Fabrice Soulier : « Je suis convaincu que l'on va sportifier le poker. »

Fabrice Soulier EPT Monaco
Fabrice Soulier à l'EPT Grand Final.

Alors qu'il est désormais libre de tout sponsor après l'annonce de l'arrêt d'Everest Poker en tant que marque, Fabrice Soulier est revenu pour nous plus particulièrement sur les débuts réussis de la Global Poker League et de son équipe des Paris Aviators.

Après minuit et 10 heures de poker, Fabrice fume sa cigarette.

"Je ne fume pas beaucoup, mais après ces longues journées de jeu ça fait du bien."

Ces journées pourraient bien sembler plus longues aussi parce que sa fille tient éveillés ses parents la nuit.

"Elle a deux ans. Si on arrive à dormir six heures la nuit on est content."

Avant que ses yeux ne se ferment tout seuls, nous avons tout de même eu le temps de discuter avec le joueur français.

L'EPT a réduit le buy-in du Main Event de son Grand Final de moitié cette année. Bonne ou mauvaise idée ?

Je n'avais pas d'avis au début, mais ça semble une bonne idée. Au moins le field semble bien plus abordable que l'an dernier.

Avec un plus petit droit d'entrée il y a aussi beaucoup plus de qualifiés. Certains se sont même qualifiés via des spin & go, aussi le niveau global est plus bas.

Est-ce que cela fait une différence pour les professionnels ? Y a t-il des joueurs qui diront "10 000€ c'est trop mais je vais venir jouer si c'est 5 000€ ?" Ou vendent-ils tellement leurs parts que ce genre de réflexion n'arrive jamais ?

Je ne pense pas que ça fasse une différence pour eux, en tout cas pas pour les tournois à 5 000€.

EPT Grand Final Monaco 2016
Plus petits buy-in, plus gros fields.

Personnellement je swap de très petites portions du buy-in, peut-être 3 ou 5%, mais je ne peux pas dire pour les autres.

Vendre des parts est généralement bien plus important dans les tournois High Roller. Les joueurs dans les 50k ou 100k le font généralement beaucoup.

Tu es le manager de l'équipe des Paris Aviators dans la Global Poker League, dont les débuts ont été bons. Quelles sont tes impressions sur cette GPL après les quatre premières semaines ?

Très positives. Je suis surpris de ce qu'Alex (Dreyfus) et son équipe ont accompli. C'est une compétition très propre, cela marche bien, et cela me motive beaucoup.

Je motive également mon équipe autant que je peux. Vous savez comment sont les joueurs, ils sont fainéants, ils manquent des rendez-vous, etc.

Donc j'ai choisi mes joueurs en faisant attention, et je leur ai dit "les gars, si on fait ça vous devez être là et tout le temps à l'heure."

J'ai choisi des joueurs qui sont concentrés et qui ont vraiment envie de gagner. Et je pense que j'ai bien choisi.

(note : l'équipe de Soulier inclut Bertrand 'ElkY' Grospellier, Davidi Kitai, George Danzer, Mike Leah et Alexandre Luneau, qui ont remporté plus de 30 millions de dollars de gains en tournois live en cumulé. Ils occupent pour le moment la deuxième place du classement de la conférence EurAsie).

Quelles sont les forces et les faiblesses de la GPL ?

L'une de ses forces est qu'elle offre aux joueurs récréationnels beaucoup d'informations. Mais c'est aussi une faiblesse car les pros doivent travailler plus dur pour améliorer leur jeu.

Ce que je continue de dire à Alex est que la GPL peut être quelque chose de grand, mais ils doivent grossir. Je pense qu'ils sont un peu en sous-effectif pour le moment.

GPL Cube
Le Cube, c'est pour bientôt.

Est-ce qu'assister à un tournoi sit-and-go à six joueurs est quelque chose qui attire vraiment de nouveaux joueurs ? N'est-ce pas plus intéressant pour ceux qui sont déjà des joueurs ?

Oui je suis un peu d'accord là-dessus. Cependant ce qui va attirer beaucoup de nouveaux joueurs c'est la finale. Plus loin on sera dans la saison, plus cela va devenir amusant, et plus de gens vont s'y intéresser et s'impliquer.

Il est bon de voir en tout cas à quel point les joueurs le prennent sérieusement vu qu'il n'y a pas beaucoup d'argent en jeu. On ne joue presque qu'en freeroll.

L'un dans l'autre je suis en tout cas convaincu que l'on va sportifier le poker comme c'était annoncé.

Dans moins de quatre semaines tout le monde ira à Las Vegas pour un peu d'action live. Sais-tu déjà à quoi cela va ressembler ?

Ils sont en train de fabriquer un studio avec un joli plateau et une table télé, pour des interviews et tout ça. Ca va être chouette.

Où sera le studio ? Au casino du Rio ?

Proche du Rio, dans une zone industrielle près des Panorama Towers. C'est un court trajet.

As-tu déjà vu le "Cube" ?

Ils sont en train de le construire en ce moment je crois, mais il n'est pas fini. J'ai vu des plans et cela va ressembler au cube dans lequel on joue au squash.


Epilogue :
L'avis de Soulier sur la qualité du tournoi de l'EPT Grand Final pourrait avoir changé. Le tirage au sort l'aura placé en table télévisée aux côtés de Vanessa Selbst, Dominik Nitsche, Patrik Antonius, Justin Bonomo et Anton Spinella. Il aura ensuite été éliminé dans un coup à trois, avec as-dame contre les as d'Antonius.

Vous pourrez retrouver tous les résultats de cet EPT Grand Final lundi prochain.