Kevin MacPhee : « Personne n'a eu autant de chance que moi dans ce Main Event. »

Kevin MacPhee
Le nouveau champion du Main Event des World Series of Poker Europe : Kevin MacPhee.

Tout frais vainqueur du Main Event des WSOP Europe 2015, Kevin MacPhee est déjà arrivé à Malte pour disputer l'EPT. Nous en avons profité pour recueillir ses impressions de nouveau champion.

Nous avons ainsi pu lui demander quelle valeur représentait vraiment les World Series européennes, et pourquoi celles-ci étaient si "petites" a comparé de leurs cousines américaines.

Beaucoup d'entre vous connaissent sans doute déjà l'Américain Kevin MacPhee. Ancien petit ami de Liv Boeree, il était également le vainqueur du tristement célèbre EPT de Berlin en 2010, tournoi qui avait été interrompu par une attaque à main armée, durant laquelle une importante somme d'argent avait été dérobée.


Kevin tout d'abord bravo pour cette victoire. Quel est donc ton secret à Berlin ? D'abord un titre EPT et maintenant un bracelet WSOP...

Merci. Pour être honnête je ne sais pas quel est le truc. Hormis le fait que c'est une ville sympa, et que j'ai toujours aimé l'Allemagne.

Berlin est certainement un endroit où je pourrais beaucoup m'amuser quand je ne jouerais pas au poker.

Concernant le Main Event je pense que personne n'a eu autant de chance que moi. J'ai eu les as un nombre incalculable de fois, et touchais même des brelans, c'était incroyable.

Le joueur de poker américain Kevin MacPhee.
Une victoire à Berlin moins mouvementée pour Kevin MacPhee cette fois-ci.

Tu ne t'es pas ennuyé sans cambriolage cette fois ?

(rires) Non je me suis plutôt amusé. Ce fut vraiment un long grind, vu que nous sommes venus pour le festival entier et que nous avons joué tous les tournois.

Je suis resté avec Jeff Madsen et Dylan Linde et ce furent de plutôt bonne Series, à jouer toute la journée et toutes les épreuves, et aussi à jouer en ligne.

Quand je me suis inscrit pour le Main Event, j'avais déjà du sommeil de retard parce que j'avais aussi joué la nuit samedi et dimanche.

Donc 10 heures de poker live ce n'est pas assez pour toi ?

Non. Je vais d'ailleurs jouer en ligne maintenant. Je dois m'inscrire avant que les re-buy à 100€ ne débutent.

Je vais jouer le Big Game italien aussi, et je vais aussi m'inscrire pour le Main Event de cet EPT de Malte.

Quand l'on compare les WSOP de Las Vegas et ceux d'Europe ou en Australie, on remarque que ces derniers sont très "petits". Quelle valeur représente cet évènement des WSOPE pour toi ?

Le bracelet du Main Event est toujours celui que tout le monde veut. Il y a des joueurs américains qui viennent en Europe juste pour remporter ce bracelet.

Mais certains d'entre eux ne viennent même plus ici, ce que je trouve très étrange vu que c'est pourtant facile, et que pour moi l'EPT est le plus grand circuit de poker au monde maintenant.

Bien sûr il y a aussi des joueurs européens qui vont à Las Vegas seulement pour le Main Event, mais c'est quelque chose de différent.

Kevin MacPhee vainqueur du Main Event des WSOPE 2015.
Pour Kevin, un bracelet WSOP reste un bracelet.

Peut-être que les WSOP Europe manquent de sponsors. Les joueurs américains aiment parfois appeler les tournois européens et asiatiques les "tournois astérisque", parce que certains n'ont que 100 joueurs ou même moins.

Je ne le vois pas comme ça parce que c'était la même chose à Las Vegas. Et un bracelet WSOP est toujours un bracelet WSOP.

... avant que Moneymaker ...

Oui, durant la période avant Moneymaker ils avaient aussi de très petits tournois en termes de nombre de joueurs.

L'autre raison majeure pour laquelle les tournois européens et australiens sont petits, est que vous ne pouvez pas vous qualifier en ligne !
Si c'était possible, cela attirerait beaucoup plus de joueurs.