Hécatombe française à l'EPT Monte-Carlo

1026957010152775329154622827542892761913647n
L'argent approche à Monaco, mais avec de moins en moins de Français dans la course. (photo PokerStars)

De 62 au départ et 41 hier, ils ne sont plus que 11 Français à reprendre le chemin des tables aujourd'hui en ce Jour 3 de l'EPT Grand Final de Monte-Carlo. Mais nos représentants ne sont pas les seuls à avoir chuté lourdement.

Le PokerStars et Monte-Carlo Casino EPT Grand Final® 2014 n'est pas parti pour être un grand crû français. A moins que l'un de nos joueurs actuellement les mieux placés (trois dans le Top 30), sur les 11 qu'il reste donc, ne continuent leur beau parcours.

Les pertes auront en effet été lourdes lors du Jour 2, avec parmi les 30 de chute : ElkY (alors pourtant dans le premier tiers du classement d'hier), Stéphane Benadiba, Paul Testud, Bruno Lopes, Bruno Fitoussi, Erwann Pecheux, Philippe Ktorza (que l'on continuera donc de voir aux tables malgré ses ennuis avec le fisc et la fin de sa collaboration avec PMU, Gaëlle Baumann, Roger Hairabedian (qu'on a de plus en plus de mal à reconnaître depuis sa perte de poids), Gilbert Diaz, Nicolas Cardyn ou encore Patrick Sacrispeyre.

A l'international il y aura aussi eu de la casse, à commencer par Davidi Kitai qui s'affichait pourtant sur le podium la veille ! On aura aussi perdu l'Anglais Tom Middleton (ayant lui aussi explosé en vol puisque 11ème en jetons la veille), Annette Obrestad, Barry Greenstein, Phil Ivey, Steve O'Dwyer, Antonio Esfandiari, Mike McDonald, Marc-Andre Ladouceur, Humberto Brenes, Marcel Luske, Nicolau Villa-Lobos, Viktor Blom, Chris Moneymaker, Eugene Katchalov, Michael Gathy (il n'y a plus de Belges en course), ou encore Liv Boeree (moins une surprise puisqu'elle pointait en dernière position hier).


Idriss Ambraisse mène la troupe des 11 derniers Français

idris ambraisse 3
Idris Ambraisse

123 joueurs sont encore en course, tandis qu'ils seront environ 95 à pouvoir entrer dans l'argent. Le vainqueur décrochera un premier prix d'1 240 000€, sur un prizepool total de 6,5 millions d'euros.

Le chip leader actuel est russe et se nomme Vladimir Troyanovskiy. Pas réellement un inconnu, puisqu'il avait notamment fini 45ème ici-même à Monaco en 2007, et 5ème du Super High Roller l'an dernier. Il avait également terminé 2ème du High Roller du PCA en 2013.

Parmi les têtes d'affiche encore en course, on retrouve notammment Johnny Lodden dans le Top10, Philipp Gruissem et Ville Wahlbeck dans le Top20, mais encore Sam Trickett, Ole Schemion, Scott Clements, David Williams, David Yan, Ivan Demidov, Luca Moschitta, Ana Marquez, sans oublier l'une des nouvelles mascottes de l'EPT, Jonathan Odogwu (lire son interview).

Et côté français ? Nos 11 derniers représentants sont donc Idriss Ambraisse (joli deuxième en jetons), Abdulaziz Abdulaziz (dans le Top15), Miroslav Alilovic (parti pour un nouveau cash après une 32ème à Vienne il y a un mois), Patrick Caveriviere, Apostolos Chantzis, Akim Aouine, Philippe Rouas, Adrien Casanova, Florence Allera, Sylvain Loosli, et Marc Uzan.

Vous pourrez retrouver les résultats complet de cet EPT Grand Final de Monte-Carlo lundi prochain sur PokerListings. En attendant d'autres articles et interviews cette semaine, vous pourrez aussi suivre la table télévisée puis table finale (vendredi) en vidéo streaming (commentée en français) ci-dessous.

> Retrouvez aussi les potins d'hier de cet EPT Grand Final.

 

Derniers Blog Posts »