Les Google Glass, une nouvelle menace pour le poker ?

google glass

Les lunettes de soleil seront-elles bientôt interdites à la table de poker ? C'est ce que l'on pourrait être en droit d'imaginer à terme, en réponse à la menace que font planer les Google Glass sur la transparence et l'intégrité des parties de poker.

Si les Google Glass sont d'ores et déjà bannies de la plupart des casinos (notamment à Las Vegas), le poker pourrait lui aussi bientôt prendre certaines précautions. Et pourquoi pas jusqu'à interdire les lunettes de soleil qui à terme, pourraient très bien intégrer le même type de dispositf ?

Pour ceux qui n'auraient pas encore entendu parler de ces Google Glass, ou qui ne sauraient pas de quoi il s'agit, petite explication : similaires à de très légères lunettes de vue, dans un style très "gamer", ces lunettes semblent tout droit sorties d'un film de science-fiction.
L'une de leurs fonctions les plus saisissantes est de pouvoir filmer en streaming, et de permettre aux personnes que vous voulez de voir ce que vous voyez en temps réel grâce à une connexion Internet via Bluetooth ou Wi-fi.
Mais l'innovation ne s'arrête pas là : dans un coin de votre vision (la "réalité augmentée"), vous pouvez vous aussi voir ces autres personnes... avec qui vous pouvez même interagir !

Si ce nouveau joujou technologique a déjà trouvé de nombreuses applications utiles, que ce soit dans le monde professionnel, dans la vie quotidienne ou pour les loisirs, d'autres auront bien tôt fait de voir toutes les applications "pervertes" qui peuvent en être faites.

En ce qui nous concerne, nous nous en tiendrons bien évidemment au poker.

jacobs
A.J. Jacobs, l'auteur du "test".

Cerveau à distance

Un rédacteur du site Esquire.com, A.J. Jacobs, vient ainsi de tenter l'expérience de disputer une partie de poker avec l'aide à distance d'un cousin professionnel de poker. Assistant depuis son ordinateur à toute la partie et surtout aux cartes reçues par son Jacobs, ce dernier n'avait alors plus qu'à lui indiquer quoi faire, information reçue au moyen du module de réalité augmentée des lunettes. Le procédé pouvait alors grandement ressembler à l'interprète en langage des signes que l'on peut apercevoir dans certains journaux télévisés pour sourds et malentendants.

En l'occurrence le cousin inscrivait simplement ses consignes sur un tableau effaçable telles que "relance de 10" ou "fold", mais sans un souci de discrétion Jacobs aurait même pu simplement utiliser le retour son intégré.

Après quelques soucis techniques, les choses se seront plutôt bien passées, puisque Jacobs aura triplé son tapis de départ, à 200$. Beau joueur, il révèlera alors à ses amis la supercherie avant de leur rendre leur argent.

Faut-il tout interdire ?

Même si le simple fait de porter des Google Glass devrait suffire à attirer l'attention sur une fraude potentielle, on peut imaginer que la technologie aura vite fait de rendre ce genre de procédé beaucoup plus discret. A commencer par le simple fait d'inclure le même type de technologie à de vulgaires lunettes de soleil, pourquoi pas !

ivey glass
Bientôt du "datamining" en live ?

Jusque là l'une des menaces et hantises généralement cantonnée au poker en ligne (si l'on excepte certains "audacieux" tels que Pasqualini et Rossi dans l'affaire de la finale du Partouche Poker Tour), la collusion pourrait donc vite s'inviter à plus grande ampleur aux tables de poker en live. Qui pourrait ainsi dire si cet adversaire à capuche qui vous domine est bien celui qui joue, ou s'il est aidé par un complice à plusieurs kilomètres de là ?

Et pour aller plus loin, avec la reconnaissance faciale on pourrait même imaginer des problèmes de datamining (échange de bases de données d'informations sur un grand nombre de joueurs)... à l'échelle du live !

Le Directeur de la Division des Jeux du New Jersey Dave Rebuck explique ainsi pourquoi les Google Glass ont été interdites dans son Etat : "Même si les lunettes ne sont pas utilisées pour tricher, leur présence à la table de jeu risquerait de donner l'impression que quelque chose de bizarre se passe, et violant l'intimité de la partie."

Au final quelles solutions pour être vraiment sûr de s'exempter de tout risque ? Faudra t-il donc purement et simplement interdire les lunettes de soleil, voire tout appareil électronique de type tablette ou négligemment posé sur la table et pouvant attiser la suspicion ? Doit-on céder à la paranoïa ?

Sans doute pas. Les établissements et organisateurs dignes de ce nom (notamment les grands tours de poker) sauront à coup sûr éviter les tricheries en faisant le nécessaire pour bannir tout équipement présentant trop de risques. Et ce même si les fraudeurs ont cette particularité d'avoir toujours un coup d'avance sur tout le monde... Jusqu'à toujours finir par se faire prendre.

 

Derniers Blog Posts »