Isildur, bientôt le retour ?

isildur graphe

Les fêtes de fin d'année mais surtout de très grosses pertes auront fini par faire disparaître Isildur1 de la circulation. Mais le phœnix pourrait bien vite renaître de ses cendres en 2010.

Après près de deux mois de buzz, le soufflé Isildur aura fini par retomber du côté des parties à hauts enjeux sur la salle de Full Tilt Poker. Les résultats 2009 sont là pour en témoigner : de grosses pertes auront fini par annihiler les énormes gains que le jeune homme avait dans un premier temps remportés aux dépends des Dwan ou autres Antonius, avant de le laisser ruiné d'après les rumeurs. Isildur n'est ensuite plus réapparu aux tables de high stakes.

Mais les 4 millions de dollars qu'il aura perdus auront fait couler plus d'encre que prévu, lorsqu'une affaire de "datamining" (partage illicite d'informations entre joueurs) est venu exploser à la figure de l'un de ses adversaires, Brian Hastings, qui aurait bénéficié d'un précieux avantage grâce à ses collègues instructeurs de Card Runners, Brian Townsend et Cole South. Les trois hommes auraient analysé ensemble près de 50 000 mains compilées par Townsend. Au point que Hastings soit finalement (timidement ?) sanctionné par la salle, par une exclusion d'un mois.

Un généreux bienfaiteur pourrait néanmoins remettre en selle l'homme masqué, et celui-ci ne serait autre que Tony G, tombé sous le charme du jeune prodige, et l'un des rares à officiellement connaître la véritable identité du jeune suédois (Viktor Blom ?).
Pas tant une surprise tant l'australien est aujourd'hui beaucoup plus présent dans les coulisses du business poker (salle à son nom, financement de joueurs, ...) que par ses frasques aux tables. « Il est comme moi à mes 15 ans, mais j'aimerais avoir autant de talent que lui. »

Autre acteur à couver du regard le phénomène, la salle de poker en ligne Real Deal Poker qui s'était fait connaître grâce à son concept inédit d'utilisation de vraies cartes physiques en lieu et places des habituelles cartes virtuelles utilisant un programme générateur d'aléatoire. Real Deal Poker a en effet tout récemment déclaré qu'elle aimerait accueillier Isildur1 (au point de lui dérouler un véritable tapis rouge). Alors intérêt réel ou simple coup marketing ?

Toujours est-il que si besoin était de s'en convaincre un peu plus, Isildur a assuré dans une interview « J'ai toujours une bankroll, et je reviendrai. » Entendez-vous la musique de Terminator qui résonne ?

Derniers Blog Posts »