Will Kassouf : « Je laisser parler, mes résultats le font pour moi »

Will Kassouf lunettes boss
Boss jusqu'au bout des lunettes.

Narcissique ? Insupportable ? Sociopathe ? Ou rien de tout ça ?

Ce sont en effet quelques-uns des qualificatifs dont l'Anglais William Kassouf est souvent affublé sur les forums ou réseaux sociaux, mais aussi parfois aux tables.

Kassouf dépasse t-il vraiment les bornes, comme plusieurs joueurs l'ont accusé l'été dernier durant les World Series of Poker ?

Déverser sa bille sur une personnalité publique reste quelque chose d'assez courant, aussi faut-il toujours se méfier.

Tandis qu'il affrontait la joueuse Stacy Matuson avec qui il avait justement eu maille à Vegas, dans un match revanche plutôt amical et bon esprit organisé à Rozvadov dans le cadre du 888Poker Live Festival, PokerListings a rencontré de nouveau Kassouf pour faire le point, et savoir comment il prenait toutes ces critiques.

« Haters Gonna Hate »

« Les choses sont ce qu'elles sont. Les haineux ne m'aiment pas. Mais beaucoup ont aussi reconnu que j'avais été traité de manière inéquitable aux WSOP, et qu'ils ont sorti l'artillerie des règles et sanctions juste pour moi. »

william kassouf 1
"Ce qu'il se dit sur moi ne m'affecte pas."

Des joueurs tels que Michael Niwinski et Daniel Negreanu auront eux aussi pris parti pour lui.

« Quand il s'agit d'Internet les commentaires ne m'affectent pas tant que ça. Je ne cherche pas à m'impliquer parce que ça ne sert à rien de débattre ou de se disputer avec ces gens.

Mais ils savent qu'ils n'ont rien à montrer, qu'ils n'ont pas de résultats pour pouvoir parler. Alors je laisse mes résultats parler pour moi. Et puis voilà. »

« L'argent c'est juste de l'argent »

De nombreux joueurs ayant été loin dans le Main Event des WSOP doivent souvent se défendre d'avoir été "chanceux" - et ce même si quiconque ayant déjà gagné un gros tournoi en a forcément eu besoin aussi.

Un exemple ? Il a fallu des années à Chris Moneymaker pour qu'il ne soit enfin "accepté" par la communauté du poker, et il est probablement le joueur le plus connu dans le monde.

Kassouf n'aura en tout cas eu besoin que de 5 mois pour capitaliser sur son succès de l'été (17è pour 338 288 $), avec une victoire dans un tournoi High Roller du dernier European Poker Tour.
Et malgré le fait que ce titre aura été issue d'un arrangement, il s'agissait d'un deal tout à fait régulier dans une confrontation de heads-up.

William Kassouf HR Prague
Il a un titre EPT, vous non.

« L'argent c'est juste de l'argent. En revanche avoir le dernier titre EPT c'est énorme. Je pense que cela valait carrément le deal qu'on a fait, et que ce fut une bonne affaire pour les deux parties. »

Il semble que ce pari était en effet le bon. Will sera venu au 888Live Festival de Rozvadov sur invitation, aura encore été sous le feu des projecteurs pour son match contre Matuson, et confirme qu'il devient toujours plus une "marque" à part entière.

En tout cas et cela apportera de l'eau au moulin de ses fans ou défenseurs : L'homme n'est pas rancunier.
« Non je ne suis rancunier envers personne, ni envers Stacy. Des histoires comme ça je les prends juste comme ça. Mais quoi qu'il arrive, je ne rendrai jamais la tâche facile à quiconque pour me prendre mes jetons ! »


A lire aussi :

Sondage

Please choose an option to vote