Les Global Poker Masters peuvent-il enfin lancer le poker par équipe ?

Global Poker Masters3

La toute première édition du Global Poker Masters, la “Coupe du monde” du poker, est sur le point de s’ouvrir à Malte. La question qui se pose est : le succès sera t-il au rendez-vous ?

Premier élément, la liste des joueurs qui seront présents à cette première est pour le moins impressionnante : Olivier Busquet et Vanessa Selbst pour les Etats-Unis, Sam Trickett et Simon Deadman pour le Royaume-Uni, Sorel Mizzi et Jonathan Duhamel pour le Canada, Ole Schemion, meilleur joueur de tournois du moment, Marvin Rettenmaier et Philipp Gruissem pour l’Allemagne, Eugene Katchalov pour l’Ukraine, et bien sûr Bertrand 'ElkY' Grospellier et Patrick Bruel pour la France.

Autant dire qu’on a rarement (pour ne pas dire jamais) vu autant de têtes d’affiche pour un tournoi par équipe. Vous pouvez retrouver la liste complète des représentants des huit meilleures nations du monde à cette adresse sur le site officiel.

Au cours des deux jours que durera la compétition, tout le monde jouera contre tout le monde dans différents formats et variantes. C’est donc le talent plus que la chance qui départagera le champion final.

Plutôt alléchant, non ? Et pourtant, beaucoup doutent encore des chances de succès des GPM.

negreanu et dreyfus
De solides fondations et un bon soutien sont les premiers jalons vers le succès.

Les équipes ont la vie dure

La plupart des détracteurs du GPM ne se privent pas de répéter que les divers tournois par équipe organisés par le passé n’ont jamais marché.

Et c’est vrai. Qu’il s’agisse de la Nations Cup (Grande-Bretagne/Australie), les tournois par équipe Genting (Angleterre) ou les World Team Cups (en ligne, sur des bateaux de croisière, etc.).

Vous vous souvenez de la Caesars Cup notamment disputée pendant les WSOP APAC, pendant laquelle des binômes s’affrontaient alternativement à chaque tour ?

Pas très étonnant que ça n’ait pas marché...

Qui se souvient encore de World Team Poker ou de Dream Team Poker ?

On dit souvent que c’est l’individualisme extrême du poker qui fait que ces tournois par équipe n’ont jamais marché. Alors y aurait-il vraiment une incompatibilité insurmontable entre l’esprit d’équipe et le poker ?

Pour Alex Dreyfus et le Global Poker Index, la réponse est évidemment non. Comme il l’a dit et en paraphrasant à peine : “Ce n’est pas parce que la première fois que vous avez fait l’amour était nulle que vous avez arrêté.

Des minuteurs, un EPT, du streaming sur Twitch… Que faut-il de plus ?

Mais cette fois-ci, le Global Poker Masters ont décidé de changer tout cela.

Les équipes ont été formées selon le classement du GPI plutôt que la réputation (même si certains joueurs parmi les mieux classés ont décliné l’invitation).

team pokerlistings 29705
Vous vous souvenez de Dream Team Poker ? On en doute.

Les sponsors ont répondu présent, le tournoi sera diffusé en streaming (en direct et en 5 langues) sur Twitch.tv, et une limite de 30 secondes par tour sera de vigueur, soit de quoi garantir beaucoup d’action.

Sans compter que cette compétition se déroulera en plein lancement de l’EPT Malte, qui pour sa première édition propose un programme record de 69 tournois et des cash games 24h/24.

Alors est-ce que tout cela pourra suffire à en faire un succès ?

Si cela ne suffit pas, honnêtement, c’est qu’on ne le mérite pas...

Pour que ça marche, il faut y croire

Le vrai débat autour des Global Poker Masters, c’est donc précisément cette question : marchera ou marchera pas ?

Chez PokerListings.com nous pensons quelque part que ce n’est pas forcément la bonne question. La question que les gens devraient poser, c’est plutôt pourquoi cela ne marcherait pas ? Et comment en faire un encore plus gros succès ?

Prenez par exemple les American Poker Awards. Ils ont beaucoup fait parler les sceptiques, mais ils ont finalement été un succès retentissant.

Pourquoi ? Parce que les gens ont su mettre leurs doutes de côté et soutenir le projet. Le soutien engendre le succès.

C’est la même chose pour les Global Poker Masters. Si la communauté du poker décide de porter le projet, ce sera un succès.

Les Global Poker Masters seront donc à suivre en direct sur Twitch (dont le flux peut également être retrouvé sur le site officiel des GPM).

Pour apporter un peu d’eau au moulin, nous avons demandé leur avis aux différents rédacteurs internationaux de PokerListings, leur pronostic sur le succès des GPM. Avec des avis qui se montrent partagés.


L'idée de nouvelles compétitions dans le poker me plaît et les mots “Coupe du monde” sont toujours excitants pour tous les amateurs de sports et de jeux. Le panel de joueurs est également alléchant, d'autant qu'on devrait voir de très gros face-à-face entre quelques uns des meilleurs joueurs du monde. La diffusion sur Twitch apportera aussi une certaine valeur ajoutée.

Le format est cependant peut-être un peu trop complexe, et je ne suis pas sûr que cet événement réussira à avoir beaucoup d’impact en dehors du monde du poker.

En France, on parlera sûrement de Patrick Bruel, mais il est encore trop tôt je pense pour que le poker parvienne à toucher le grand public. C'est justement là le plus grand défi du GPI dans les années à venir, un défi intéressant et excitant. Je vois donc un flop.

Fred Guillemot, PokerListings France


Je dois dire que c’est une idée fascinante. On a longtemps pensé qu’il était impossible d’établir un classement pertinent des meilleurs joueurs de poker en tournois, et pourtant le GPI a réussi à créer une formule qui a mis tout le monde (ou presque) d’accord.

Pour moi, il n’y a que deux issues possibles à cette première édition des Global Poker Masters : un grand succès ou un énorme flop. Si je dois faire un choix, je préfère être optimiste donc je dirais : top.

Francesco Esposito, PokerListings Italie


Le poker est une discipline individuelle par essence, c’est pourquoi toutes les autres tentatives de créer des événements par équipe ont échoué. Cela étant dit, l’idée d’Alex Dreyfus d’établir un classement est géniale.

Ce sera intéressant de voir les meilleurs joueurs du monde jouer les uns contre les autres. Là où je ne suis pas d’accord, c’est quand on dit que le poker est un sport, alors que pour moi c’est un jeu. Je ne pense pas que considérer le poker comme un sport provoquera un nouveau boom.

Pour en revenir aux Masters, je pense que c’est une excellente idée d’organiser une diffusion en direct sur internet parce Twitch est vraiment en train de devenir la plateforme incontournable pour le poker. C’est un bon moyen d’attirer l’attention du public. Mais ça ne sera pas suffisant pour éviter que ce soit un flop.

Lars Liedtke, PokerListings Allemagne


Je vois juste un petit événement sympa pour les meilleurs joueurs pendant un festival. Le poker n’est pas un sport d’équipe et le trophée en jeu n’aura jamais la valeur d’une coupe du monde.

Pour les joueurs c’est une perte de temps et d’argent. Ils y participeront une fois mais pas deux. Le GMP n’obtiendra de deuxième chance que s’il se passe vraiment quelque chose d’extraordinaire. Je vois donc un flop.

Artur Kurvits, PokerListings Russie


Bien que le poker ne soit pas un sport d’équipe, je pense que c’est bien d’innover pour montrer qu’il ne s’agit pas d’un jeu de hasard. Les joueurs pourront par exemple établir des stratégies avec le reste de leur équipe.

Je ne suis pas totalement d’accord avec le fait de ne pas offrir de prix, ça n’encourage pas forcément les meilleurs joueurs à participer et empêche donc de constituer les meilleures équipes possibles.

Il y a beaucoup de sceptiques, mais je pense que ce sera un grand succès, notamment grâce à la diffusion sur Twitch. Cela devrait attirer beaucoup de spectateurs.

Esther Amores, PokerListings Espagne


En combinant le Global Poker Masters et l’EPT Malte, un bon résultat est garanti. Les meilleurs joueurs seront tous là, les médias aussi... Bref, ce sera prestigieux.

Beaucoup de joueurs accordent beaucoup d’importance au prestige de nos jours. Je me fais juste un peu de souci par rapport au format, il est peut-être un peu trop complexe pour attirer l’attention du grand public. Quoi qu’il en soit, ce sera un succès !

Thomas Hviid, PokerListings Danemark


J’ai hâte de voir ce que vont donner ces Global Poker Masters. Personnellement, je pense que ce sera un tournoi comme un autre.

Vue la faiblesse des stratégies de communication, je pense qu’il faudra quelques années pour que le format soit véritablement reconnu par la communauté internationale. Pour l’instant, je n’ai pas de grandes attentes.

Denni Balic, PokerListings Suède


Ce tournoi est beaucoup plus sérieux que tous les autres tournois par équipe organisés jusque là. Les joueurs ont été sélectionnés selon leur classement au GPI, pas choisis arbitrairement par un jury, et Twitch permettra à tout le monde de suivre le tournoi en direct. C’est une première.

Et puis le tournoi aura lieu pendant un festival EPT, ce qui permettra d’attirer un peu l’attention du grand public. Alex Dreyfus a déjà prouvé qu’il savait comment créer des événements qui marchent. Il n’y a qu’à voir les American Poker Awards. Pour ma part je vois un succès.

Dirk Oetzmann, PokerListings US & Europe

 

Derniers Blog Posts »