Eugene Katchalov : « Ma vie a changé et je ne reviendrai pas en arrière »

Eugene Katchalov2013 WSOP EuropeEV0710K NLH Main EventDay 1BGiron8JG1595
"Maintenant que ma vie a radicalement changé, je suis de meilleure humeur, je suis plus positif."

Eugene Katchalov, pro de la team PokerStars, est un peu un spécialiste des transformations. Plus affuté que jamais, il est aujourd'hui en bonne position à Deauville pour décrocher un premier titre EPT et lui aussi la "Triple Couronne".

(A l'heure où nous publions cette interview, Katchalov est classé 10ème sur 16 joueurs restants dans l'EPT Deauville dont vous retrouverez ici-même les résultats complets lundi. Jour 6 et table finale à suivre en direct live streaming sur notre page de présentation).

Arrivé aux États-Unis depuis l'Ukraine lorsqu'il avait 10 ans, Katchalov a travaillé en tant que trader avant de remporter des millions de dollars en jouant au poker. Et il a récemment perdu près de 30kg.

Sur le circuit, Katchalov a accumulé presque 7,5 millions de dollars et son palmarès inclut un bracelet WSOP et un titre sur le WPT.

Artur Kurvits, notre collègue de PokerListings Russie, a récemment pu rencontrer Katchalov et évoquer avec lui ses origines ukrainiennes, sa perte de poids et sa vie de joueur de poker professionnel.


On dirait que les joueurs de poker professionnels ont beaucoup de boulot en dehors du poker !

Hmm... (rires) C'est pas faux ! C'est vrai que certaines situations sont un peu embêtantes.

Disons que depuis que je suis devenu une star du poker, je dois donner beaucoup d'interviews pendant les tournois comme celui-ci. Ce n'est pas un problème, mais c'est vrai que ça nous fait du boulot.

Comment te définirais-tu : un Ukrainien avec un passeport américain ou un Américain d'origine ukrainienne ?

C'est difficile de répondre à cette question. L'Ukraine, c'est mon pays et je l'aime. Mais New York, c'est aussi chez moi, c'est là que vit la plus grande partie de ma famille. Les deux sont très importants pour moi.

C'est vrai que je n'ai vraiment vécu que 10 ans en Ukraine avant de venir aux États-Unis, mais j'y suis retourné presque tous les ans avec mes parents, et je continue à le faire.

IMG222
Depuis qu'il l'a quittée à l'âge de 10 ans, Eugene retourne en Ukraine presque tous les ans.

Quels sont tes projets pour le futur ?

Actuellement, mon rythme de vie fait que je ne passe jamais beaucoup de temps au même endroit.

Je passe mon temps à voyager et à jouer au poker dans le monde entier, je n'ai pas vraiment de résidence permanente. En ce sens-là, mon futur est très incertain.

Préfères-tu jouer en live ou en ligne ? Pourquoi ?

Aujourd'hui, je préfère jouer live. C'est ma priorité et c'est le style de poker que j'aime.

Je vois le poker en ligne plutôt comme une forme d'entraînement. J'en profite pour tester des stratégies et voir si elles fonctionnent.

Est-ce que tu utilises des outils en particulier quand tu joues en ligne ?

Non, pas du tout.

Est-ce que tu analyses tes mains après chaque session ?

J'essaye de sauvegarder les mains intéressantes, même celles auxquelles je n'ai pas participé. Une fois la session terminée, j'essaye de voir ce que je peux en tirer.

Récemment, on a beaucoup parlé dans les médias de la place des femmes dans le poker (voir par exemple nos interviews de Liv Boeree, Kara Scott et Vanessa Selbst NDLR). Que penses-tu du fait que les femmes soient sous-représentées dans le poker ?

J'étais justement en train d'en parler tout à l'heure. Je pense que c'est une question de tradition. Historiquement, le poker est une activité masculine, ce qui fait que beaucoup de femmes se sentent encore aujourd'hui assez mal à l'aise à l'idée de jouer au poker à une table où il n'y a que des hommes.

Les choses évoluent, mais je pense qu'il va encore falloir beaucoup de temps avant qu'il y ait autant de femmes que d'hommes dans le poker.

Penses-tu qu'il puisse y avoir une raison biologique ou génétique au fait que les hommes s'intéressent plus au poker que les femmes ?

Difficile à dire. Il y a beaucoup d'excellentes joueuses de poker, et il pourrait y en avoir encore bien plus. Je pense que ça dépend d'elles.

Quelles sont les joueuses qui t'impressionnent ?

Vanessa Selbst est selon moi la plus impressionnante.

Félicitations pour ta transformation physique et ta forme olympique ! Est-ce que c'était plus difficile que de devenir bon au poker ?

IMG9545
En 2012 Katchalov a fait partie des 48 joueurs à prendre part au premier tournoi à 1 million $ de droit d'entrée.

C'est difficile à comparer, mais je pense que c'était beaucoup plus compliqué de travailler sur moi-même.

J'ai passé ma vie à essayer d'être en forme, mais je n'y suis jamais arrivé jusqu'à ce que je rencontre mon coach, Lincon Rodrigues (ancien combattant MMA).

Il m'a permis d'avoir la motivation nécessaire et m'a convaincu que je pouvais y arriver. Maintenant que ma vie a radicalement changé, je me rends compte que je me sens beaucoup mieux.

Je suis de meilleure humeur, je suis plus positif. Je sais que je ne reviendrai jamais en arrière.

Est-ce que tu suis la situation politique en Ukraine actuellement ? Qu'en penses-tu ?

J'essaye de me tenir informé de ce qu'il se passe en Ukraine et je soutiens pleinement les manifestants du Maidan (place où se rassemblent les manifestants souhaitant un rapprochement entre l'Ukraine et l'Union Européenne).

Cependant, j'espère surtout que la situation se règlera sans effusion de sang. J'espère que le gouvernement saura entendre la voix de la majorité et que les choses rentreront dans l'ordre de manière pacifique.

 

Derniers Blog Posts »