Interviews exclusives des November 9 : Pierre Neuville

n9 pierre neuville

Suite de notre série d'interviews de chacun des November Nine, avec cette semaine le joueur qui sera le plus suivi et supporté en Europe.

Aujourd'hui : Pierre Neuville.

Que peut-on dire qui n'ait pas déjà été dit sur le joueur belge, dont la présence en table finale de ce Main Event des WSOP est une gigantesque attraction, au sein des communautés poker belge et française, mais également sur toute la planète poker ?

Grand passionné et ambassadeur du poker, le vainqueur de notre trophée des légendes en 2013 et d'un European Poker Award pour l'ensemble de sa carrière cette année nourrit de sérieuses chances de victoire dans le plus prestigieux tournoi de poker au monde, lui qui court toujours après son premier titre majeure après plusieurs places de dauphin.

A son tour il s'est confié à PokerListings sur cette performance et les perspectives de cette table finale.


Bravo Pierre. Que ressens-tu après avoir gagné le droit de revenir jouer en novembre cette table finale ?

Ce fut un bon sentiment. C'est au-delà de toute attente, de toute attente réaliste. Durant de nombreuses années j'avais le rêve de pouvoir ne serait-ce que participer à ce Main Event. Alors maintenant que je suis parmi les November nine, j'apprécie chaque seconde, chaque minute. Je prends du plaisir comme jamais en 40 ans de business. C'est incomparable.

Quand je me suis levé ce matin, j'ai eu peur. Pendant 10 ou 20 secondes j'ai cru que j'avais rêvé pendant la nuit, et que ça n'était donc pas arrivé. Je me suis levé et j'ai pensé "oh non !". Et je me suis tourné vers ma femme.
Pendant quelques secondes c"était terrible, j'ai vraiment cru à un rêve. Il faut dire que mon cerveau était tellement fatigué et confus après 80 heures de poker...

neuville wsop2
En mission pour les "seniors".

Tu attendais cette pause avec impatience donc ?

Je suis dans les premiers jours des 3 mois les plus beaux de ma vie, parce que je vais apprécier chaque minute, chaque heure, chaque jour.

C'est magnifique que nous ayons trois mois devant nous. C'est une invention marketing, mais pour les joueurs je pense aussi que c'est vraiment fantastique.

Est-ce excitant de montrer à tout le monde qu'un senior peut rivaliser avec les meilleurs joueurs au monde ?

Je dois admettre que je suis très fier de cet accomplissement parce que les médias poker ne sont pas vraiment en contact avec les seniors qui sont chez eux et qui ne font que regarder du poker.

Si vous voyiez le nombre de lettres, d'e-mails et de contacts que je reçois de seniors, particulièrement leur femme. Il y a tant d'épouses qui m'écrivent, du genre : "Monsieur, excusez-moi de vous déranger mais vous réalisez le rêve de mon mari. Il est à la maison et il n'ose pas aller jouer. Comment est-ce possible ? Nous pensions que ce n'était que pour les jeunes. Comment avez-vous commencé ?"

Ils demandent des conseils et c'est pour ça que j'ai une vraie mission, celle d'aider des millions de seniors pour qu'ils aillent jouer et qu'ils commencent à jouer en ligne. Ils pensent qu'ils vont perdre parce que les jeunes sont trop intelligents. Mais je suis sûr que si je parvenais à gagner ce tournoi, ça pourrait être un véritable boom pour les seniors - les seniors entre 50 et 90 ans, parce que je vois pour les 20 prochaines années.

neuville wsop
Instant de célébration entre Pierre et sa femme.

Je suis très heureux d'être en bien meilleure santé que j'étais 5 ans auparavant. Je travaille avec des universités et je passe tous les tests tous les 6 mois, et à chaque fois ils me disent que je suis 12 ou 18 mois plus jeune que je ne l'étais 6 mois avant.

Ils font des tests de mon cerveau et disent que je fais maintenant mieux que la moyenne aux tests de réaction.
Vous savez quand les retraités ne font que rester à la maison dans un fauteuil et ne font rien, la vie ne fait que s'en aller...

Ta femme est-elle d'un grand soutien ?

Ma femme est d'une aide fantastique pour moi, parce qu'elle fait beaucoup de fitness et de yoga, et elle m'a poussé à faire attention à ma santé.

C'est une grande lutte contre la réputation passée du poker. Quand nous avons commencé à être ensemble, ses amis lui disaient "tu n'as pas honte d'être avec un joueur de poker ?". C'était la vieille réputation du poker : alcool, tabac et drogues.

Je prouve à présent que le poker peut être l'une des meilleures activités pour les seniors, pour les aider à rester en meilleure santé, pas l'inverse. C'est vraiment une mission intéressante.


Retrouvez l'interview complète (en anglais) en vidéo :

Episodes précédents :


Retrouvez aussi notre présentation des November Nine.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire