La finale du Main Event des WSOP… en novembre!

Les 39èmes World Series of Poker viennent de démarrer à Las Vegas. Au programme 54 tournois allant réunir plus de 10.000 joueurs, dont le toujours très attendu et prisé Main Event. Curiosité cette année, sa finale ne se tiendra pas avant… novembre!

Le plus grand événement poker de l'année vient de démarrer à Las Vegas : les World Series of Poker. 54 tournois ouvert à tous et qui réuniront plusieurs milliers de joueurs, sont au programme dans la capitale du jeu jusqu'à mi-juillet.

Et si pour la plupart des joueurs il est encore bien prématuré de penser à la finale du Main Event (démarrant le 3 juillet pour 12 jours de lutte pokéristique acharnée), cette année pour la première fois celle-ci fait montre d'une grande particularité : elle se tiendra en novembre, soit plus de trois mois après la désignation de la table finale.

Le groupe Harrah's Entertainement, gérant de l'évènement, a en effet lors d'une conférence de presse émis le souhait de rendre cette finale aussi populaire que les plus grands événements sportifs mondiaux. D'où une diffusion télévisée (sur ESPN) d'autant retardée, afin de faire monter la tension et le buzz médiatique autour de cette grande finale. « Notre objectif est de créer un plus grand sens de l'anticipation concernant l'issue de la table finale » déclarait le commissaire des tournois, Jeffrey Pollack. « En d'autres termes, nous sommes en train de changer l'équation. Nous voulons que le plus de personnes possible dans le monde se demandent "qui va gagner?" et la meilleure façon de le faire est de prendre cette décision. Si nous arrivons à faire en sorte qu'il y ait plus de bruit autour de cette finale qu'il y en aurait eu pour le Super Bowl, la finale NBA ou le Daytona 500, alors nous auront accompli une très bonne chose pour le poker. »

Concrètement, les neuf finalistes connus au soir du 15 juillet se verront remettre la somme équivalente à la neuvième place, le reste se trouvera bloqué sur un compte rémunéré. Les joueurs tireront l'autre avantage de pouvoir négocier de lucratifs contrats, voire même de s'améliorer ou d'étudier leurs adversaires, même si d'aucuns s'interrogent sur d'éventuelles dérives toujours possibles.

En attendant, place à la compétition, et à de nombreuses questions brûlant déjà les lèvres de tous les amateurs de poker : Phil Hellmuth parviendra t-il à décrocher un 12ème bracelet, ou se verra t-il rejoint par Doyle Brunson ? D'autres énormes stars telles que Phil Ivey ou Daniel Negreanu vont-elles effacer plusieurs éditions de disette ? Enfin un nouveau français rapporta t-il un bracelet après Patrick Bruel il y a... 10 ans ?

Shuffle up and deal !

Derniers Blog Posts »