Pour devenir un joueur de poker Zen : Apprenez à Respirer !

meditation2

Un bon joueur de poker est un joueur qui est capable de garder son sang-froid en toutes circonstances, même quand la pression monte. Mais comment réussir à afficher une « poker face » alors que vous êtes sous le coup de fortes émotions ?

Une des clés de la réussite est d'apprendre à mieux gérer votre stress grâce à votre respiration. Les techniques de méditation et de respiration abdominale vont ainsi être vos meilleures alliées pour devenir un as du poker.

Vous en doutez ? Vous avez tort ! Plusieurs pros sont de grands adeptes de la méditation : ElkY la pratique tous les jours et surtout avant chaque session ou tournoi en live, tout comme d'autres grands joueurs professionnels tels que Faraz Jaka.


Pourquoi pratiquer la méditation ?

La méditation ne va pas seulement atténuer votre sensibilité au stress. Elle va surtout changer votre rapport au monde et à la vie, tout en améliorant vos performances.

Les bienfaits de la méditation, attestés scientifiquement, sont multiples :

  • Capacité de concentration

Une pratique régulière de la méditation va agir de façon significative sur vos facultés à rester concentré sur de longues périodes. En effet, les études montrent que les connexions neuronales vont augmenter dans les zones du cerveau qui gèrent la maîtrise des impulsions et la résistance aux distractions extérieures.

  • Mémoire

Martin Jacobson zen
Martin Jacobson a su utiliser la méditation pour devenir Champion du Monde.

La mémoire à court terme, celle qui vous permet de jongler avec différentes informations mémorisées rapidement, se développe après seulement 15 jours de pratique (à raison de 10 minutes quotidienne).

  • Réactivité

La prise de décision et la capacité à réagir sont nettement plus rapides. Vous devenez nettement plus alerte. C'est pour cela que certains joueurs de poker pros n'hésitent pas à méditer pendant les pauses des tournois.

  • Gestion du stress

La méditation vous aide à vous recentrer et à ne pas vous laisser submerger par vos émotions. Vous prenez le temps de regarder ce que vous éprouvez puis vous le laisser passer. Vous apprenez à vous libérer de ce qui est inutile et de ce qui vous encombre. Idéal pour lutter contre le tilt !

  • Le bien-être quelque soit la taille des enjeux

La méditation vous conduit sur le long terme au détachement. Vous allez vous recentrer sur vos priorités et sur l'instant présent.
Certains réussissent même à développer une qualité fabuleuse qui s'appelle l'équanimité. Concrètement, cela signifie que vous accueillez d'une humeur égale tout ce qui peut vous arriver en bien ou en mal. Une vertu très utile au poker !


Comment pratiquer la méditation ?

Bonne nouvelle : il n'y a pas d'âge requis pour commencer à méditer. Votre cerveau a la capacité d'évoluer tout au long de votre vie : c'est ce que l'on appelle la plasticité cérébrale. Comme n'importe quel muscle, il est donc possible de l'entraîner et de développer ses capacités en pratiquant des exercices simples.

Il existe une littérature assez abondante concernant la méditation. Pour débuter, un des ouvrages de références reste « Méditer jour après jour » du psychiatre Christophe André.

Voici comment pratiquer sa méthode pour commencer avec une méditation facile :

respiration abdominale
Une bonne respiration permet d'ouvrir son corps à de nouvelles sensations.

1) Asseyez-vous confortablement dans un endroit au calme. Vous pouvez vous installer sur une chaise, tout simplement, ou vous asseoir en tailleur sur un tapis de sol. Au début, ne vous prenez pas trop la tête sur votre posture. Fermez les yeux ou gardez-les mis-clos.

2) Concentrez-vous sur votre souffle. Il n'y a pas besoin de chercher à respirer d'une manière particulière. Basculer en respiration profonde vous sera utile par la suite, mais au départ ne cherchez rien de particulier. Sentez l'air frais qui entre dans vos narines et dans votre gorge ; puis l'air plus chaud qui vous traverse quand vous expirez. Restez un moment sur cette sensation.

3) Ressentez ensuite les effets de votre respiration dans tous votre corps. Vous sentez votre poitrine qui se soulève, et tout votre corps vivre au rythme de votre souffle.

4) Parcourez mentalement chaque zone de votre corps. Soyez simplement là, en pleine conscience.

5) Progressivement, accueillez les sons qui vous entourent. Peu importe qu'ils soient ou non agréables. Distinguez-les et recevez-les dans toute leur diversité.

Pendant l'exercice, vous allez parfois perdre le fil car des pensées vont vous assaillir. C'est tout à fait normal. Ne culpabilisez pas. Dès que vous réalisez que votre esprit s'égare, souriez intérieurement et revenez à votre souffle.

Après avoir ainsi médité, l'exercice n'est pas terminé. Pendant la journée, il faudra revenir plusieurs fois à votre souffle pour être à nouveau en pleine conscience et présent à ce que vous faites.

Dans l'idéal, il faut pratiquer 3 séances de méditation d'au moins 5 minutes par jour, et ce 365 jours par an.

Pour aller plus loin, vous pouvez écouter le CD de Christophe André qu'un internaute a partagé sur YouTube :

A écouter aussi : Suivre sa respiration


Sur le même sujet, vous pouvez aussi vous procurer le livre Poker No Stress.