Toni Judet : « Au poker comme au billard, il faut savoir être patient. »

IMG8140

Comme de nombreux joueurs qui ont réussi au poker, Toni Judet a auparavant aussi connu le succès dans un tout autre univers.

Cet autre univers, c'est le circuit professionnel du billard, où il aura glané plusieurs titres majeurs à travers le monde, avant de basculer vers le poker.

Nous avons cette année rencontré le joueur roumain de la Team PokerStars, pour qu'il nous parle de son autre passion.


Toni, nous allons parler de ton autre spécialité que le poker donc, le billard. J'ai lu que tu étais professionnel ?

Oui, mais j'ai arrêté il y a 7 ans pour me mettre au poker. Avec tous les voyages et les tournois, je n'ai plus vraiment le temps de jouer.

Quelle est ta variante préférée ?

Je jouais au billard américain, le plus souvent au 9-ball. Parfois au 10-ball ou 8-ball, mais moins souvent.

En tant que professionnel, est-ce que tu as eu l'occasion de jouer contre des stars comme Francisco Bustamante, Enfren Reyes, Earl Strickland, Ralph Suquet, etc. ?

tonijudetwraploutraki2
"Il est difficile de gagner sa vie au billard."

J'ai joué contre beaucoup de grands noms du billard, mais jamais contre Bustamante et Reyes parce qu'ils jouent principalement aux États-Unis. Ils ne viennent presque pas en Europe. Par contre, j'ai joué contre Ralph Suquet, Nick van der Berg, etc. Tous les grands joueurs européens !

Comment on se sent quand on joue contre des stars comme eux ?

C'est compliqué parce que d'un côté c'est un honneur de jouer contre de tels joueurs, mais d'un autre côté il faut aussi rester concentré et jouer au mieux pour avoir une chance de les battre.

Est-ce que c'est comparable au fait de jouer contre Daniel Negreanu ou Phil Ivey au poker ?

Un peu, mais c'est quand même assez différent.

Est-il possible de gagner sa vie en jouant au billard ?

Honnêtement, c'est en partie pour cela que j'ai arrêté. Il faut beaucoup voyager et dépenser pas mal d'argent, comme au poker. La différence, c'est que les prix qu'on peut gagner en jouant au poker sont bien plus importants qu'au billard. Par exemple, si tu gagnes le plus grand tournoi européen de billard, tu toucheras à peine 10 000€.

Il y a quelques joueurs professionnels, qui ont notamment des contrats avec des sites de billard ou autre, mais très peu.

Penses-tu que le billard soit comparable au heads-up au poker ?

Pas seulement au heads-up, au poker en général !

Dans les deux cas, il faut savoir être patient et attendre le bon moment. Parfois ton adversaire joue tellement bien que tu n'as même pas la chance de jouer. Il faut savoir attendre son tour.

L'expérience acquise au billard doit t'être utile au poker.

Oui, énormément, surtout au niveau mental.

Que ce soit sur un plan physique ou mental, quel est l'aspect le plus exigeant du billard ?

Il faut effectivement être bien préparé physiquement. Comme au poker, une journée dans un tournoi de billard peut être très longue : il faut parfois jouer 4 ou 5 parties.

IMG8299
"Au billard comme au poker, il faut aussi être bien préparé physiquement."

Tu as déclaré vouloir te remettre au billard. Pourquoi ne pas t'y remettre tout de suite ? Quel est ton projet ?

Ce n'est plus une question d'argent, parce qu'aujourd'hui je gagne bien ma vie grâce au poker.

Mais je ne veux pas me remettre au billard « juste pour m'amuser ». Je veux être compétitif et pour cela je dois beaucoup m'entraîner. L'idée c'est de commencer par jouer des tournois en Roumanie, le championnat national et d'autres tournois locaux. Ensuite, si ça se passe bien, je jouerai des tournois européens.

Le problème c'est que je n'ai pas vraiment le temps en ce moment. Je suis toujours en train de voyager. En plus j'ai une famille.

C'est pour ça que je n'ai pas encore pu m'y remettre, mais j'espère pouvoir le faire d'ici peu.

Cela semble compliqué d'avoir deux passions comme celles-ci. Est-ce que tu connais d'autres joueurs de billard qui jouent au poker ?

Quelques uns, oui ! En Roumanie notamment, mais aussi aux États-Unis. Ils ne sont pas forcément aussi connus que les joueurs dont on a parlé tout à l'heure, mais j'en connais. Certains ont arrêté le billard pour les mêmes raisons que moi.

Phil Ivey joue aussi au billard paraît-il... Il faudrait peut-être organiser un match entre vous deux ?

En fait, je crois qu'il joue plutôt au snooker, mais je ne suis pas complètement sûr.

On est amis, il est originaire de Roumanie lui aussi, je lui demanderai ! (rires)

 

Derniers Blog Posts »