Negreanu : « Ivey et Juanda vont monter au créneau contre Lederer. »

Daniel Negreanu 3
Pour Daniel Negreanu, les actes de Lederer post-Black Friday ne sont pas moins que criminelles.

Howard Lederer a finalement donné sa version des faits sur l'affaire Full Tilt la semaine dernière dans un long interview vidéo, mais le moins que l'on puisse dire c'est que tout le monde n'est pas convaincu.

Daniel Negreanu, en particulier, trouve beaucoup à redire. Non seulement sur ce que dit Lederer, mais aussi à la façon dont il le dit.

D'après l'interview qu'il nous a accordée par e-mail, Negreanu pense que des joueurs comme Phil Ivey et John Juanda, très mécontents que Lederer les fasse passer pour coupables, ne vont pas tarder à monter au créneau.

En parlant des actions menées par Full Tilt à la suite du Black Friday, Negreanu n'a pas hésité à les qualifier de criminelles et préméditées.

PokerListings.com : Sur la totalité de ses déclarations et d'après ce que tu sais ou ce que d'autres joueurs de chez FTP t'ont dit, crois-tu Lederer et quelle part de vérité y a-t-il dans ce qu'il a déclaré ?

Sur Reddit, un ancien employé haut-placé de FTP a posté quelque chose intitulé : « 30% de vérité, 30% de déni plausible, 30% de mensonge et 10% de conneries ». Ça me paraît pas mal, j'ai moi-même remarqué dans ce qu'il a dit pas mal de mensonges plus gros que lui qui servent uniquement à lui donner le beau rôle tout en incriminant tout le monde.

En ce qui concerne plus particulièrement ses accusations à l'encontre de Juanda, Ivey et Lindgren, à quel point ce que dit Lederer correspond-il à ce que tu sais et à tes relations avec ces joueurs ?

IMG6740
Negreanu a parlé à Ivey, et Ivey n'est pas content.

Déjà, j'ai vraiment hâte que d'autres joueurs se fassent entendre pour qu'on connaisse la vérité. Juanda a extrêmement mal pris ce qu'a déclaré Lederer sur lui, et il a totalement raison.

J'ai parlé avec Ivey, je pense vraiment qu'il ne va pas tarder à s'exprimer parce que lui aussi est loin d'être content des mensonges que Lederer propage. Quand ils entendront la version de Phil Ivey, je suis sûr que les gens comprendront très vite qu'il n'a rien fait de mal.

Il ne voulait prendre part à aucune des activités criminelles préparées par Howard, Chris et Ray. Et d'autres joueurs corroboreront sa version des faits. Quant à Erick, on ne peut pas cautionner ce qu'il a fait. Tout ce qu'on sait pour l'instant, c'est qu'il a un problème d'addiction aux jeux et que ça lui a fait faire de grosses bêtises.

Howard a profité de cette interview pour essayer de détourner l'attention, mais le fait est que c'était bien LUI le patron de FTP et le patron de Ray Bitar. C'est lui et Chris qui ont mis Bitar à ce poste. C'est pas des prêts aux joueurs qui ont détruit cette boîte, c'est les décisions prises par Ray, Chris et lui. C'est aussi simple que ça.

Apparemment, Lederer essaye d'expliquer qu'il n'était aucunement au courant des difficultés financières de FTP avant le Black Friday, que depuis, sa seule préoccupation est de « dédommager les clients » et que certains actionnaires de FTP font tout pour lui mettre des bâtons dans les roues. Penses-tu qu'il croie vraiment ce qu'il dit ?

En tout cas il nous a bien fait comprendre qu'il ne savait pas grand chose, ce qui est assez bizarre de la part d'un président. S'il ne savait vraiment rien de tout ça, il n'en est pas moins coupable, ce sont des choses qu'un président ne doit pas laisser passer.

Je ne suis pas sûr de ce qu'il croit vraiment. Je pense qu'il est assez arrogant pour vraiment penser que rien n'est sa faute, mais j'ai vraiment du mal à croire qu'il n'ait pas été du tout au courant des problèmes financiers de Full Tilt avant le Black Friday.

D'après toi, Howard Lederer et Chris Ferguson ont-ils commis un crime ?

IMG6880
Pour Negreanu, les vrais crimes ont été commis après le Black Friday.

Oui, et Howard le reconnaît dans l'interview. Pour moi, le vrai crime, c'est ce qui s'est passé après le Black Friday. L'entreprise était complètement à sec, et pourtant ils continuaient à envoyer des communiqués de presse disant que l'argent des joueurs était intact et en sécurité.

Et y'a même pire que ça, puisqu'ils ont continué à accepter les dépôts de joueurs non-américains tout en sachant que l'entreprise était insolvable. Le fait que l'entreprise était à l'origine totalement en règle n'a plus rien à faire dans l'histoire. Parce qu'après le BF, la meilleure façon de décrire ce qu'ils faisaient, c'est une chaîne de Ponzi. Ils comptaient sur l'argent déposé par les joueurs non-américains pour rembourser ce qu'ils devaient aux joueurs américains.

Et ça il le reconnaît dans l'interview. Au lieu d'agir correctement, d'entamer une procédure de faillite, ou au moins de fermer le site pour quelque temps, ils ont continué à arnaquer les joueurs en acceptant les dépôts. L'AGCC n'a rien dit, alors il s'est dit qu'il n'y avait pas de souci. C'est de la fraude. C'est un crime, et c'était planifié.

Lederer a laissé entendre qu'il envisageait de recommencer à jouer au poker. Mérite-t-il de pouvoir faire son retour dans le monde du poker ?

Ça m'embête de l'admettre, mais le monde du poker en général ne s'est jamais montré très rancunier dans ces cas-là.

Avec sa sœur par exemple, Annie Duke. Elle est mouillée non pas dans un, mais deux scandales avec UB et Epic Poker. Pourtant elle se pointe aux WSOP comme si de rien n'était. Est-ce que les joueurs d'UB ont tous été remboursés ? Non, mais ça ne l'empêche pas de se montrer.

Je doute que l'accueil réservé à Howard soit très chaleureux, mais son interview aura probablement convaincu quelques personnes qu'il n'est pas l'escroc qu'il reconnaît d'ailleurs être, mais le sauveur incompris.

Il aura le droit de participer à des tournois et personne ne lui sautera dessus, alors s'il veut jouer, il jouera. Je doute qu'il soit de retour aussi rapidement qu'il le pense, ceci dit, étant donné qu'il a fait cette interview avant que la justice américaine ne lui tombe à nouveau dessus le 10 septembre.

Je voulais terminer avec une dernière petite chose. Il a dit qu'il « devait son silence aux joueurs », et j'ai trouvé ça complètement absurde. Personne ne lui a demandé de donner des détails sur des accords suite au BF, ou de promettre que les joueurs seraient remboursés. Mais un simple « je suis vraiment désolé pour les joueurs qui n'ont pas encore été remboursés, et bien que rien ne soit certain, je peux vous assurer que FTP fera tout ce qui est en son pouvoir pour que tous les joueurs soient remboursés » aurait fait l'affaire.

Pourquoi il n'a pas dit un truc comme ça ? Il n'a aucune excuse. C'est un comportement honteux.

 

Derniers Blog Posts »