C'est ça PokerListings ! - L'histoire du guide de poker n°1

ThisisPL3

En 2003, le monde du poker était différent...

Très différent. Les salles de poker étaient remplies d’hommes d’âge mûr et de beaucoup de fumée. De beaucoup, beaucoup de fumée.

Cigares, moustaches, chemises hawaïennes, grosses chaînes en or, accords à 6 chiffres conclus d’une poignée de mains... Ah l’époque où la parole d’un joueur l’engageait.

Le poker “online” était pour la plupart des joueurs une grande inconnue.

Inutile de préciser que les choses ont bien changé depuis. Et l’épopée de Chris Moneymaker, d’un satellite à 39 $ à une victoire dans le Main Event des WSOP pour 2,5 millions de dollars, n’y est pas pour rien.

Mais même avant cela il y a eu des signes avant-coureurs (Les Joueurs est par exemple sorti en 1998), que le plus vieux passe-temps des Etats-Unis était sur le point de conquérir le monde.

Pourquoi ? C’est assez simple : le poker est un jeu au potentiel illimité, avec des décisions stratégiques toujours plus élaborées, de l’audace, des mathématiques, des mises exaltantes, des bad beats déchirants, des victoires incroyables et des moments de soulagement inégalables.

La totale, quoi. Et c’est tout cela qui inspire PokerListings dans sa quête de devenir le véritable guide de poker le plus complet, le guide du poker “All In”.

Deux entrepreneurs, une vision unique

niklas flisberg 2
Niklas Flisberg, co-fondateur de PokerListings, disputant les WSOP en 2005.

Les premiers temps, PokerListings était aussi bien différent de ce que vous pouvez voir aujourd’hui. Et comme le montrent les photos que nous avons déterrées, vous verrez que c’était même très moche.

En dehors de devenir joueur professionnel à plein temps pour prendre ce qu’il y avait à prendre, la plus grande opportunité à saisir dans le poker en 2003 c’était cet influx soudain de joueurs prêts à se lancer.

Inspirés par Moneymaker, Les Joueurs et les milliers de parties organisées dans les salons de monsieur tout-le-monde, les gens se sont passionnés pour le poker en général et le Texas Hold’Em en particulier.

Ayant en tête de proposer une source d’informations sur le poker listées dans différentes catégories, les deux fondateurs suédois de PokerListings ont rapidement commencé à mettre en pratique leurs idées.

La ligne conductrice de ces listes était on ne peut plus simple : garantir aux nouveaux joueurs les meilleurs bonus à l’inscription sur tous les sites de poker en ligne.

Après avoir créé les deux ou trois premières pages de PokerListings.com depuis une chambre d’hôtel de Las Vegas pendant les World Series of Poker 2004, tous deux sont rentrés à Stockholm où ils ont installé leurs bureaux dans un petit sous-sol.

L’équipe originale formée de codeurs et webmasters a passé des jours à produire le plus de pages possible : actualités, critiques de livres, critiques de sites de poker, outils de stratégie, listes de toute sorte.

Des clavicules cassées

En gros, tout ce qui avait à voir de près ou de loin avec le poker finissait dans une liste. Les journées se concluaient souvent par quelques dizaines de Pripps Blå et un SNG à 3 000 SEK (environ 300€) autour des tables pliantes et des ordinateurs portables.

Des escaliers ont été descendus en moto, des clavicules ont été cassées, et un site Internet a commencé à prendre forme. Six mois plus tard, le site (presque) tel que vous le voyez aujourd’hui était né.

Le bouche-à-oreille faisant son oeuvre, les visiteurs ont commencé à affluer et les sites de poker de proposer des bonus encore plus importants (ainsi que des tournois gratuits exclusifs) pour les joueurs s’inscrivant via PokerListings.

Dix ans plus tard, notre travail a permis d’attirer des centaines de milliers de nouveaux joueurs et nos joueurs ont profité d’un total de plus de 7,2 millions de dollars en bonus exclusifs et en tournois gratuits.

Si ce business model était suffisant au moment du boom du poker, les deux entrepreneurs étaient bien conscients que le futur de PokerListings ne se limitait pas à des listes d’informations.

PokerListings sur le circuit, 2005-2011

Un aller-retour aux World Series of Poker 2005 a renforcé leur volonté de proposer des contenus complets et dynamiques, mais ce n’est qu’en 2006 que PokerListings s’est véritablement lancé dans le journalisme poker live.

matt showell 24137
Matt Showell, rédacteur en chef sur PokerListings US.

Depuis un bureau de Vancouver, le rédacteur en chef actuel, Matthew Showell, et le rédacteur principal Arthur Crowson ont mené la première équipe de 6 journalistes à passer cinq semaines complètes à Las Vegas à travailler depuis le Rio.

Des comptes-rendus de tous les events, des billets de blog quotidiens sur toutes les dernières infos et des interviews exclusives avec les tout meilleurs joueurs du monde, voilà le contenu produit pendant ces journées de travail épuisantes qui pouvaient durer jusqu’à 16h.

Les vidéo compromettantes de l’époque montrent pas mal d’alcool, des cartes, le Gold Coast et Erik Seidel.

Une fois les WSOP terminées, Showell et notre ancien journaliste (aujourd’hui auteur de romans policiers à succès) Owen Laukkanen ont décidé d’écumer le circuit pour faire leur travail de journaliste sur le World Poker Tour, le circuit des WSOP et lors d’événements spéciaux comme le Caribbean Poker Classic ou le Poker Championship des Etats-Unis.

Sont rapidement venus s’y ajouter des allers-retours sur l’European Poker Tour et à l’Aussie Million, puis encore beaucoup d’autres afin de couvrir tous les grands tournois de poker de l’Amérique du Nord à l’Asie, avec en apogée chaque année la couverture complète des World Series of Poker depuis Vegas.

En 2013, nous sommes allés encore plus loin en devenant partenaire officiel des toutes premières WSOP Asia-Pacific à Melbourne et WSOP Europe à Paris.

Le volume et l’ampleur de notre couverture ont parfois varié d’une année sur l’autre mais PokerListings.com a été présent de quelque manière que ce soit pour tous les grands événements du poker des années 2000 (et au-delà).

PokerListings à la conquête du monde

Parallèlement à notre croissance aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, nous avons développé un nombre toujours plus important de sites internationaux qui sont devenus essentiels au développement mondial de PokerListings.

En raison de notre ancrage naturel en Scandinavie, des sites pour la Suède (PokerListings.se), la Norvège (no.PokerListings.com), la Finlande (PokerListings.fi) et le Danemark (PokerListings.dk) faisait dès le début partie de notre projet et sont encore aujourd’hui des pierres angulaires de la marque PokerListings.

PLphotoGroupv2
Une partie de l'équipe derrière PokerListings.

Des sites pour l’Allemagne (PokerZeit.de), la France (fr.PokerListings.com), l’Italie (PokerListings.it) et l’Espagne (PokerListings.es) ont vu le jour en 2007-2008, comme pour la Russie (PokerListings.ru) ou encore les Pays-Bas (PokerListings.nl).

Les articles proposés sur la plupart des sites étaient au départ des traductions d’actualités, de billets de blog ou d’articles stratégie publiés sur le .com, complétés par du contenu local produit par nos journalistes indépendants dans chaque pays.

Nous avons rapidement intégré à notre équipe des rédacteurs à plein temps pour la majorité des sites ; ils nous ont rejoint au siège, à Stockholm. L’équipe de rédaction actuelle a été montée sous la houlette du Directeur de Rédaction, Christopher Hunt.

Cette équipe est aujourd’hui constituée de plus de 40 rédacteurs, dont 20 sont basés au siège, à Malte. Les autres sont répartis sur quatre continents, ce qui forme l’ossature profondément internationale de PokerListings.

Du contenu révolutionnaire et un déménagement à Malte

Tout au long de l’histoire de PokerListings, nous n’avons cessé de nous développer, de concevoir des outils poker innovants, nous avons changé notre habillage quelques fois (parfois avec succès, parfois un peu moins) et surtout nous avons légèrement adapté notre ligne éditoriale.

Nous avons lancé des outils révolutionnaires comme notre base de données de suivi en ligne (MarketPulse), notre mini-série documentaire Easy Game, notre série stratégie à succès "Comment ne plus être nul au poker", et notre calculateur de main gagnante pour n’en citer que quelques uns.

WHWCalculator3

Bien que nous réussissions toujours à attirer des milliers de nouveaux joueurs grâce à nos bonus et nos critiques, notre mission est incroyablement plus vaste aujourd’hui.

En plus des bonus et des tournois gratuits, nous voulons proposer le meilleur contenu poker aux joueurs du monde entier, quel que soit leur niveau.

Notre contenu poker inclut d’ores et déjà plus de 500 articles accessibles gratuitement sur la stratégie, les règles et le jeu pour toutes les variantes les plus populaires du poker, des classements des mains et des outils essentiels pour les débutants comme le calculateur de cotes.

Nous proposons également des dizaines d’articles concernant l’actualité et dossiers chaque jour, ainsi qu'une tribune aux plus grands journalistes poker, des centaines d’interviews de joueurs professionnels et du contenu vidéo de pointe depuis notre série Poker Power Moves jusqu'aux grands joueurs racontant les meilleurs moments de leur carrière.

Avec plus de 4000 articles postés chaque année en 10 langues, nous repoussons constamment les frontières du journalisme poker.

Au quotidien, notre objectif reste inchangé : aider les millions de joueurs de poker du monde entier à étendre leur savoir, à progresser et à trouver l’inspiration.

Battle of Malta et Trophées L’Esprit du Poker

Impossible de parler de l’évolution de PokerListings sans évoquer deux de nos projets les plus récents et avec le plus de valeur ajoutée.

En 2012, forts de notre expérience sur le circuit live, nous avons saisi l’opportunité de créer un tournoi pour les joueurs de petits ou moyens enjeux en Europe, dans une atmosphère exceptionnelle.

L’idée était de recréer l’ambiance et le frisson des tournois des grands circuits mais sans le coût. C’est ainsi que nous avons lancé notre tout premier tournoi live, la Battle of Malta.

Avec une garantie à 150 000 €, Kara Scott à la baguette et quelques grands noms à l’affiche comme Dan “jungleman12” Cates ou Gaëlle Baumann, nous avons accueilli plus de 300 joueurs au Portomaso Casino pour un tournoi de trois jours à 550 €.

Nicodemo Piccolo, docteur à la retraite, a été notre premier vainqueur. Il est reparti de Malte avec 35 000 € et, comme tous les autres joueurs du tournoi, beaucoup de bons souvenirs.

L’atmosphère détendue et sympathique du tournoi combinée à son excellente rentabilité pour les joueurs a permis le succès de la formule. Et comme la demande était bel et bien présente, la Battle of Malta II a vu le jour.

D’un petit tournoi à un grand festival

Une garantie augmentée à 200 000 €, des tournois annexes et une myriade de pros aux côtés de Kara Scott, rien de mieux pour convaincre des centaines de joueurs de se rendre à Malte en 2013.

Résultat ? La deuxième BoM de l’histoire a battu le record du plus grand tournoi de poker jamais organisé à Malte avec 888 participants enregistrés.

C’est l’Allemand Louis Cartarius qui s’est imposé, remportant 80 000 € de l’énorme prizepool de 430 000 €.

Depuis 2014, la garantie est passée à 500 000 € et Maria Ho, deux fois dernière joueuse en lice lors du Main Event des WSOP, a remplacé Kara Scott. Et on table désormais sur plus de 1500 joueurs.

Avec un prizepool s’élevant à l’impressionnante somme de 700 000 € pour le Main Event en 2014, le vainqueur a remporté 140 000 €, assez incroyable pour un tournoi à 550 €.

La Battle of Malta est aujourd’hui devenue un véritable festival de poker et c’est le plus grand tournoi indépendant d’Europe, ce qui la rend incontournable pour des milliers de joueurs.

Lors de la première Battle of Malta, nous avons également lancé les Trophées PokerListings “L’Esprit du Poker”. Ces trophées ont pour objectif de mettre à l’honneur les joueurs qui, en plus d’être talentueux, sont une source d’inspiration pour tous ceux qui aiment le poker, de près ou de loin.

Avec trois catégories (Etoile Montante, Joueur le plus Inspirant et Légende Vivante), les vainqueurs sont couronnés chaque année lors de la Battle of Malta.

 

Votre guide du poker “All In”

Que ce soit les nominés aux Trophées L’Esprit du Poker, les joueurs et invités à la Battle of Malta, notre équipe ou nos lecteurs, tous représentent nos principes fondateurs :

Laisser le plaisir de jouer au poker parler pour lui-même et tout faire pour partager notre passion et notre engagement pour le poker dans le monde entier.

Le résultat, vous le voyez aujourd’hui : le guide poker le plus complet et le plus accessible sur Internet.

Quel que soit votre niveau, nous voulons que vous veniez sur fr.PokerListings.com (ou PokerListings.es, ou PokerListings.fi...) tous les jours pour y apprendre quelque chose de nouveau, répondre à une question que vous vous posez depuis longtemps ou lire quelque chose qui vous inspirera.

Alors si vous avez des remarques ou suggestions pour encore améliorer votre expérience sur PokerListings, n’hésitez pas à les partager avec nous.

Derniers Blog Posts »