Qui est Gaëlle Garcia Diaz ?

Gaelle Garcia Diaz thumb 450x300 192603
(photo Neil Stoddart, PokerStars)

Certains télespectateurs la découvriront à partir du 14 mars en tant que nouvelle présentatrice de La Maison du Bluff sur NRJ12. D'autres retrouveront une jeune belge qu'ils ont déjà pu voir aux tables de poker, à la télévision, ou sur les pages de magazines. PokerListings a voulu savoir qui était vraiment la nouvelle égérie de La Maison Du Bluff, Gaëlle Garcia Diaz, au-delà d'un physique qui fait tourner des têtes.


> A voir aussi :
Les plus belles photos de Gaëlle Garcia Diaz

> A lire aussi son interview : "Le poker me permet de me canaliser."


Pour attirer des téléspectateurs, les émissions télévisées reprennent souvent le concept qui fait fureur dans tous les salons automobiles du monde : employer de magnifiques hôtesses qui font largement concurrence aux belles carrosseries et qui attirent parfois même plus que les voitures elles-mêmes !

La maison du Bluff ne fait pas exception, puisque après Caroline Receveur, c’est au tour de Gaëlle Garcia Diaz de présenter la saison 4 à partir du 14 mars. Le saviez-vous ? La jeune présentatrice de télévision en Belgique est aussi une bonne joueuse de poker et une ancienne mannequin pour magazines masculins.

En quelques mots, rappelons d'abord le concept de La Maison du Bluff (LMDB), cette émission de télé-réalité française axée sur le poker, diffusée sur NRJ12 et sponsorisée par PokerStars.

gaelle maison bluff
Gaëlle est aussi à l'aise à une table de poker...

La Maison du Bluff : un contrat pro à la clef

Quatorze candidats (7 filles et 7 garçons) sont d’ores et déjà qualifiés. Ils vivront pendant quelques semaines dans une luxueuse villa au Sud du Maroc, équipée de caméras qui filmeront en direct les pièces à vivre et le jardin. Chaque semaine un ou plusieurs candidats quitteront l’émission lors d’une partie de poker éliminatoire. Du classique pour une émission de télé-réalité. La particularité de LMDB c’est que chaque semaine un (ou une) nouveau candidat fera son entrée dans l’émission en se qualifiant en ligne à un tournoi organisé par le site PokerStars.fr.

Toutes les corvées quotidiennes, les privilèges et le confort au sein de la villa se joueront au poker, et à la fin il ne devra évidemment rester qu’un vainqueur. Outre les 50 000 € que les candidats devront se partager en fonction de leurs performances, le gagnant de cette saison 4 se verra offrir un contrat d’une valeur de 100 000 € de joueur professionnel dans l’équipe PokerStars.

Mais la Maison du Bluff, c’est aussi une école de poker qui permettra aux joueurs amateurs d’améliorer leur niveau en profitant des cours et des conseils de joueurs professionnels prestigieux. Dans les rôle des candidats : les candidats. Dans le rôle du directeur : Alexis Laipsker. Dans le rôle des professeurs : Bertrand "ElkY" Grospellier, Julien Brécard, Ronan Monfort et Antoine Vannini. Dans le rôle du coach sportif "Caporal" : Sébastien Loew. Dans le rôle de l’ambassadeur de PokerStars qui lancera de nombreux défis aux candidats : Ronaldo lui-même. Dans le rôle de la Marraine : Caroline Receveur. Et enfin, dans le rôle de la présentatrice donc : Gaëlle Garcia Diaz.

ggd elephant
... que nue sur un éléphant.

Voyons un peu plus en détail le parcours - parfois sulfureux - de celle qui animera cette saison de LMDB.

Du mannequinat à la couverture de Playboy

Ceux et celles qui pensent que belle plastique et intelligence sont exclusives l’une de l’autre se trompent lourdement. La preuve ! Gaëlle Garcia Diaz est titulaire d’une Maîtrise en Communication & Relations Publiques. De plus, grâce à ses origines hispano-belge, elle est parfaitement quadrilingue français, anglais, espagnol et flamand.

Très vite, sa carrière professionnelle va prendre une toute autre orientation. C’est à Bruxelles, ville où elle a vu le jour en décembre 1988, qu’elle fait ses débuts dans le mannequinnat vingt ans après. Grâce à son physique parfait, elle est sollicitée par des magazines de charme flamands comme P-Magazine et Ché. Elle voyage dans le monde entier pour des séances photos où elle pose souvent en tenues très courtes, en bikini, voire intégralement nue.

Comme elle n’a pas la langue dans sa poche, elle devient aussi présentatrice de plusieurs talk-shows (Watcha Want) et d’émissions musicales, notamment « le Top 40 Hitlist » sur une des plus grosses chaînes télévisées belge, JIM TV. Enfin, elle a également assuré la retransmission live des plus grands festivals de Belgique (Festivalities) : Summer Festival, Rock Werchter, Tomorrowland...

En 2011, la couverture de Playboy et ses autres photos la feront connaître dans le monde entier.

GaelGarciaDiazEPT8LONNeilStoddart
Gaëlle Garcia Diaz, l'une des figures bien connues du circuit EPT.

C’est aussi cette année-là qu’elle tournera une publicité humoristique (et en maillot de bain) pour les fontaines à eau Sip-Well.

La voix belge de l'EPT

Son premier contact avec le poker remonte à 2009. Alors qu’elle réalise une séance photos pour une affiche de tournoi de poker sponsorisée par PokerStars en Belgique, elle est invitée à se rendre sur les lieux du fameux tournoi. Elle s’installe autour d’une table et termine à une très honorable 16ème place.

Séduit par son impressionnante compréhension du jeu, PokerStars lui propose alors d’assurer la présentation des tournois de poker à la télévision belge. Dès 2010, c’est donc Gaëlle qui présentera et commentera l’European Poker Tour pour la Belgique, et qui suivra et interviewera les meilleurs joueurs de poker du circuit, de Barcelone aux Bahamas et à Madrid, et de Londres à Berlin.

Depuis, le virus ne l’a plus quittée ! A ses heures perdues, en plus d’adorer conduire de grosses voitures (elle possède une Volvo XC60), elle joue évidemment au poker en ligne. Pleine d’humour, elle vient de publier sur le blog de PokerStars un article (en anglais) sur les misclicks au poker, intitulé « The Misclick résolutions ! »

gaelle garcia diaz 7
Le propre d'un bon joueur (une bonne joueuse) de poker est de savoir utiliser ses atouts.

Des tables de poker au métier d'actrice ?

Vous l’aurez compris Gaëlle Garcia Diaz est donc devenue l’une des figures incontournables du monde du poker. Cartes en mains, elle n'est pas non plus en reste, avec quelques honorables places payées à son palmarès : 12ème sur 69 au Planet Poker Deepstack Series à Pravets en Bulgarie en août 2013, ou encore 15ème sur 194 autour du tapis vert à Deauville pour les France Poker Series le 26 janvier. Gaëlle aura d'ailleurs également été co-présentatrice de la cérémonie des GPI European Poker Awards à l'occasion de ce même EPT Deauville.

Mais au fait, comment les joueurs masculins accueillent-ils cette jeune, jolie et talentueuse joueuse ?

Dans une interview donnée en octobre 2013, Gaëlle reconnaît qu’il est difficile pour une (jolie) femme d’évoluer dans ce milieu traditionnellement masculin. Elle a dû faire face à des attitudes diverses, allant de l’indifférence à l’aide inattendue lorsqu’un concurrent lui a offert des jetons, en passant par l’agressivité et la volonté farouche de certains joueurs de la sortir à tout prix du tournoi...

Mais malgré ces affinités avec le poker, Gaëlle Garcia Diaz a d’autres projets en tête. Elle souhaiterait quitter la Belgique et devenir actrice en France. Si alle a déjà fait un premier pas dans cette direction en faisant de la télévision, elle suit actuellement des cours d’art dramatique en espérant avoir la chance de réaliser son rêve de petite fille dans un futur proche.

En attendant, à quelques jours du début de la 4eme saison de La Maison du Bluff, la présentatrice vedette focalise l’attention de nombreux amateurs de poker qui se posent certainement la question suivante : la belle fashionista arborera-t-elle des tenues aussi courtes, légères et sexy que celles auxquelles elle nous a habituées ?

Gaelle Garcia Diaz
Un visage que l'on verra bientôt sur grand écran ?

Sans doute, puisque grâce à sa forte personnalité, Gaëlle ne se laisse pas influencer et surtout elle ne prête guère attention aux commentaires sur ses tenues, du moment qu’elles sont confortables ! Et comme ses envies vestimentaires peuvent intégrer aussi bien de grandes marques hors de prix (Vuitton, Louboutin), que des tenues très courtes ou de jolies créations plus sages (H&M, Zara), les paris sur la longueur et la transparence de sa garde robe sont ouverts.

Nul doute en tous les cas qu’une telle présentatrice risque fort de gonfler les audiences, et qui sait, faire naître de nouvelles vocations pour le poker !


> Gaëlle Garcia Diaz sur Twitter
> Gaëlle Garcia Diaz sur Facebook
> Gaëlle Garcia Diaz sur Instagram

 

Derniers Blog Posts »