Ruben Visser : « Je voulais me racheter »

IMG4532

Le hollandais Ruben Visser a remporté ce week-end l'EPT de Londres. Il est revenu pour nous sur sa victoire.


Ruben, c'est une grande victoire, on sent qu'elle est très importante pour toi.

Oui, c'est vraiment génial. J'étais déjà arrivé en table finale de l'EPT au PCA d'il y a deux ans, où j'avais d'ailleurs terminé 8ème. C'est le pire souvenir de ma carrière. Donc aujourd'hui, c'était un peu une deuxième chance pour moi, l'occasion de me racheter. Gagner ce tournoi, surtout après une table finale comme celle-ci, c'est vraiment génial.

Est-ce que tu as ressenti de la pression ?

Pas vraiment de la pression, non. J'étais sous pression pendant le heads-up parce que j'avais largement plus de jetons que lui (Mantas Visockis NDLR), donc j'avais beaucoup à perdre. Mais à part ça, non, pas vraiment de pression.

Je m'étais dit qu'il fallait que je joue aussi bien que possible, que je prenne de bonnes décisions.

IMG4480
"Je ne suis pas du genre à stresser en général."

Je suis pas du genre à stresser en général, j'ai l'habitude de jouer au poker et de ne pas me laisser dépasser par mes émotions.
Donc pas de stress, mais un peu de nervosité et d'impatience. Mais ça c'est normal. On va dire que c'est de la bonne pression, enfin au moins une fois assis à la table. Avant c'était une autre histoire. Mais une fois que tu es assis à la table et que le croupier t'a distribué tes deux cartes, tu sais ce qu'il te reste à faire.

Et ton adversaire, est-ce que tu l'avais un peu "étudié", ou au moins pris quelques infos à son sujet ?

Il a vraiment bien joué pendant le heads-up. Il jouait très solide, il foldait très peu, quasi jamais au bouton, il limpait beaucoup, et surtout il ne foldait presque pas post-flop. C'est vraiment compliqué de jouer contre ce genre de joueurs, honnêtement j'aurais préféré quelqu'un que je puisse dominer et faire monter les relances et augmenter les pots. Contre lui c'était difficile.

J'ai commencé à établir une stratégie, je ne voulais pas bluffer parce qu'il ne mordait pas. Au final, j'ai eu un peu de chance sur quelques mains. Avec A-10 contre son A-9 par exemple, à un moment clé de la partie. Il était bien remonté, mais après cette main là j'avais de nouveau deux fois plus de jetons que lui, et j'ai vraiment l'impression que ça lui en a mis un coup.
Au début, c'est lui qui dominait, je pense qu'il se voyait gagner. Mais après cette main, à mon avis il s'est dit « merde, il a de nouveau trop d'avance », et là c'est devenu plus simple pour moi.

IMG4433
"Mantas a vraiment bien joué, c'était compliqué de jouer contre lui."

Non seulement il a bien joué, mais en plus je voulais vraiment éviter de jouer pour autant d'argent. On avait conclu un accord à trois joueurs, je prenais 455 000£, Olof Haglund prenait 427 000£ et Mantas 377 000£. Avec en plus 140 000£ pour le vainqueur. Donc en gros on jouait pour 70 000£ chacun pendant le heads-up – soit bien plus que ce dont j'ai l'habitude. Donc ça, ça m'a rendu un peu nerveux.

J'ai essayé de conclure un autre accord pendant le heads-up, mais ce n'était pas possible. J'avais de la chance d'être arrivé jusque là, mais c'était quand même un sacré enjeu.

Qu'est-ce que cette victoire va changer pour toi ?

Honnêtement, pas grand chose. Sur Internet, je joue surtout des cash games, et je ne pense pas faire de plus gros cash games. Je préfère me contenter des parties que je sais maîtriser. Je jouerais peut-être quelques EPT supplémentaires, mais la majorité ira surtout sur mon compte en banque.

Quels sont tes nouveaux objectifs ?

Gagner un deuxième EPT pour être le premier double-vainqueur sur le circuit !

IMG4557
"Certains de mes amis avaient parié sur moi, ça fait aussi plaisir de gagner pour eux."

Et les WSOP ?

Je jouerai quelques tournois, mais je ne serai pas là-bas tout l'été. Je pense que j'y passerai deux ou trois semaines, mais pas deux mois.

Est-ce que c'est important pour toi de représenter les Pays-Bas ?

Honnêtement, ce que j'ai préféré dans cette victoire c'est d'avoir tous ces amis et ces joueurs hollandais qui me soutenaient. Je ne les connaissais même pas tous, mais ça fait plaisir d'être soutenu. Et puis certains de mes amis avaient parié sur moi, donc ça fait aussi plaisir de gagner pour eux.

Aimerais-tu devenir le meilleur joueur hollandais ?

Ouais. Je voudrais être le meilleur joueur possible, donc... oui, pourquoi pas.

 

Derniers Blog Posts »