Leo Margets : « L'écriture est une de mes passions. »

Leo Margets2

Vous ne le savez peut-être pas mais Leo Margets regorge de talents cachés.

En plus de faire partie de la Team PokerStars Elite et d'avoir participé à la version espagnole de Koh-Lanta, la joueuse espagnole a également un roman prêt à être publié depuis 13 ans.

Chef de file du contingent espagnol lors du récent EPT Barcelone, Margets n'a pas réussi à y briller mais elle a encore une fois prouvé qu'elle restait aussi une ambassadrice de qualité pour le poker.

PokerListings l'avait rencontrée à cette occasion pour évoquer avec elle sa passion pour l'écriture, les effets de la réglementation espagnole sur le poker, son passage à la télévision, et bien sûr la Battle of Malta 2014 à laquelle elle participera.


Les joueurs espagnols ont été loin d'être majoritaires lors de cet EPT de Barcelone. Comment expliques-tu ça ?

C'est à cause des nouvelles réglementations. Les gains de poker sont énormément taxés en Espagne, en dépit du bon sens.

Margets 7
"En Espagne aussi les taxes et les lois nous étouffent."

D'abord, ils prennent en compte tous tes gains mais tu ne peux pas déclarer tes frais. En plus, la loi est rétroactive, donc ils peuvent remonter jusqu'en 2008. Personne ne veut plus participer aux tournois parce que les résultats sont publics. Tu es sûr que le fisc sera à tes trousses.

Pour les cash games, c'est différent, plus confidentiel. C'est pour ça qu'ils ont les faveurs des joueurs.

Plus globalement, c'est aussi pour cela qu'il y a de moins en moins de joueurs en Espagne. Toutes ces lois nous étouffent. On accueille le plus grand EPT de l'histoire et il y a très peu d'Espagnols. C'est triste.

Et toi, tu habites où en ce moment ?

Je fais des allers-retours entre Barcelone et Londres. J'ai un appartement à Londres et j'y ai fait mes études, j'ai pas mal d'amis là-bas.

En partie à cause de mes études, je me suis mise au poker assez tard. Je pense que c'est un avantage. Comme j'étais plus vieille, j'avais déjà un plan de secours contrairement à certains jeunes qui abandonnent tout pour se lancer dans le poker en ligne.

D'ailleurs, en ce moment je travaille aussi sur une autre alternative. Je participe à des cours sur la stratégie poker dans les affaires à l'Université de Manchester, ce qui inclut par exemple le poker en tant qu'outil de négociation ou l'intelligence émotionnelle.

Tu as d'autres plans B ?

J'ai un peu peur que certaines personnes de mon entourage ou de ma famille soient blessées par ce que j'ai écrit.

J'adore écrire. J'écris énormément. J'écris beaucoup de nouvelles et pour tout vous dire, j'ai même écrit un roman que je n'ai pas encore eu le courage de faire publier.

leo margets 32798
"Malte ? J'ai hâte d'y être !

Un de mes amis me dit que c'est idiot et que je devrais franchir le pas. Je suis sûre que je finirai par le faire. En attendant, ça fait 13 ans que le manuscrit traîne sur ma bibliothèque...

Ceci dit, tu n'as pas vraiment besoin de plan B pour l'instant... Tu fais partie des meilleures joueuses du monde. Et  tu seras aussi du côté de Malte pour la Battle of Malta 2014.

Oui, j'ai hâte d'y être ! J'ai quelques amis à Malte mais je n'y suis encore jamais allée. J'essaye aussi de convaincre mon copain de m'accompagner. C'est une île très sympa.

J'ai entendu parler de Battle of Malta l'année dernière et ça a très bien marché. Beaucoup de joueurs m'en ont dit du bien, donc je me suis dit « pourquoi pas ? »

Et puis il y aura un high roller, ça sera intéressant.

J'envisage de rester une semaine entière pour pouvoir profiter un peu de l'île.

Tu as récemment participé à la version espagnole de Koh-Lanta. C'était comment ?

L'idée, c'est qu'on rassemble un groupe de gens sur une île et qu'on leur fait relever des défis pour survivre.

Leo Margets1
Leo Margets, une aventurière dans l'âme.

J'aime bien le principe de devoir survivre dans la nature mais les autres participants n'étaient pas vraiment dans la même optique.

La plupart étaient connus pour avoir couché avec des célébrités ou parce qu'ils sont fêtards. Tout ce qu'ils voulaient, c'est être vus et qu'on parle d'eux.

Ça a un peu ruiné l'émission pour moi. Je m'attendais à des défis beaucoup plus exigents. J'ai quand même réussi à rester dans le jeu 8 semaines, presque jusqu'à la finale. Et ça m'a paru encore plus long que ça ! 

Tu renouvellerais l'expérience ?

Je ne crois pas. Peut-être si c'était un concept un peu moins confortable, s'il s'agissait vraiment de survivre. Je pense que ça pourrait me faire avancer.

 

Derniers Blog Posts »