Galen Hall, le nouveau pirate des Caraïbes !

pca2011

Le poker sous les tropiques reste une expérience à part. C'est assurément là le bilan que l'on peut tirer après la conclusion du Pokerstars Caribbean Adventure 2011.

Un constat que ne démentira certainement pas le jeune américain Galen Hall. A 24 ans, ce joueur au palmarès live quasi inexistant s'est adjugé de façon inattendue le Main Event après une semaine de lutte acharnée. Il remporte 2,3 millions d'euros après avoir bataillé pendant 9 heures pour venir à bout de Chris Oliver en Heads'up, malgré un désavantage en jetons de 3

galen hall
Le vainqueur du Main Event, Galen Hall.
contre 1 au départ du duel final. A noter la 4ème place de Sam Stein, la 5ème place de Mike Sowers et la 11ème place de Chris Moneymaker.

Deux Français seront parvenus à s'illustrer dans ce tournoi qui comptait 1560 joueurs au départ. La meilleure perf' est à mettre à l'actif d'Ilan Rouah (déjà 11ème de l'Event 6, un NHL Bounty Shootout), longtemps resté en haut du chipcount lors des premières journées, avant de s'incliner en 35ème place. Erika Cerasti, qualifiée sur Internet, a quant à elle rendu les armes en 52ème position.

Katchalov et Molson vainqueurs des relevés High-Rollers

Les autres tournois événements (sur les 48 joués pendant ce PCA) étaient bien sûr les deux High-Roller. Dans le premier, le Super High-Roller, ayant réuni 38 joueurs prestigieux s'étant acquittés de 100 000 $ de buy-in, c'est l'Américain Eugene Katchalov qui s'est imposé pour un premier prix de 1 500 000 $, Daniel Negreanu terminant runner-up pour 1 000 000 $. Un résultat qui a permis au « Kid Poker » de repasser en première position de la All-Time Money List (le classement honorifique des plus gros gagnants de tous les temps en tournois) devant Phil Ivey.

katchalov-negreanu
Toujours fair-play, Negreanu félicite son vainqueur, Eugene Katchalov.
Le second High-Roller, au buy-in de 25 000 $, a pour sa part vu l'avènement de Will Molson pour 1 071 000 $. Runner-up de l'épreuve en 2009 et 2010, le Canadien devance cette année Leo Fernandez, Maxym Lykov et Erik Seidel, et s'adjuge sa première victoire sur le circuit. Le tournoi, qui a attiré 151 joueurs, aura été longtemps dominé par l'excellent Jason Mercier, finalement 8ème.

Enfin, le NATP Bounty Shootout a vu le succès d'Andrew Chen, qui a gagné trois tables pour s'imposer dans ce tournoi difficile au buy-in de 5000 $. Pour s'accaparer les 214 000 $ promis au vainqueur, le Canadien a devancé Michal Binger et Shaun Deeb (vainqueur d'une prime de 25 000 $ pour avoir collecté huit bounties c'est-à-dire éliminé huit joueurs).
A noter également la victoire du Français Sébastien "seb86" Sabic, dans le HOE à 1 000 $, pour un gain de 13 900 $.

L'Italie Championne du monde, Isildur1 enfin démasqué

isildur
Cette fois c'est officiel, Viktor Blom peut enfin parader dans la peau d'Isildur.
Ce PCA était aussi l'occasion de disputer la Word Cup of Poker 2011, une compétition opposant des équipes nationales. C'est finalement la Squadra italienne emmenée par son capitaine Luca Pagano qui s'impose en battant le Royaume-Uni de Liv Boeree en heads'up. Les italiens succédent à... Taïwan, vainqueur l'année dernière.
Longtemps chipleader, la France d'Arnaud Mattern termine finalement à la 4ème place, la faute à un "hero call" de l'Ukraine, qui complète le podium.

Un mystère aura également été levé pendant la compétition : Pokerstars a en effet (enfin) révélé avant le début du premier High Roller l'identité du fameux joueur de High-Stakes online Isildur1, connu pour avoir fait le show sur les tables de Fulltilt l'année passée : et sans guère de surprise, il s'agissait donc bien du Suédois Viktor Blom !


Maxime Arnou

 

Derniers Blog Posts »