Que deviens-tu Peter Eastgate, champion du monde 2008 ?

Peter Eastgate
« J'étais accro aux jeux mais je me suis rebellé. »

Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas vu Peter Eastgate.

Sa dernière place payée date effectivement du "fameux" tournoi ISPT à Wembley en 2013.

Après quelques années loin des tables de poker, le Champion du monde a refait surface à Tbilissi, en Géorgie, à l’occasion du WSOP Circuit.

Qu’est-il donc arrivé au joueur qui est devenu Champion du monde en 2008 et a probablement remporté le plus gros prix de l’histoire du poker (9,1 millions de dollars), puisqu’il n’avait vendu aucune part ?

Nous avons pu en discuter avec lui à Tbilissi.

Peter, quelles sont les nouvelles depuis le temps ?

Ça fait six ans que je ne joue plus au poker sérieusement, hormis quelques rares occasions.

Qu’est-ce que je fais depuis tout ce temps ? Pas grand chose, finalement. Je suis parti de Londres en 2013 pour retourner au Danemark. J’ai essayé d’étudier la biomédecine.

Malheureusement, j’ai raté les quatre matières que je devais passer, donc j’ai dû arrêter. J’ai vraiment fait de mon mieux, mais c’était trop dur pour moi.

Depuis 2014, je vais ici et là, un peu comme pendant les trois ans et demi avant de retourner à la fac. Je ne m’ennuie pas. J’ai tellement l’habitude d’être tout seul que je ne m’ennuie plus. Mais j’imagine que c’est l’impression qu’on a de l’extérieur.

Peter Eastgate
"Je ne m'ennuie pas mais je ne suis pas heureux."

Je sais bien que je ne continuerai pas ainsi toute ma vie. J’ai besoin de me fixer des objectifs, de retrouver une passion. J’accepte ma situation, mais je ne suis pas heureux. Mais c’est à moi de la faire évoluer.

Je n’ai aucun souci financier, donc je ne peux pas me plaindre. Je n’arrive juste pas à trouver ma voie. Mais je sais qu’il faut que je trouve quelque chose, sinon je le regretterai quand je serai vieux.

Tu as donc pris ta retraite du poker, encore une fois ?

Oui. En 2010, j’ai pris une retraite d’environ huit mois, puis j’ai participé à quelques tournois, et c’est tout. Je dirais que je suis à la retraite depuis l’été 2010.

Il y a quelques années, tu nous confiais que tu avais perdu beaucoup d’argent dans les paris sportifs.

Oui.

Tu paries toujours ?

Non.

Mais tu as dit ne pas avoir de soucis financiers, donc tu n’as pas tout perdu.

Non, pas du tout. J’ai assez d’argent pour vivre et je vis à nouveau "normalement".

Je dépense autant que n’importe qui, donc je devrais avoir de l’argent pour les 70 ou 80 prochaines années. Je ne vis pas comme si je faisais partie de la jet-set, ce n’est pas mon truc.

Je n’ai même pas de voiture, je n’en ai pas besoin. Au Danemark, je peux aller partout en vélo. Je n’ai rien de très cher.

Toi qui te tiens éloigné du poker depuis quelques années, que fais-tu ici sur le WSOP Circuit en Géorgie ?

Adjarabet m’a contacté via un ami à moi, et je me suis dit pourquoi pas. C’est l’occasion de passer quelques jours en Géorgie et de jouer un peu.

Est-ce le retour de Peter Eastgate ?

Un tout petit retour. Dans le Main Event, j’ai perdu contre un Géorgien qui avait une paire. J’étais à la river avec un 7, c’était du gâteau pour lui.

Peter Eastgate champion du monde 2008
"Je ne joue plus qu'en 1$/2$ mais je suis loin d'avoir perdu tout mon argent."

Là, je joue en cash game. À 1$/2$, beaucoup moins qu’à l’époque.

L’ancien Champion du monde joue en 1$/2$ ?

Je m’amuse bien, mais j’imagine que je ne vais pas toucher le gros lot.

Tu suis toujours le poker ?

Un peu, mais pas tant que ça. Les résultats ne veulent pas dire grand-chose, on ne sait jamais combien gagnent vraiment les joueurs. J’aimerais qu’on ait toutes les infos.

Je voudrais savoir ce que les sommes représentent pour chacun, quelle est leur bankroll, quels sont leurs moyens, quelle est leur valeur nette. Mais on ne peut jamais savoir.

Donc je m’en fous un peu qu’untel gagne cinq tournois d’affilée. Ça n’a aucun impact sur ma vie.

Si j’apprends par exemple que Viktor Blom a remporté 300 000 $ en un jour, puis en perd 200 000 $ le lendemain, c’est comme suivre le cours d’une action que je ne possède pas.
Quel intérêt pour moi ?

Que penses-tu de l’arrivée des WSOP dans les pays de l’Est ?

On dirait qu’ils aiment beaucoup le poker, donc je pense que c’est une excellente idée.

Les tournois ont beaucoup de succès, et personnellement je dirais que c’est le deuxième lieu le plus spectaculaire où j’ai joué au poker, après Wembley.

Peter Eastgate
"J'ai juste eu la chance de naître au bon moment."

Tu nous disais tout à l’heure que c’est Adjarabet qui t’a invité. Est-ce que cela annonce un contrat ou du sponsoring ?

Ils sont aux petits soins pour moi et ils sont très bien positionnés sur le marché géorgien, mais il n’y a pas de projet de coopération à long terme.

Le poker ne te manque pas trop ?

Quand j’ai commencé, il y a dix ans, je croyais que je ferais ça toute ma vie. Quand j’entendais des gens dire qu’ils voulaient juste gagner assez d’argent pour pouvoir en vivre assez longtemps puis arrêter, je ne comprenais pas.

Et finalement c’est exactement ce que tu as fait.

Oui. En 2010, je me suis rendu compte que j’avais atteint tous mes objectifs. Je ne pouvais pas aller plus haut.

J’ai commencé à en avoir marre que mon humeur dépende autant de ce qu’il se passait à la table. J’aurais probablement dû continuer à jouer sans mettre en danger mes fonds.

J’étais accro aux jeux, mais je me suis rebellé. Tant que je suis ici, en Géorgie, je vais jouer et en profiter, mais c’est tout.

J’ai toujours des amis dans le poker, mais je n’ai plus cette envie de passer des heures à une table de poker. Après ce tournoi, je retournerai à ma petite vie tranquille.

Je pense que j’ai énormément de chance. J’aurais pu avoir une mauvaise passe et perdre une grande partie de mon argent, mais j’y ai échappé.

Je ne suis pas plus intelligent que la moyenne, rien ne me prédestinait à gagner autant d’argent. J’ai juste eu la chance de naître au bon moment pour pouvoir profiter de la belle époque du poker.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire