Lauri Pesonen : « David Benefield va gagner le Main Event. »

pesonen2
Lauri Pesonen

Nominé dans notre catégorie du "Meilleur Espoir" des PokerListings Awards, Lauri Pesonen sort d'une grosse année avec plus de 140 000 $ de gains en live. Et d'après lui, ce n'est que le début...

Les derniers décomptes le placent même dans le Top 3 des votes aux côtés de Luca Moschitta et Sofia Lövgren. L'occasion de faire plus ample connaissance avec cette "jeune gâchette" du poker finlandais.


Bravo pour faire partie du "dernier carré" dans cette catégorie du meilleur espoir, devant des noms tels que Luca Moschitta, Sofia Lövgren, Max Altergott, Paul Berende, Joni Jouhkimainen, James Obst, et Ole Schemion.
Sans pouvoir voter pour toi, vers qui irait ta préférence ?

Je donnerai définitivement ma voix à Ole Schemion basé sur les résultats de cette année passée, même si j'ai aussi de la sympathie pour Joni et Paul.

Selon HendonMob, tu as récolté 140 000 $ rien que sur cette année...

Oui c'est correct. Et le bon côté c'est que quasi 100% ont été pour moi (pas de stacking NDLR).

Malte t'es plutôt familière puisque tu as déjà vécu ici. Et tu y seras donc de retour pour Battle of Malta. Quels sont tes plans en dehors du tournoi, jouer en cash, apprécier l'ambiance, ou autre ?

Juste sortir un peu avec ma petite amie et de vieux copains qui vivent encore ici, manger au Hugo et jouer quelques parties de cash games si il y a des tables à hauts enjeux.

En dehors de Battle of Malta, tu vas probablement jouer d'autres tournois cet automne ?

Je serai cette semaine à Barcelone avec un petit groupe pour le Estrellas High Roller, le Main Event de l'EPT, et d'autres tournois High Roller.

LauriPesonen4
Lauri Pesonen, un joueur scandinave pas comme les autres.

Après Battle of Malta il y a pas mal de beaux évènements partout en Europe, dont les WSOPE, l'EPT Londres et quelques WPT.

Comment définirais-tu ton style de jeu ?

Mon jeu varie vraiment selon la table. Généralement je joue plus serré et j'évite plus la variance que ce que l'on pourrait attendre de mon jeu en tant que scandinave et finlandais.

Quel a été ton fait marquant de cette année jusqu'ici ?

C'est encore sur la liste à venir. En espérant la semaine prochaine en Espagne.

Qui est ton favori pour les November Nine ?

C'est David Benefield qui gagnera le Main Event.

On parle beaucoup de la montée du jeu et d'un nombre de partie grandissant en Asie, des profits que fait Macao, d'un projet de casino gigantesque en Corée du Sud, de la législation dans cette zone, etc. Comment vois-tu la scène du poker européenne faire face à ce nouveau concurrent venu de l'Est ?

Je ne pense pas que ce qu'il se passe en Asie affecte vraiment l'Europe. Quelques adeptes de High Rollers ou Super High Rollers iront faire un tour, mais je ne pense vraiment pas que cela pourrait être un problème et apporter de la concurrence à un circuit comme celui de l'EPT dans un futur proche.

Tu joues toujours seulement en Europe donc ?

Mes seuls projets en Asie sont pour les vacances.

Tu sembles être l'un des gars les plus calmes que l'on ait pu rencontrer. Y a t-il quelque chose qui te fasse perdre tes nerfs ?

Mes mauvaises décisions me mettent généralement hors de moi, ce qui est assez courant. Oh et puis le désordre, c'est quelque chose qui me met en tilt super facilement !


Interview réalisée par Tuomo Jarvela.

 

Derniers Blog Posts »