Sergej Rybachenko : Spécialiste du backing et éternel nomade du poker

sergej rybachenko 3

À 40 ans, Sergej Rybachenko est le co-fondateur du plus grand forum de poker russe. Il s'est notamment fait connaître pour avoir sponsorisé Ivan Demidov et Stanislav Alekhin lors de leurs victoires. Autant dire que l'homme a le nez creux. Ses divers investissements lui ont rapporté près de 7 millions de dollars en à peine quelques semaines... avant de tout reperdre (et même plus) lors d'un cash game high stakes à Moscou. Aujourd'hui, il parcourt le monde sur le circuit poker.

PokerListings a rencontré l'homme sur le circuit EPT. Nous en avons profité pour lui demander pourquoi tant de joueurs russes aiment la Méditerranée.


Les Russes et la Méditerranée

« Je pense que le climat et la bonne chaire n'ont pas grand chose à voir là-dedans. La vraie raison, c'est le poker. Le poker est illégal en Russie, donc on doit bouger. Et l'Europe est la destination la plus proche.

L'autre raison, c'est que les Russes ont beaucoup d'argent. Des endroits comme San Remo, Monte-Carlo ou Las Vegas nous accueillent à bras ouverts.

On commence à parler russe un peu partout et tout le monde essaye d'être gentil avec nous. (rires)

Je pense que ça va continuer, tu verras. L'année prochaine il y aura encore plus de Russes sur l'EPT.

Honnêtement, je pense que si le poker était légal en Russie, nous serions les meilleurs, juste derrière les États-Unis. »


Vie personnelle

« Officiellement, j'habite à Moscou. Mais l'année dernière, je n'y ai pas passé plus de trois ou quatre mois. Je ne sais pas où j'habite. Je suis un nomade du poker. »


Les joueurs russes

« Les joueurs russes et/ou des anciens pays de l'Union Soviétique ne se croisent en live qu'en Europe, à Vegas ou en Asie. Par contre, on interagit énormément sur gypsteam.ru, qui est le plus gros forum de poker non-anglophone.

sergej rybachenko
"Les Russes ont beaucoup d'argent, et on nous accueille à bras ouverts."

C'est un peu un 2+2 pour les russophones et ça permet de suivre toute l'actualité du poker russe.

Je suis l'un des cofondateurs de ce site, j'en suis toujours propriétaire d'ailleurs. Mais maintenant c'est Ivan Demidov, mon ancien protégé, qui gère tout cela. »


Backing

Ivan Demidov a fait de lui l'un des backers les plus heureux de 2008 en terminant 3ème du Main Event des WSOPE et 2ème du Main Event des WSOP. Il se dit même que Rybachenko a remporté 60% de ses gains.

« Ces histoires de sponsors, c'est des bêtises. Quand j'étais jeune, j'étais un espoir de l'athlétisme russe, donc on m'a envoyé à l'école des espoirs olympiques à Moscou. À l'époque, j'étais plutôt doué en paris sportifs, donc quand je me suis mis au poker en 2005, j'ai continué dans cette veine-là. Au début, ça a très bien marché, j'ai gagné beaucoup d'argent en jouant et en sponsorisant des joueurs.

En trois ans, ma bankroll a atteint près de 10 millions de dollars. J'ai tout perdu en 2009/2010 en participant à des cash games high stakes à Moscou. J'étais complètement ruiné et j'ai du vendre tout ce que j'avais, comme des appartement aux Émirats par exemple.

Là je reviens, petit à petit. Pour la première fois depuis Ivan et Stanislav (Alekhin, 2ème du Main Event des WSOPE 2008 NDLR), je sponsorisais deux joueurs à San Remo.

Cet été, je sponsoriserai quatre joueurs russes à Vegas. J'espère qu'il y aura un autre Demidov parmi eux. » (malheureusement il aura semblé que non NDLR)


Rybachenko et le poker chinois

« Ces derniers temps, je joue beaucoup au poker chinois ouvert. L'EPT San Remo n'était que le 6è ou 7è tournoi EPT de ma carrière et le No-Limit Hold'em ne m'intéresse plus vraiment. Du coup, je m'organise autour des tournois d'Open face Chinese poker.

En décembre dernier par exemple, il y a eu une excellente partie au Bobby's Room, 100$ le point. Il y avait David Benyamine, Brian Rast, Matt Glantz et beaucoup d'autres. Ils viennent juste de s'y mettre, donc ils ne sont pas encore très bons.

On ne joue pas à la version Pineapple, où on distribue trois cartes au lieu d'une. Peu de gens le savent, mais le poker chinois a en réalité été inventé en Finlande, avant de s'exporter vers la Russie. C'est pour ça qu'on a commencé à y jouer deux ou trois ans avant les Américains par exemple. » (des joueurs Américains qui ne le voient pas tous d'un bon oeil).


C. H.

 

Derniers Blog Posts »