Shannon Shorr : « Au poker, gagner n'est que la moitié du boulot. »

Shannon Shorr 1

Il y a quelques semaines, il était au sommet du Kilimandjaro. Nous l'avons ensuite retrouvé dans un casino, profitant de l'air conditionné et du service à table.

Voilà à quoi ressemble la vie de Shannon Shorr, joueur professionnel de poker et baroudeur.

Shorr est une véritable idole pour de nombreux joueurs. De plus, il est un joueur professionnel « à l'ancienne », c'est à dire qu'il paye ses dépenses lui-même. Pas du genre à esquiver les défis, il arrive même à trouver le temps de voyager et de faire du sport.

Shorr a récemment commencé à être reconnu pour sa régularité et ses bons résultats : d'abord, le GPI l'a désigné parmi les dix meilleurs joueurs de la décennie, puis il a remporté un Trophée PokerListings, celui du "joueur le plus inspirant" il y a deux semaines.

Nous avions pu parler avec lui récemment, à propos de ce trophée (à cette époque il n'était encore que nominé), et pour évoquer avec lui son style de vie extraordinaire.


Ce n'est pas un peu irréel de passer d'une tente en Afrique à un casino luxueux en Espagne ?

Il y a effectivement un sacré contraste. Le Kilimandjaro, c'était vraiment une expérience exceptionnelle.

Shannon Shorr3
Shannon Shorr, un joueur inspirant et un aventurier.

On était en pleine nature, loin de tout, coupés du monde. Aucun souci pendant toute une semaine.

Toi qui joues au poker depuis longtemps, tu vis plutôt bien. Là, ça a dû être très différent. Qu'est-ce qui t'a motivé ?

Oui, c'était très différent. Je n'avais plus dormi sous une tente depuis mon enfance.

En fait, un ami à moi m'a proposé ce voyage, et comme je ne suis pas du genre à refuser ce genre de défi, je me suis dit : « pourquoi pas ? »

J'ai vu que tu demandais à tes lecteurs des idées de nouveaux défis, j'en ai un pour toi : un walkabout.

Qu'est-ce que c'est ?

Un séjour de plusieurs semaines avec les Aborigènes dans l'Outback australien.

Ça a l'air incroyable. Génial. Je vais me renseigner.

Un mot sur ta nomination aux Trophées PokerListings ? J'ai vu que tu en avais même parlé sur Twitter.

Je suis toujours très honoré qu'on pense à moi dans ces cas-là. C'est vraiment un honneur d'être nommé pour un trophée. Et puis mon objectif a toujours été d'inspirer les gens, donc ça me touche d'être reconnu pour cela. 

Ce qui est particulièrement impressionnant et inspirant avec toi, c'est que tu réussis à rester au top depuis maintenant très longtemps. Comment fais-tu ?

Équilibrer son jeu et son budget ne suffit pas. Il faut aussi équilibrer sa vie.

Au poker, gagner n'est que la moitié du boulot. Il faut aussi gérer ses dépenses pour survivre.

Là où j'ai de la chance, c'est que je n'ai jamais eu de véritable revers qui m'aurait coûté ma carrière.

Tu n'as jamais enchaîné deux ou trois mauvaises années, c'est ça ?

J'ai eu de très mauvaises passes qui ont duré jusqu'à un an, mais elles n'ont jamais été assez sérieuses pour vraiment m'ébranler.


D. O.

 

Derniers Blog Posts »