoncé le placement en liquidation judiciaire de l'établissement.

C'est une histoire de 108 ans qui s'est hier soir brutalement terminée par décision du TGI de Paris.

Fermé depuis septembre dernier après une descente de police et perquisition au 104 Avenue des Champs Elysées, le futur du plus célèbre des cercles de jeux de la capitale s'inscrivait en pointillés depuis 5 mois.

Les rumeurs et l'atmosphère générale autour des cercles et leur futur n'incitaient pas à l'optimisme, même si le collectif des 213 employés de l'établissement laissés sur le carreau ne lâchaient rien et voulaient toujours y croire.

Fin novembre l'ACF était d'ailleurs placé en procédure de sauvegarde judiciaire par ce même TGI, alors que le parquet de Paris demandait déjà la liquidation.

Depuis, le non-renouvellement de sa licence de jeu et son impossibilité d'exercer son activité principale auront eu raison de ses comptes et de son sort.

Il y a tout juste un mois, c'est le Cercle Cadet (lui aussi fermé à titre provisoire) qui subissait le même sort, avec 90 employés cette fois envoyés au chômage.

A l'origine club privé réservé aux aviateurs (d'où son nom) lors de son ouverture en 1907 sur le modèle des clubs anglais, l'Aviation Club de France s'est ensuite ouvert à tous et transformé en cercle de jeux en 1925. Le poker y avait fait son entrée en 1995, et conquis de nombreux nouveaux adeptes qui pouvaient venir y jouer jusqu'au bout de la nuit, 7 jours sur 7.


"Un temple du poker français qui disparaît"

Les réactions ont bien sûr été nombreuses à l'annonce de cette nouvelle triste page de tournée pour le poker français, celle d'un club de prestige qui avait notamment accueili de grands évènements dont le World Poker Tour, et dont le rayonnement luisait bien au-delà de nos frontières.

 

 


La fin de l'ACF est un épisode de plus dans la série de disparitions des cercles de jeux de Paris. Aujourd'hui le Cercle Clichy-Montmartre est le dernier à exister et encore pouvoir accueillir les amateurs de poker de la capitale et d'ailleurs. Mais la question qui peut se poser est : jusqu'à quand ?


>
A lire aussi : Aviation Club de France, le résumé complet de l'affaire

 

Derniers Blog Posts »