La Gazette du Poker : France Poker Tour et WPT

Hoyt Corkins

Au menu de cette gazette : le France Poker Tour V qui tient son gagnant, et le doublé dans le World Poker Tour pour Hoyt Corkins.

Mis en pause pour cause d'European Poker Tour de Deauville, le France Poker Tour a repris ses droit jeudi du côté de l'Aviation Club de France, pour sa grande finale à 634 joueurs après cinq mois de compétition et des milliers de joueurs tant en live (plus de 7000) qu'online (plus de 40 000) s'étant affrontés.

En vertu d'une ouverture aux inscriptions directes (droit d'entrée 1000€) et qui aura de ce fait attiré de nombreux pros, La Table Finale disputée hier aura réservé un finish de haute volée : Freddy Deeb (déjà 12ème à Deauville quelques jours auparavant), Almira Skripchenko (3ème) et Jérôme Zerbib (6ème) auront été de cette fête.
L'honneur est sauf et au terme d'un long heads-up c'est finalement bien un français qui devient Champion de France, Valentin Messina ayant triomphé de l'américain Deeb et ses 2 bracelets et 28 places payées WSOP.
Il succède à Nicolas Ferrier, champion de France 2009 et remporte 152 580 €.

Le cow-boy frappe à nouveau

Pendant ce temps outre-Atlantique c'est un visage connu qui s'adjugeait le deuxième titre du World Poker Tour de sa carrière, l'américain Hoyt Corkins.

Au Casino Beau Rivage de Biloxi (Mississippi), l'(autre) homme au chapeau de cow-boy (avec Doyle Brunson) aura dû survivre dans une situation bien mal engagée à trois joueurs restants, avant de gagner le droit de rentrer dans le cercle des double vainqueurs d'un WPT, au nombre de 12 (parmi lesquels Erik Lindgren, Howard Lederer et Barry Greenstein).
Corkins avait déjà décroché le WPT Poker Finals de Foxwoods en 2003 mais également enregistré de nombreuses places d'honneur.
« C'est fabuleux. Cela avait été vraiment frustrant d'arriver deux fois deuxième, une fois troisième et une fois sixième auparavant. »

Avec cette 15ème place payée en WPT synonyme de 739 486 $ (qui s'ajoutent à ses 22 "in the money" aux WSOP dont deux bracelets), Corkins en profite pour porter ses gains en tournoi à plus de 5 millions de $.

Derniers Blog Posts »