Interview : Antony Lellouche

Antony Lellouche
Antony Lellouche

Reconnu comme l'un des joueurs les plus talentueux et sympathiques de sa génération, Antony Lellouche a connu une très belle année 2008 en collectionnant plusieurs belles performances, dont deux tables finales d'EPT.

Antony, tu as récemment décroché ta deuxième table finale EPT de l'année après une belle deuxième place à San Remo en avril, s'agissant même déjà de ta cinquième place payée sur ce circuit de tournois. A croire que les EPT t'inspirent tout particulièrement ?

Je suis un joueur de cashgame avant tout. J'ai donc l'habitude de jouer avec les mêmes adversaires toute l'année durant. J'ai aussi l'habitude de jouer dans les mêmes endroits, Aviation Club de France, Cercle Wagram, etc...
Avoir des repères m'est devenu important. Quand je joue en cashgame a l'étranger je gagne, mais plus difficilement, hormis le Bellagio où je suis comme a la maison. Ce n'est pas que les parties sont plus dures, mais c'est que je n'y ai plus mes marques.

Mes premières étapes de l'EPT ont été un fiasco. J'ai eu besoin de m'immiscer dans ce contexte nouveau. Mais peu a peu j'ai appris à mieux connaître les joueurs, tant amateurs que professionnels du circuit. Je me suis aussi familiarisé avec les lieux, les croupiers, et les organisateurs.
Mon sponsor Winamax y est aussi pour quelque chose. Nous sommes plus qu'une équipe, nous sommes une petite famille, et notre entraide nous fait avancer à pas de géant.
Maintenant que j'ai apprivoisé l'European Poker Tour, j'espère en faire de même au Rio, où je ne suis pas très inspiré.

Deux tables finales consécutives en deux ans à l'EPT de Londres, est-ce un exploit important à tes yeux ? Te feras-tu un objectif de la passe de trois l'an prochain ?

J'ai besoin de me raccrocher a quelque chose. Si l'on voit mes résultats, ils vont souvent par deux. Ma première table finale au Rio a été suivie d'une demi-finale le lendemain ; la finale de l'EPT, deux demi-finales en 3 ans ; Londres, deux finales consécutives. J'ai besoin de défis personnels, de faire toujours mieux, mais pas mieux que les autres, faire mieux que moi, me dépasser. Si je réfléchis bien, je n'ai plus qu'à attendre San Remo.

Tu as d'enchaîné avec une victoire dans un side event du Marrakech Poker Open, t'affirmant comme l'un des français en forme du moment. Même si tu es sans doute l'un des joueurs les plus expérimentés de la jeune génération, penses-tu être en train de franchir un cap, ou rien n'a changé pour toi ?

Je ne vais pas dire que je mérite a 100% mes résultats. A Londres je n'ai pas été très chanceux tout au long du tournoi. En revanche a Marrakech, je me suis retrouvé deuxième chipleader en finale ou j'ai doublé dès le quatrième coup contre le chipleader avec QQ contre AA. Peut-être que j'ai eu un peu de réussite cette année.
Mais je suis encore un peu fougueux de temps en temps. Cette année j'ai appris à mieux me connaître, à mieux gérer mes émotions. Je pense que mon poker de tournoi vieillit bien.
Si un cap a été franchi ? J'ai un sponsor qui me fait confiance, des équipiers de qualité et une victoire qui me pend au nez. Alors d'après vous?

2008-2009 sera t-elle l'année Lellouche ?

Tout dépend d'où l'on se place. En France, Elky mais surtout David Benyamine ont fait une année de loin bien meilleure que la mienne. Et je ne peux pas dire que ce n'est pas mérité, puisque l'un est tout simplement un génie du poker de tournoi, et l'autre est celui que je considère comme l'un des trois meilleurs joueurs du monde. Je n'ai donc aucune honte à être derrière eux. Arnaud Mattern et Davidi Kitai ont avec Winamax respectivement remporté un trophée EPT et un bracelet WSOP -le seul en Belgique-.
2008-2009 a jusqu'ici été une année plus que satisfaisante, même si quelques frustrations me  restent en travers de la gorge. Mais ce n'est pas mon année. Ma vie de joueur de tournoi ne fait que commencer. J'aime les défis personnels. Je ne désire qu'une chose, faire mieux chaque année. Alors attendez vous à me voir brandir une coupe ou menotté d'un bracelet.

Palmarès sélectif :
- 3 places payées WSOP (2004, 2004, 2007) dont deux tables finales,
- 2 places payées WPT (2004, 2007),
- 5 places payées EPT (2005, 2007, 2007, 2008, 2008) dont trois tables finales et une deuxième place à San Remo,
- 1 victoire Marrakech Poker Open (side event, 2008)

Derniers Blog Posts »