Bio joueur : Isabelle Mercier

Isabelle Mercier

Isabelle Mercier est sans domicile fixe, vit dans une valise, … et elle aime ça !

Née en 1975 à Victoriaville au Québec, Isabelle commence par devenir croupière de blackjack au Casino de Montréal, en même temps qu'elle passe un diplôme de droit à l'Université de Montréal.
Une fois son diplôme en poche, elle travaille comme juriste commerciale pendant un an, puis se rend à Paris pour continuer ses études par une maîtrise de droit international à la Sorbonne, qu'elle obtient à l'âge de 23 ans.

Peu de temps après, Mercier trouve un nouvel emploi de croupière, poker cette fois, au prestigieux Aviation Club de France. Elle trace rapidement sa voie pour y devenir manager de salle et bras droit du directeur Bruno Fitoussi, légende du poker français.
Isabelle occupe son poste durant quatre ans, avant de tout abandonner pour poursuivre son rêve de devenir joueuse de poker professionnelle.
« J'ai tout vendu sauf quelques vêtements et une valise, et je suis partie, pour accomplir mes rêves. Je ne voulais pas mourir en regrettant de ne pas avoir essayé. »

Isabelle fait ses débuts sur le circuit professionnel en 2004, et gagne rapidement la reconnaissance et le respect. Jusqu'ici, dans sa relativement courte carrière en tournois, la jeune femme a gagné près d'1,2 million de $. Parmi ses succès, sa victoire dans le WPT Ladies Night Out Invitational II en septembre 2004 fut sans doute l'évènement qui lança sa carrière. Mike Sexton la surnomma à cette occasion « No Mercy » Mercier (« sans pitié ») pour son style de jeu agressif.

Son talent démontré durant ce Ladies Night Out attira également l'œil de PokerStars. La célèbre poker room la recrute en tant qu'ambassadrice, pour représenter la société dans les tournois de poker tout autour du monde. Depuis la canadienne est passée chez BetClic, où elle peut durant son temps libre continuer de pratique son jeu en tournoi, en ligne.

Plus qu'une joueuse, un sacré bout de femme

Tandis que de nombreux joueurs professionnels aiment jouer dans des parties de cash game pour gagner leur argent, Mercier préfère définitivement jouer en tournois. La québécoise aime avant tout l'action et l'agressivité du jeu, qui contraste avec l'ambiance et l'allure posée des parties d'argent, où les joueurs doivent se montrer plus patients et disciplinés.

En plus de ses nombreuses victoires en tournois, Isabelle a été commentatrice pour trois éditions du championnat WPT à l'Aviation Club de France, et a été deux fois nominée pour les European Poker Awards dans la catégorie Casino Staff Person of the Year (Membre du Personnel de casino de l'année), et une fois dans la catégorie Rookie of the year ("Bleu" de l'année).

Pour Mercier, avoir l'instinct affûté est un attribut féminin puissant se révélant très utile pour un joueur de poker. Alors que les aspects techniques et mathématiques du jeu peuvent être appris par n'importe qui du moment qu'il les étudie suffisamment, Isabelle pense que lire les gens est une compétence plus difficile à acquérir et que les femmes en général ont une finesse de ressenti plus développée, leur donnant une meilleure habileté pour lire leurs adversaires à la table - « aussi longtemps qu'elles ne laissent pas les hommes les intimider ».

L'intimidation... l'un des plus forts atouts de Mercier. La canadienne n'est pas seulement connue pour son jeu agressif, mais aussi pour son intense regard pendant que son adversaire réfléchit à son move. On notera évidemment aussi ses fameux décolletés, qui d'une autre façon pourront aussi en décontenancer plus d'un...

Mais derrière une façade de glace, Isabelle peut elle aussi se retrouver intimidée, elle l'avoue. Elle liste Phil Ivey, Daniel Negreanu, et son héros poker Gus Hansen, avec qui elle a une fois travaillé sur un livre de poker - et eu une aventure selon les rumeurs -, comme les trois joueurs contre lesquels elle redoute d'être confrontée lors d'une partie.

Lorsqu'elle ne joue pas, Mercier aime lire, courir, prendre des bains à la chandelle, et écouter de la musique. Avis aux amateurs, Isabelle se considère malgré tout particulièrement ennuyeuse en dehors de la table de poker, parce que tout ce dont elle veut parler ou lire, ... est à propos de poker.

Divers et anecdotes

* N'a aucun appartement nulle part, déclare "vivre dans sa valise".
* A eu comme tuteurs les pros du poker Dave Ulliott et David Benyamine.
* A fini dans l'argent de trois épreuves des WSOP 2005, deux en 2006, et une en 2007.
* Connue pour son intense regard durant le jeu.
* A deux diplômes de droit et a travaillé comme femme de loi.

Derniers Blog Posts »