Daniel Negreanu : « Je dois faire de gros résultats. »

daniel negreanu4
Negreanu veut être le premier joueur à faire le triplé du trophée du Joueur de l'Année des WSOP.

En 2013, Daniel Negreanu effectuait un retour fracassant aux WSOP Europe pour remporter sur le fil la course au titre de Joueur de l'année des WSOP. S'il veut arriver à conserver ce titre (et le remporter pour la 3è fois), il devra réaliser le même type de performance du côté des WSOP APAC.

Actuellement 4è du classement, Negreanu y est devancé par par John Hennigan, Brandon Shack-Harris et George Danzer. Danzer et Shack-Harris sont également présents en Australie, et leur avance sur Negreanu est assez confortable.

Pendant que Danzer profitait de l'Event 1 des WSOP APAC pour chiper la première place à Shack-Harris, Negreanu essayait lui de gratter quelques points lors de l'Event 2.

Nous avons profité d'une pause pour évoquer avec lui le classement du Joueur de l'année des WSOP.


Comme tu le sais sûrement, George Danzer vient de prendre la tête du classement. Comment vois-tu les choses sur ces deux prochaines semaines ?

Sur cet Event, je crois que je suis le dernier joueur en lice à avoir quelque chose à jouer au classement du Joueur de l'année. Je n'ai pas beaucoup de jetons et les petites places payées n'ont pas beaucoup d'importance au classement. Il me faut de gros résultats.

IMG7510
Daniel aura t-il bientôt droit à une nouvelle bannière ?

Est-ce que tu arrives aux WSOP APAC dans le même état d'esprit qu'aux WSOP Europe l'année dernière, pour remporter le titre de Joueur de l'année ?

Oui, j'ai très envie de conserver mon titre.

Je veux à nouveau remporter le Main Event et le High Roller.

Le voilà mon état d'esprit.

Est-ce que le titre de Joueur de l'année est ton objectif principal pour ces deux prochaines semaines ?

C'est la raison principale pour laquelle je suis ici. C'est mon objectif global.

Après, est-ce que j'y pense à chaque main, à chaque décision que je prends ? Pas du tout.

Je fais de mon mieux sur chaque main et j'essaye de gagner tous les tournois auxquels je participe. Mais effectivement, mon véritable objectif est de devenir Joueur de l'année.

Si tu n'étais pas dans la course pour le titre de Joueur de l'année des WSOP, est-ce que tu aurais participé à l'EPT Londres ?

Non, je suis à peu près sûr que je serais quand même venu ici.

Brandon et George maîtrisent tous les deux très bien toutes les variantes du poker. Sachant qu'il y a quelques tournois de jeux mixés ici, cela ne risque-t-il pas de te compliquer la tâche ?

IMG1671
"Les tournois de poker peuvent-être monotones, quand on ajoute un enjeu on voit plus loin."

Un petit peu, surtout qu'il y a assez peu de joueurs. Donc même si j'atteins une table finale, il y a de grandes chances pour qu'au moins l'un d'eux soit là aussi.

Cela risque d'être difficile de faire la différence s'il n'y a que 50 joueurs dans un tournoi, ce qui risque d'être le cas.

Le titre de Joueur de l'année des WSOP ne rapporte pas énormément d'argent, pourtant il semble déchaîner les passions, que ce soit parmi les joueurs ou les spectateurs. Pourquoi cela, selon toi ?

Parce que c'est marrant, non ?

Les tournois de poker peuvent être monotones, mais lorsqu'on ajoute un enjeu supplémentaire, comme au tennis ou au golf, il ne s'agit plus simplement de gagner un tournoi, on voit plus loin.

Pour devenir Joueur de l'année, il ne suffit pas de gagner un tournoi, il faut faire une très bonne série. Il faut être régulier pendant longtemps.

Tu as peut-être moins de bracelets que Phil Ivey, mais tu as été désigné Joueur de l'année deux fois déjà. Est-ce que c'est un "record" qui te tient à cœur ?

C'est vrai que je suis déjà le seul à l'avoir remporté deux fois, mais j'ai bien l'intention d'arriver à trois titres avant que quiconque n'en ait deux. Je veux y arriver cette année.

Tu as toujours soutenu l'idée de la "mondialisation" des WSOP. Que penses-tu de la décision de revenir à une seule édition des WSOP internationales par an ?

Oui, je pense que c'est mieux que d'avoir trois WSOP par an. Trois, ça fait beaucoup. En tout cas, c'était vraiment le maximum. Un par an en plus des WSOP, c'est pas énorme. Dix events ailleurs qu'à Vegas chaque année pendant qu'il y en a 65 à Vegas, c'est raisonnable.

 

Derniers Blog Posts »