Daniel Negreanu : "Pointer Phil Ivey du doigt dans l'affaire Full Tilt est absurde."

Daniel Negreanu2
Pour Daniel Negreanu, Phil Ivey n'est pas responsable des actions de Bitar.

Daniel Negreanu envoie du lourd. Le Kid Poker a du mal à comprendre l'attitude d'une partie du monde du poker envers Phil Ivey. Il réagit aussi sur ses débuts de WSOP décevants.

Cette polémique repose principalement sur le fait qu'Ivey avait préféré déclarer forfait aux WSOP 2011, déclarant alors qu'il était injuste qu'il y prenne part alors que les clients de FTP n'avaient toujours pas été payés.
Le problème, c'est qu'aujourd'hui, un an plus tard, l'argent est toujours bloqué chez Full Tilt et qu'Ivey est en train de gagner des centaines de milliers de dollars aux World Series.

Pour Daniel Negreanu cependant, Ivey a été le seul membre de Full Tilt a avoir ainsi fait quelque chose en 2011, et cela ne devrait pas faire de lui la cible des critiques.

Niveau poker, pendant qu'Ivey enchaîne nonchalamment les tables finales, les résultats de Negreanu ne décollent pas et lui-même les estime bien loin de son niveau réel.

Dans cette interview, Negreanu nous parle de sa malchance, de la grosse série d'Ivey, de Full Tilt et de Phil Hellmuth et UB.

PokerListings.com : Un peu plus tôt tu nous as confié être à bout. Que se passe-t-il ?

Daniel Negreanu : Ecoute, ça fait 20 ans que je joue au poker, et je connais la différence entre mal jouer et jouer de malchance. Et ces dernières années aux World Series, j'ai été très malchanceux.

Daniel Negreanu3
"Je joue au poker depuis 20 ans et je connais la différence entre ne pas avoir de chance et mal jouer."

Et après, t'as les gens qui viennent te dire « Tu m'as vachement déçu », et tout ce que j'ai envie de leur répondre c'est « Et pourquoi t'irais pas te faire f***** ? ».

Qui t'a dit cela ?

Mike Matusow par exemple. Il est venu me voir l'autre jour en me disant ça. Je lui ai répondu : « Pourquoi ? Parce que je ne peux pas gagner avec une paire de 6 contre un mec qui a un 8 et un 5 ? »

Comme je l'ai dit, je sais faire la différence. Beaucoup de gens disent qu'ils sont malchanceux alors qu'en fait c'est juste qu'ils jouent mal. Je sais faire la différence. Ça fait longtemps que je joue et c'est vraiment frustrant de voir que mes résultats sont tellement en-dessous de ce qu'ils devraient être, même si j'ai quand même fait une table finale (dans l'Event 5 NDLR).

Quand tu vois une série comme celle qu'est en train de faire Phil Ivey, comment l'expliques-tu ? Bien évidemment qu'il joue bien, mais est-ce qu'il n'y a pas également une part de chance ?

Le truc avec Phil Ivey, c'est qu'il est à la fois très chanceux, et très malchanceux. C'est une question de timing. Il a de la chance tout le tournoi, et à la fin il se fait avoir.

Il n'a pas encore gagné de bracelet et pourtant il en est passé tellement près. D'habitude quand il arrive si loin, la victoire ne lui échappe pas. Alors oui, la chance entre en jeu, de différentes manières. Souvent, dans les events en Limit, tout est dans le timing. Il faut gagner quand tu vas au tapis, et ces derniers temps mes résultats en all-in sont désespérants.

Est-ce que ta mauvaise série te fait hésiter à t'inscrire au Big One for One Drop ?

Non, non, je vais le jouer. Je vais tous les jouer.

Est-il difficile de rester motivé et positif quand les résultats ne suivent pas ?

Mes mauvais résultats n'entament pas ma motivation, mais par contre mon optimisme en a pris un coup, oui. T'es là en train de jouer un tournoi, tout va bien, et tout d'un coup il t'arrive encore une merde sortie de nulle part. C'est difficile de ne pas se dire : « Quoi ? Encore ? Sérieux ? »

Daniel Negreanu 2
Negreanu pense qu'Ivey est le grand favori pour le Big One for One Drop à 1 million de $.

Du coup, mentalement ça commence à peser, parce qu'on est humains.

(A ce moment-là, Phil Ivey passe à côté de nous en allant à sa caravane. Il en profite pour faire un peu le clown, lève les yeux au ciel et murmure, probablement imitant Daniel en interview).

Phil, je parlais justement de toi et de ta malchance en table finale.

Qui vois-tu gagner le Big One ?

(Il montre Ivey du doigt)

Lui. Ce gars-là. Le black.

En parlant d'Ivey, les avis sont encore très partagés sur sa responsabilité au sein du scandale de Full Tilt. Il n'a pas participé aux WSOP l'année dernière, mais la situation est toujours la même aujourd'hui et il est là. Tu en penses quoi ?

Tu sais ce que je trouve incroyable ? Je trouve ça dingue qu'on s'en prenne au black. Putain, et personne s'occupe d'Erik Seidel et de John Juanda et de Phil Gordon et d'Andy Bloch. Alors que c'est la même chose. Pourquoi tout le monde a tellement envie de s'en prendre à Phil ?

C'est pas comme si on parlait d'Howard Lederer, de Chris Ferguson ou de Ray Bitar. C'est eux les ordures dans l'histoire.

Je comprends pas que les gens accusent Phil mais pas Allen Cunningham par exemple, ça m'échappe.

En plus Ivey est le seul a avoir fait des déclarations quand on y pense. Le seul à avoir fait quoi que ce soit.

Est-ce qu'Ivey n'a pas attiré l'attention vers lui en étant le seul à en parler ?

Peut-être, oui. Mais tous les autres sont restés plantés là sans rien dire et personne ne leur dit rien.

IMG7276
Déjà 5 tables finales pour Ivey dans ces WSOP 2012.

J'ai vraiment du mal à comprendre qu'Ivey soit devenue la tête de turc dans cette histoire.

Est-ce que c'est un peu la même chose en ce qui concerne Phil Hellmuth et ses liens avec UB ? On s'en prend beaucoup à Annie Duke, mais on n'entend pas grand chose sur la participation de Hellmuth.

Je pense que c'est parce que les gens connaissent la vérité. Annie était impliquée dans le côté « business » chez UB, et ça c'est un fait. Elle était au courant de toutes ces histoires. Elle savait que le « God mode » (mode Super-Utilisateur NDLR) existait.

Phil Hellmuth, tout comme Ivey, ne s'occupe que de lui-même. Je dis pas ça péjorativement, ce que je veux dire par là c'est que ce qui les intéresse c'est de jouer au poker, de gagner et de se faire de l'argent.

Phil Ivey n'avait rien à voir avec l'organisation et le fonctionnement de Full Tilt, et c'est pareil pour Hellmuth.

Est-ce qu'ils n'auraient pas quand même une part de responsabilité, dans le sens où ils ont associé leur nom à ces produits ? L'idée de ces partenariats c'est en quelque sorte de « valider » ces sites, montrer que les joueurs les supportent, et Phil Hellmuth a continué à soutenir UB.com après que les scandales ont éclaté.

Oui, je pense qu'ils sont personnellement responsables, je pense qu'il faut bien t'informer et être conscient des partenaires avec lesquels tu t'associes et que tu soutiens. Si par ta faute les gens se retrouvent dans la merde, y'a quelque chose qui ne va pas.

Alors oui, quand Hellmuth a décidé de continuer à travailler avec UB, c'est ce qui s'est passé. Je pense qu'il avait confiance en eux, et il avait tort.

Par contre, en ce qui concerne Full Tilt Poker, je crois que quiconque ayant fait confiance à Lederer, Ferguson et Bitar pour diriger cette boîte est responsable. Les actionnaires auraient dû discuter et se dire : « Hé, si on embauchait un véritable homme d'affaires comme PDG et pas un mec qui dormait sur le canapé de sa grand-mère y'a trois mois et qui se gave de homard avec l'argent des joueurs ? »

Donc c'est en quelque sorte leur faute parce qu'ils ne se sont pas bougés pour régler la situation, c'est pas comme ça que doit fonctionner une entreprise.

Quid des dépôts fantômes ? Beaucoup de joueurs reconnaissent avoir joué avec de l'argent qu'ils n'avaient pas déposé eux-même et que l'on estime aujourd'hui à 130 millions de dollars. Quelle est la responsabilité de ces joueurs ?

IMG4972
Pour Negreanu, les actionnaires de Full Tilt auraient dû le voir venir.

Pour moi, les principaux responsables restent Full Tilt. C'est complètement absurde qu'ils aient laissé faire un truc comme ça.

Au final, ce qu'il s'est passé c'est que Full Tilt voulait se hisser au niveau de PokerStars et qu'ils étaient prêts à tout et n'importe quoi pour y arriver.

Du coup ils ont acceptés certains dépôts et certaines carte de crédit qui ne seraient jamais passés chez PokerStars. Mais ils en avaient rien à faire.

Est-ce qu'il y a du nouveau au niveau de l'acquisition de Full Tilt par PokerStars ? Nous en avions parlé au Grand Final de l'EPT à Monte-Carlo, mais aucune nouvelle depuis.

On entend des trucs par-ci par-là. Perso j'ai mon avis, mais ça reste des suppositions. Je pense qu'il est assez évident qu'il y a eu des discussions, mais apparemment rien de définitif. Je suppose que je serai au courant en même temps que tout le monde.

Mais vous êtes au courant que Nadal a signé chez PokerStars, non ? C'est un sacré signe, ça.

Et puis ça montre bien quel genre de boîte est PokerStars. C'est pas leur premier grand sportif, mais on parle quand même d'un mec qui a 26 ans, qui est au top et qui est sur le devant de la scène.

Et ça, ça met PokerStars au même niveau que ces autres marques qui sponsorisent des sportifs de ce niveau, ça les crédibilise. Sans compter que cela va faire beaucoup pour toucher encore un peu plus le grand public.

Derniers Blog Posts »