Phil Hellmuth maudit ?

hellmuth
Phil Hellmuth la tête prise entre ses deux mains : en passe de devenir à la mode cet été.

Destin cruel pour Phil Hellmuth : pour la troisième fois dans ces WSOP 2011, le "Poker Brat" échoue à la 2ème place d'un tournoi, cette fois dans le Players Championship à 50.000$. Il ne reste désormais plus que le Main Event pour le voir espérer décrocher son 12ème bracelet.

A une main d'un 12ème bracelet, dans le prestigieux Players Championship à 50.000 $...

Brian Rast, déjà vainqueur de l'Event 15, aura contre toute attente réussi à refaire son énorme retard (3 millions de jetons contre 16), avant de s'adjuger le titre et les 1,7 million de dollars de la gagne, mais surtout devenir le nouveau bourreau de Phil Hellmuth (c'est la troisième fois que le "Poker Brat" termine 2ème d'un tournoi dans ces World Series).

Pire, le scénario se sera réellement montré cruel pour l'actuel recordman du nombre de bracelets gagnés ainsi que du nombre de places payées aux WSOP : par deux fois, et alors qu'il avait l'avantage en jetons, ses tirages couleur ne sont pas rentrés, pour ce qui aurait été l'épique conclusion de cet Event 55.

128 joueurs s'étaient lancés à l'assaut de ce tournoi le plus cher (et sans doute le plus relevé) de ces WSOP. Après 6 jours de lutte intensive, la table finale avait belle allure, avec la présence (outre d'Hellmuth et de Rast) de deux autres précédents vainqueurs cette année, Ben Lamb (Event 42, et alors leader au classement Joueur de l'Année WSOP) et Owais Ahmed (Event 47).

Main Event : dernière chance pour Phil en 2011

Rast n'aura en tous les cas fait aucune fleur à son adversaire malgré cette situation dramatique toute particulière : "Je respecte le fait que le bracelet signifie tant pour lui, mais je veux gagner moi aussi."

De son côté resté fair-play malgré l'immense déception qui l'aura sans nul doute envahi, Hellmuth se consolera avec un prix au-delà du million, et la tête reprise à Lamb au classement "Player of the Year".

Une nouvelle fois Hellmuth aurait même pu remporter son premier bracelet dans une épreuve autre que de Hold'em (ce tournoi étant une épreuve de jeux mixés). Mais sa période de disette sans bracelet (son dernier remontant à 2007) se poursuivra au moins un an de plus... à moins que le champion ne réalise l'exploit dans le Main Event, dernier tournoi et sa dernière chance pour cette année.

Les regrets ravalés, l'homme semble en tout cas toujours d'aplomb : "Vu la manière dont je joue actuellement, je me sens bien d'arriver au moins jusqu'au Day 5."
Rendez-vous est pris Phil !


Les Réactions de Brian Rast et Phil Hellmuth :

--- Brian Rast ---

"Je pense que c'est parce que j'ai gagné l'autre tournoi que j'ai décidé de participer à celui-ci. Je me sentais "EV+" dans cet Event, mais pas tant que ça. Je ne suis pas vraiment un joueur de Mixed. Et 50 000 $ c'est cher, c'est pourquoi j'ai vendu certaines de mes parts. Mais avec la table finale seulement en Hold'em, c'était aussi un avantage pour moi." (...)

(sur son désavantage à 5 contre 1 à un stade du heads-up) "C'était assez fou. C'était à sens unique. Il a gagné tous les pots pendant une heure. C'était assez frustrant. Mais je me suis dit que je devais garder la tête froide et continuer de jouer mon jeu. Je prenais toujours quelques pots ici ou là. Après il continuait de jouer fort ses tirages. (...) Sur le dernier, où je mise 500k et où il part à tapis pour 9 millions, je vais souvent me coucher. Mais lorsque je paie, il est mal."

"C'est amusant, dans les deux tournois que je gagne cette année, j'ai été très short à un moment, et à tapis."

"Je respecte le fait que ce 12ème bracelet comptait beaucoup pour Phil, mais je ne m'en suis pas soucié. (...) Mais Phil a toujours été réglo avec moi et dans ses commentaires sur moi malgré sa frustration. Je pense que Phil est un bon gars, il a pris la défaite avec élégance."

(à propos de la main finale) "La première chose qui me vient à l'esprit, c'est de ne pas croire qu'il a fait tapis. Je veux dire, c'est un coup bizarre. Je comprends quand il y va avec 9-6 à coeur lorsque je n'ai plus que 2 millions. Et même quand il joue son deuxième tirage avec T-8 à pique. Mais sur ce coup, on a tous les deux 9 millions en jetons. (...) Je pense qu'il a bien joué tout le tournoi, mais je n'aime pas vraiment la manière dont il a joué ce coup. Il a 9 millions, avec 1 million dans le pot, et à chaque fois qu'il est suivi dans cette situation, il est en mauvaise posture. Du coup j'ai dit que j'étais désolé, plus par respect. Ce n'était pas condescendant."

--- Phil Hellmuth ---

"Ca va, je me sens bien. J'ai si bien joué pendant cinq jours. (...) Sur la dernière main, j'attrape le tirage quinte et le tirage couleur. Il met 500 000 et va à tapis. Il devait avoir les nuts.
(...) Ces trois deuxièmes places ? Je suis content de cette énorme performance. Mais j'échangerais bien tout ça pour une seule première place. J'ai déjà 11 bracelets, mais celui-ci était vraiment un bracelet que je voulais. Alors arriver si près, sentir son odeur, et échouer si près du but, c'est décevant.
"

(sur son avantage à 5 contre 1) Je n'ai jamais crié victoire trop vite. Evidemment si l'un de mes trois tirages rentre, je gagne le tournoi.
(...) Je suis fier de moi et aussi très heureux de tout le soutien reçu, des gens, de mes fans. Ca me fait aller bien, j'en suis heureux. Et j'ai été bien trop arrogant par le passé, mais j'ai retenu les critiques.
"


> Plus d'infos, de stats et d'anecdotes sur l'Event 55

Derniers Blog Posts »