Guide de Survie à Malte - Tout pour réussir votre séjour à Malte

Partager:
31 octobre 2017, Ecrit par: Fred Guillemot
Guide de Survie à Malte - Tout pour réussir votre séjour à Malte

Pour bien réussir ses vacances et son séjour, mieux vaut connaître le pays où l'on va, ses us et ses coutumes, et un maximum d'infos pratiques.
Que vous veniez pour la Battle of Malta ou plus tard en vacances à Malte, voici notre guide complet avec un maximum d'informations pratiques et utiles sur Malte et ce que vous devez savoir avant de venir et une fois sur place.

En plus de cette quasi-FAQ sur Malte (n'hésitez pas à nous poser vos questions en laissant un commentaire), n'oubliez pas non plus de consulter tous nos autres guides sur Malte, et notamment : notre guide touristique de Malte, notre guide des activités à Malte, notre guide sur les souvenirs typiques de Malte, notre guide des plus belles plages de Malte, où faire du shopping à Malte, les croisières et tours en ferry, ou encore vous pouvez vous amuser à découvrir 10 choses que vous ne saviez pas sur Malte.

Avec tout ça vous serez bientôt incollable sur Malte, et vous aurez tous les éléments en mains pour réussir au mieux votre séjour et vos vacances sur l'archipel de Malte !

Index des sujets

Taxis à Malte

Comme un peu partout et notamment dans les pays et villes très touristiques, il convient de savoir où l’on met les pieds en matière de taxis, et notamment les compagnies à éviter.

Tout d’abord nous vous en recommanderons une, sans doute la plus grande société de taxis de l’île : eCabs.
Les voitures sont récentes et confortables, et les chauffeurs professionnels. Plus important, ceux-ci sont toujours à l’heure.

Comme d’autres chauffeurs, certains auront peut-être une conduite un peu plus sportive, alors n’oubliez jamais d’attacher votre ceinture.

taxis Malte

Si vous n’avez pas pu réserver à l’avance, une fois arrivé à l’aéroport vous pouvez toutefois vous rabattre sur les « taxis blancs ». D’ordinaire plutôt à éviter, ici pas de mauvaise surprise puisqu’il vous faut aller au guichet des taxis (au fond à gauche une fois sorti de la salle des bagages), et le tarif est fixe selon votre destination. Comptez 20€ pour Sliema, St Julian’s ou Gzira, soit le tarif standard sur cet itinéraire.

Si vous avez passé la soirée au casino du Portomaso (notamment durant la Battle of Malta) ou à Paceville, attention aux taxis blancs garés aux alentours du casino : leurs tarifs sont bien souvent prohibitifs, surtout s’ils flairent le touriste.

Non, la bonne affaire est plutôt de faire quelques mètres et de vous rendre chez Wembley Motors (juste en face de l’arrêt de bus). Même si les locaux ne semblent pas engageants, vous pourrez ici réserver un taxi à toute heure de la nuit, et pour un prix défiant toute concurrence.

Autre option : les taxis partagés (Coop), ces mini-bus rouges que vous verrez parfois, avec là aussi de très bons prix (quelques euros) bien que moins flexibles.

Enfin sachez que l’on trouve aussi des services façon « Uber » à Malte, notamment l’application Taxify.
La fiabilité est au rendez-vous, mais prenez garde les vendredis et samedis soir, avec risque qu'il n'y ait plus de disponibilités.
A noter que vous avez droit à un discount durant la Battle of Malta (en utilisant le code "BOM2017").

Attention à votre monnaie

Le conseil vaut certes pour n’importe quel pays, et loin de nous l’idée de vouloir tomber dans le cliché des Méditerranéens qui seraient plus malhonnêtes que la moyenne.

Toujours est-il qu’un certain nombre d’endroits aimeront tenter de vous gratter quelques centimes, voire plus. Et parfois même là où vous ne vous y attendez pas forcément : les chauffeurs de bus ne sont en effet pas les derniers à le pratiquer !

Quand partir à Malte et comment faire face à la météo à Malte ?

Si Malte est devenue si populaire, ce n’est pas seulement pour sa riche histoire ou même la mer, mais bien sûr également pour sa météo.
La météo à Malte pourrait en fait être résumée en 9 mois d’été, et environ 3 mois d’automne, tels que nous les connaissons.

coucher de soleil Malte

300 jours d’ensoleillement par an et des températures oscillant entre 20 et 35° (jusqu'à atteindre plus de 40) la majeure partie de l’année font le bonheur des touristes, et un peu moins des locaux qui souffrent toujours de la chaleur malgré la force de l'habitude.
Dans tous les cas, il est impossible d’échapper à la climatisation, y compris la nuit, durant la période estivale. Notez que cela peut faire tomber malade les organismes les plus sensibles à ces brusques changements de températures.

L’hiver à Malte (généralement à partir de fin novembre voire début décembre et jusqu’à février/mars) ne voit pas les températures descendre très bas (rarement en-dessous de 10 degrés). Mais l'hiver est très humide (y compris au niveau de l’air même s’il ne pleut pas). Or comme les logements (appartements) n’ont pas le chauffage et que l’isolation est souvent négligée, il fait souvent plus froid à l’intérieur qu’à l’extérieur !

Outre la clim’ encore une fois ou un chauffage d’appoint (électrique ou au gaz), il n’est que trop conseillé d’acheter un déshumidificateur si vous restez plusieurs mois. Il permettra de gagner quelques degrés tout en assainissant la pièce ou le logement, et en évitant la moisissure de se former.
Attention d’ailleurs à vos vêtements l’hiver lorsque vous faites une machine à laver : sans cet appareil, le séchage du linge peut prendre pas loin de 4 ou 5 jours (avec les mauvaises odeurs qui vont avec) !

route inondee malte

Notez enfin que même s’il ne pleut pas souvent à Malte, lorsque c’est le cas cela ne fait pas semblant. L’écoulement des eaux n’étant pas optimal, il n’est pas rare de voir des rues et même de grandes artères complètement inondées.
Evitez donc autant que possible les hébergements en rez-de-chaussée durant cette période.

Prendre le bus à Malte peut être une aventure

Si Malte avait ses dix plaies comme l’Egypte, alors ses bus en feraient sans aucun doute partie.

Souvent bondés et d’un confort relatif lorsque c’est le cas (et encore plus si d’aventure la clim’ ne marche pas), il vous faudra aussi composer avec des chauffeurs pas toujours très amicaux, à la conduite très sportive, ainsi qu’à des horaires peu respectés (oui, là vous pourrez vraiment dire que les horaires affichés aux arrêts ne sont là que pour faire joli).

Sachez également que vous devrez faire signe au chauffeur lorsque le bus arrive à l’arrêt, au risque que celui-ci ne s’arrête pas même s’il vous voit.
Ceci étant il peut leur arriver de ne pas s’arrêter quand même lorsque le bus est déjà bien plein... mais aussi parfois quand ça leur prend.

bus Malte

Les lignes de bus restent cependant le moyen le plus accessible pour se déplacer sur l’île, même s’il vous faudra souvent prendre une correspondance à La Valette, la gare routière des bus, ce qui rallonge de beaucoup la durée de trajets pourtant pas toujours tant éloignés.

Attention aux automobilistes !

Conduite à gauche, bouchons, routes en mauvais état… Conduire à Malte n’est déjà pas une sinécure. Mais en plus vous devrez vous adapter à la conduite « sportive » sur les routes maltaises, et surtout à un respect tout relatif du code de la route.

Prenez aussi énormément garde si vous êtes en deux roues, ce qui est assez dangereux à Malte surtout à vélo (n’omettez aucune protection).

Le redoublement de vigilance s’applique aussi si vous êtes piéton. Plus qu’ailleurs, regardez vraiment à deux fois et de chaque côté avant de traverser la route, de préférence dans un endroit dégagé et bien sûr dans les passages piétons.
Les accidents ne sont pas rares, alors encore une fois prenez vraiment garde.

Ponctualité et sérieux des Maltais

La ponctualité n’est clairement pas dans la culture maltaise, et vous risquez de vite vous en apercevoir.
Si vous y ajoutez le fait que le sérieux n’est pas toujours de mise, ne soyez donc pas surpris si par exemple vous prenez rendez-vous avec un technicien, et que celui-ci ne vient pas sans même vous prévenir !

N’hésitez pas à rappeler et relancer, la technique du harcèlement cordial demande une certaine patience et de savoir garder ses nerfs, mais fonctionne généralement bien.
Dans le pire des cas un petit coup de gueule ne vous fera pas forcément mal voir, d’autant que les Maltais ne sont pas forcément rancuniers. Il n’est d'ailleurs pas rare de les voir élever la voix dans une discussion entre eux (ce qui ne veut pas toujours dire qu’il y a conflit), avant de les voir échanger amicalement quelques minutes plus tard.

Sécurité à Malte

Le taux de criminalité est bas à Malte, tant que vous ne vous rendez pas dans des endroits douteux ou que vous n’attirez pas l’œil, et que vous prenez les précautions d’usages dans les transports en commun (attention aux pickpockets) ou même à la plage (attention à vos affaires).

paceville malte

Si vous êtes un fêtard ou que vous voulez simplement vous amuser à St Julian’s (par exemple après votre soirée poker au casino), il y a de grandes chances qu’on vous emmène à Paceville.
Paceville est une rue ayant donné son nom au quartier, essentiellement rempli de bars et boîtes de nuit.
L’ambiance est jeune, la musique ultra-forte, l’alcool coule à flots, et l’endroit est bondé en été.

Par conséquent, entre les personnes saoules et même les videurs peu avenants ou quelques malfaisants, l’endroit peut aussi révéler ses mauvaises surprises, et un certain nombre de faits divers émaillent régulièrement les colonnes des journaux ou les groupes de discussion sur Internet.
Ainsi ne cherchez pas d'histoire, soyez prudent et doublement vigilant au niveau de vos biens personnels, et tout devrait bien se passer.

Ce qui est illégal à Malte et que vous ne saviez pas

A Malte comme dans un certain nombre d’autres pays, il existe des lois méconnues mais pourtant bien en vigueur. Si en pratique certaines infractions qui y sont relatives verront rarement la sanction prévue appliquée, il vaut mieux parfois connaître les règles, pour éviter de mauvaises surprises.

Pour en passer quelques-unes en revue, sachez ainsi qu’il est interdit de faire du topless sur la plage (pour ces dames), laisser une échelle dehors (pour protéger les superstitieux ?), arracher quelconque végétation d’un mur ou fortification, courir comme un dératé dans un lieu public, porter un masque (sauf durant Carnaval), cueillir un fruit d’une propriété privée, et même… de laisser la vitre de sa voiture ouverte quand on y est pas, afin de ne pas inciter au crime.

pastizzi

Où manger sur le pouce

Si vous avez un petit creux mais que vous n’avez pas forcément envie de vous installer, dirigez-vous vers une pastizzeria, nombreuses sur l’île.

Ces petits kiosques vous serviront l’une des spécialités (et fierté) locale, les pastizzi. Il s’agit d’un en-cas feuilleté fourré au fromage (ricotta), à la purée de pois ou au poisson.

Enfin quand on parle d’en-cas, sachez qu’un ou deux vous caleront déjà bien ! Attention aux calories quand même.
En revanche votre porte-monnaie n’en souffrira pas : comptez moins d’1€ pièce !

Quelles spécialités maltaises et vins maltais essayer ?

Cuisine méditerranéenne aux influences italiennes, la cuisine maltaise est riche, consistance tout en sachant parfois aussi faire preuve de finesse.
Il serait sans doute trop long d’énumérer ce que vous devez absolument essayer si vous venez à Malte, et bien sûr cela dépend aussi de vos goûts.

Notez aussi que toutes les spécialités maltaises existantes ne sont malheureusement pas toutes aux menus des restaurants loin de là, et vous retrouverez plutôt souvent les mêmes plats. A moins d’être hébergé par une famille maltaise, il y a donc peu de chances que vous ayez un jour l’opportunité de goûter à certains plats parmi les plus traditionnels.

vin maltais

Parmi ce que vous pourrez essayer, citons tout de même le Bragioli, le lapin (tal-fenek), les Imqaret (biscuits aux dattes) en dessert...

Du côté des vins maltais la qualité est au rendez-vous, grâce notamment à un climat très propice (et même si la sécheresse fait planer quelques menaces en termes de productivité par rapport à la demande).
Les raisins gorgés de soleil produisent donc des vins souvent alcoolisés et tanniques. En rouge (les vins les plus intéressants à Malte) on retrouve en cépages le Cabernet Sauvignon, Syrah, Merlot…, mais aussi des cépages locaux moins connus comme le Gellewza.

Les vins blancs ne sont pas toujours inoubliables même si on en trouve des bons, tandis que certains rosés ne sont pas désagréables.

Les principales maisons vinicoles se nomment Marsovin, Delicata et Meridiana. Les deux premières organisent d’ailleurs leur festival du vin sur 3 jours chacune chaque été, à La Valette (un évènement à ne pas manquer si vous êtes présent à cette période).

Au restaurant si vous ne savez vraiment pas quoi choisir, recherchez un vin avec une AOC (DOK ou IGT).

Du côté des bières la bière locale Cisk est loin de marquer les esprits. A moins de juste vouloir se rafraichir le gosier, on préfèrera se tourner vers les bières artisanales brassées à Gozo, même s'il est curieusement difficile de les trouver en dehors de certains supermarchés.

Malte produit également de très bonnes liqueurs, notamment celles à base de miel, de caroube, et surtout de figue de barbarie (la plus typique).

Coiffeurs pas cher à Malte

Si le coût de la vie à Malte est maintenant aussi cher qu’en France voire plus pour les logements (dans les villes de villégiature ou à expatriés) et même la nourriture, il reste certains secteurs où vous ferez de grosses économies.

C’est notamment le cas des coiffeurs.

Si certains restent dans des ordres de prix que l’on connaît (souvent les salons de marque), il ne sera pas difficile de trouver des coiffeurs locaux tout à fait corrects et satisfaisants, surtout pour une coupe simple.
Un exemple ? Il est possible d’avoir une coupe homme pour 5€ !

Melita et Vodaphone

Téléphone

Rendez-vous dans une agence Vodaphone, Go Mobile ou Melita si vous avez besoin d’un numéro local et d’une carte SIM.

Sans abonnement il est ensuite possible de recharger votre crédit avec des cartes à code à gratter (à partir de 5€), que vous trouverez dans de nombreux points de vente.

Internet à Malte : fiable y compris pour le poker en ligne

Internet est globalement fiable à Malte, et même si seulement deux opérateurs se disputent le marché : Melita, et Go.

La fibre est bien souvent installée, et en dehors de coupures occasionnelles la vitesse de connexion est très satisfaisante.

Au niveau du service client nous n'avons pu tester que Melita, qui s’est toujours montré très professionnel, rapide et compétent.

Jouer au poker à Malte (casinos live / en ligne)

Pour jouer en ligne aucun problème. Vous savez d’ailleurs sans doute déjà que de nombreux grinders jeunes ou moins jeunes viennent exprès à Malte pour débuter leur carrière (ou la poursuivre) : Le cadre est agréable, la mer à deux pas, le coût de la vie raisonnable, la qualité d’Internet très satisfaisante, il est possible d'aller faire la fête tous les jours... que demander de plus ?

Salle de poker du casino Portomaso

Au niveau des casinos en dur, l’offre est également satisfaisante, depuis les parties de cash games et tournois réguliers aux plus grands festivals à buy-in abordables… dont bien sûr la Battle of Malta !

Il y a 4 casinos sur l’île principale de Malte :
- Le Portomaso Casino (jouxtant le Hilton Hotel) à St Julian’s ;
- Le Dragonara (jouxtant le Westin Hotel) à quelques mètres du Portomaso ;
- Le Casino Malta by Olympic (jouxtant l’hôtel Intercontinental), tout nouveau (ouvert en 2016), lui aussi dans le même secteur ;
- L’Oracle Casino, plus éloigné au nord (à 12 kms), à Buggiba.

Baignade, plages et méduses

Malte est un paradis des vacanciers, des amateurs d’activités nautiques, de plongée, et de baignade.
Si les plages de sable ne sont pas si nombreuses à Malte (il faut le savoir), les spots satisferont cependant le plus grand nombre.
Si c’est ce qui vous intéresse et le but premier de votre visite à Malte, veillez à choisir un hébergement qui n’en soit pas trop loin pour éviter d’avoir à prendre les transports (cf Bus à Malte).

Pour en savoir plus sur les meilleures plages à Malte, nous y avions donc consacré un article.

plage Malte

Ah une dernière chose : bien que la baignade n’est généralement pas dangereuse à Malte (pour peu que vous preniez toutes les précautions d’usage et ne vous preniez pas pour un cascadeur imprudent), renseignez-vous quand même en cas de la présence de méduses (consultez ce site).

Sortir à Malte

Si Malte est appréciée par les jeunes européens, c’est aussi parce qu’il est possible d’aller faire la fête tous les soirs ou presque.

Paceville est donc le quartier bien connu où vous trouverez toujours de quoi faire.
Jetez par exemple un œil à cet article pour connaître certains établissements parmi les plus prisés.
Mais si notre présentation plus haut (voir Sécurité à Malte) vous a un peu refroidi, ou si vous préférez les endroits plus zens, d’autres options auront peut-être votre préférence.

Citons déjà par exemple The Strand, l’avenue de bord de mer à cheval sur Gzira et Sliema. Certains établissements y sont parfois eux aussi assez remplis (notamment le Black Gold et les établissements attenants) mais l’atmosphère y est beaucoup plus relax.
Vous pouvez aussi vous rendre au Black Sheep à quelques mètres toujours, si vous aimez l’ambiance pub et goûter de bonnes bières.

A quelques centaines de mètres sur la petite Manoel Island à Gzira, direction le Funky Monkey pour un bar en extérieur simple mais très agréable l’été, toujours très sympa si vous n’aimez pas être enfermé (et enfumé). En plus les boissons n’y sont pas chères.

Funky Monkey Gzira Malte

Si vous aimez les petits pubs ou bars intimistes, nous vous conseillerions le Beer Garden à St Julian’s (à deux pas du casino), ou encore le Salisbury Arm à Sliema (un bon endroit notamment pour aller regarder du football, mais attention l’endroit étant petit il peut vite ne plus y avoir de place).

Pour les amateurs de foot justement, l’un des meilleurs endroits est sans doute le Fortizza, un vaste pub avec de nombreux écrans et différents matchs diffusés en même temps. Vous pourrez y prendre un dîner typique de ce genre de lieux, burger et bière bien sûr !

Si vous voulez aller manger un bout en terrasse puis prendre d’autres verres en toute détente, vous pouvez aussi tenter le Valletta Waterfront. Moins accessible et donc un peu moins prisé, mais mérite au moins une visite pour le changement.

Souvenirs

Vous ne savez pas quoi ramener de Malte, que ce soit pour votre famille, vos amis ou pour vous ? Nous avons consacré un article complet sur le sujet, pour vous donner des idées et les meilleures pistes.

Bruit et pollution

C’est malheureusement l’un des points qui gâche un peu l’expérience.

Avec près de 600 voitures pour 1000 habitants (l’un des plus hauts ratios d’Europe), les routes principales sont bien souvent engorgées, notamment aux heures des rentrée et sortie des écoles, et des bureaux.
Evidemment la qualité de l’air s’en ressent, d’autant plus avec l’absence d’une végétation qui pourrait apporter un peu plus d’oxygène.

Trafic Malte

Maintenant rassurez-vous, on ne parle pas non plus de Mumbai ou de Pékin.

Mais la pollution est aussi surtout sonore. Si le Maltais n’est pas forcément toujours discret notamment en voiture, le bruit et la poussière proviennent majoritairement des innombrables chantiers de construction d’immeuble autour de St Julian's, Sliema et Gzira principalement.
Une orgie immobilière qui n'est d'ailleurs pas sans soulever de grands débats au sein de la population.

Eau du robinet : pas toujours potable

L’eau du robinet est potable à Malte (sauf mention contraire). Du moins en théorie. Il est en effet plutôt recommandé de ne pas la boire, et c’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreux établissements et sociétés installent chez eux un robinet filtrant, ou des grosses bonbonnes d’eau minérale.

L’eau que vous tirez dans un appartement provient le plus souvent de citernes posées sur le toit, mais il n’est pas rare que les impuretés y pénètrent (surtout quand il arrive que leur couvercle s’envole !).

Par ailleurs l’eau est très dure, aussi en boire régulièrement n’est pas du tout conseillé pour la bonne santé de vos reins.

Et pour vos lessives, n'oubliez pas un bon anti-calcaire.

Santé à Malte

Si certains autres secteurs peuvent parfois inquiéter à Malte (on pense par exemple fortement aux normes de sécurité sur les chantiers de construction), aucun souci en revanche au niveau des établissements de santé, d'un très bon niveau et d'excellente réputation (y compris pour les services de maternité).

Mater Dei Malte

Pour les petits pépins, sachez que quasiment chaque pharmacie possède un médecin généraliste de permanence (dans certaines plages horaires), que vous pourrez donc aller consulter si besoin.

En cas de plus gros souci et notamment si vous devez aller aux urgences, direction l'hôpital privé St-James à Sliema (George Borg Olivier Street, téléphone +356 2329 1000), ou l'hôpital principal et public de Malte, Mater Dei à Msida (+356 254 500 00) ouvert en 2007.
Mais comme un peu dans tous les pays, n'espérez parfois pas éviter une longue attente.
En cas d'urgence médicale téléphonez au 112.
Plus d'informations sur le site de l'Ambassade de France.

Plusieurs bons dentistes sont accessibles dans la zone expatriés. Nous pouvons recommander la clinique dentaire Demajo à Ta'X'biex, moderne.
Si vous avez une urgence dentaire, un certain nombre de dentistes privés sont de garde. Appelez le +356 990 618 00, et vous serez guidé vers un praticien disponible, notamment si vous avez cette urgence le dimanche. La plage horaire est normalement de 9h-11h ce jour-là, et le tarif minimum de 50€.

Pour les soins généraux, munissez-vous de votre carte européenne d'assurance maladie pour pouvoir être remboursé.

Locations d’appartement (long terme)

Si vous restez suffisamment de temps à Malte, viendra le moment de vous trouver un pied à terre. A moins que vous n’optiez pour la colocation, un appartement peut se montrer une quête avec certains obstacles (qui peuvent même survenir après avoir aménagé).

Une fois que vous aurez évité les écueils des agences immobilières pas toujours efficaces ou de bonne volonté (notez que la commission est généralement d'un demi-mois de loyer), vous risquez peut-être de tomber sur l’un des nombreux propriétaires qui vous demanderont de payer le loyer en liquide.
Il vous faut en fait savoir que nombre de propriétaires ne déclarent pas leur location, pour ne pas avoir à payer les taxes…

Appartement avec vue Malte

Problème pour vous, en n’étant pas déclaré vous ne bénéficierez pas du tarif « résident » pour l’eau et l’électricité. Si tant est que votre proprio vous présente déjà les factures…

En clair, les propriétaires prennent assez souvent des libertés avec la loi. Rendez donc les choses aussi carrées qu'il est possible, et faites attention aux mauvaises surprises, notamment en cas de litige.
Pour en savoir plus sur le sujet, renseignez-vous par exemple sur des forums ou groupes de discussion d'expatriés.
Heureusement et en dépit de ce fonctionnement erratique, la majorité des locations se passent bien, surtout si vous tombez sur quelqu'un de correct.

Ah un dernier conseil : Si vous voulez être sûr(e) de récupérer votre caution avant de partir, ne payez simplement pas votre dernier mois, et laissez votre proprio se payer avec.

Trouver du travail à Malte

Trouver un petit boulot à Malte n’est pas compliqué, notamment grâce à l’industrie du tourisme qui amène beaucoup de demande de la part des hôtels et restaurants notamment.

En revanche sachez que les salaires sont bas à Malte, à moins de travailler dans une entreprise internationale, notamment dans le secteur du jeu en ligne (poker et casino) où les entreprises pullulent.

Sans expérience il est possible de vous faire embaucher pour travailler dans un service client, voire de modération d’annonces en ligne. Vous entendrez notamment sans doute parler de Besedo, point de départ de nombreux jeunes expatriés. Mais sachez que les conditions de travail y sont souvent décriées, et le turnover important.

Si le secteur du jeu vous intéresse, vous pouvez aussi aller déposer votre CV auprès d’organisme de recrutement tels que Betting Connections ou Pentasia.

Partager:

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Bob 2017-11-01 16:34:03

Très bon article et l'humour qui va avec ! Une bonne base pour ceux qui souhaitent passer quelques jours voire plus à Malte

On pourrait aussi deviner le vécu du narrateur dans ce long article ;)