Quelle est la pire main au poker ?

final hand

Quelle est la pire main possible au poker ? Vu qu'on ne s'est jamais assez penché sur cette question, il est donc temps de faire le point. Quiconque n'étant pas d'accord pourra toujours se déchaîner en commentaires.

Pour commencer, on se limitera au NLHE à enjeux modérés (de 0,5/1$ à 5/10$). Avec des enjeux moins importants la donne change un peu, et avec des enjeux plus élevés, elle change complètement. Il faut aussi préciser que ce qui nous concerne ici ce n'est pas l'EV positive ou négative de chaque main jouée, mais l'EV de toutes les mains distribuées! C'est bon?

Déjà, si vous me répondez 7-2 non-assortis, on est mal partis. Oui bon, c'est une main pourrie. Une paire serait probablement battue, et ça ne peut se transformer en quinte ou en couleur sans abandonner une des deux cartes - sans compter qu'il y a pas mal de chances que vous soyez quand même battus par une quinte ou une couleur plus haute.

Mais c'est précisément la raison pour laquelle elle n'est pas la pire main imaginable. On ne la joue quasiment jamais! On ne limpe pas, on ne suit pas. On jette. La plupart du temps elle ne vous coûtera pas un sou.

7-2, la poubelle ultime ? Pas sûr...

Et puis quelques fois vous aurez l'occasion de la jouer gratuitement, si vous êtes grosse blinde et que tout le monde limpe. Et parfois même vous aurez droit à un petit miracle. Deux paires ou un brelan au flop avec un As ou un Roi sur la table et ça suffit pour qu'un pauvre pigeon qui a un As ou un Roi faible vous paye. Et hop, vous récupérez un peu de monnaie - probablement plus que ce que vous avez dépensé quand vous étiez petite blinde et que vous avez jeté (intelligemment) ou que vous étiez grosse blinde et que quelqu'un relançait derrière.

Il est probable que la plupart des joueurs de pokers assidus sont - sur leur carrière entière - plutôt dans le vert avec cette main, ou en tout cas n'en sont pas loin.

Les autres prétendantes souvent mentionnées sont des mains embêtantes comme les Valets ("Argh, je déteste quand une overcard sort au flop et que forcément une deuxième sort au turn!"), K-Q ("Et je fais quoi quand l'As sort?"), J-T ("Oui bon ok à priori c'est pas le meilleur tirage, mais avec les côtes implicites on sait jamais...") ou K-9 (nominée par Mike Matusow).

mike matusow
Oooh, K-9, que je te hais.

Alors effectivement, ce sont de bonnes candidates au titre de "pire main", mais au final, la pire main, c'est celle que vous jouez le moins bien.

C'est celle qui vous pose le plus de problèmes. Celle que vous avez le plus de mal à lâcher quand vous savez que vous êtes battus, celle qui vous met dans des situations que vous avez du mal à gérer, celle qui vous pousse à prendre de mauvaises décisions.

Pour la plupart des accros au poker qui font mumuse au niveau dont on parle ici, il y a des chances que la pire main soit une main qui vous pousse à relancer avec une combinaison de "grosses" cartes qui ne forment pas de paires, en particulier si elles sont semi-connectées (une ou deux cartes dans l'intervalle). Ces mains sont particulièrement horribles parce qu'elles deviennent difficiles à gérer dans énormément de situations.

Admettons que vous décidiez de relancer avec K-T ou Q-T et que votre top card sorte au flop. Vous ne pouvez même pas être complètement content. Même si vous touchez la top pair, vous risquez d'avoir des soucis avec le kicker. Si c'est avec l'autre carte que vous avez touché une paire, alors vous êtes peut-être déjà bien loin du compte. Et si le tableau ne vaut rien, vous êtes battus par le moindre As. Et là, gare à la pulsion meurtrière.

L'As à la con, un classique parmi les classiques

Oh, et l'As pourri ? Bien qu'il ait aujourd'hui perdu la soit-disant force qu'il a pu avoir, il reste toujours ceux qui joueront "tous les As". Genre A-6. Si vous touchez l'As, vous êtes mal barrés. Et si vous touchez le 6... Non, sérieusement, pas le 6.

Un autre exemple, le tirage floppé. Dans ce cas là les problèmes ne se posent pas dans le jeu lui-même, mais du paramètre "tilt". Il y a des tas de façons de tilter, mais planter toute une série de tirages est certainement l'une des pires. Vous savez que vous vous embarquez dans ce genre de tilt quand vous arrêtez de "calculer" et que vous commencez à penser que "ça va finir par tourner" (c'est pas le cas).

Bon et les mains un peu bizarres comme 8-7 non-assortis ou 7-5 assortis? Avant on pensait que ce genre de mains "poubelles" méritaient quasiment le titre de "pires mains" et l'usage était de les balancer instantanément. Mais finalement, certains ont réalisé qu'elles ne sont pas si mauvaises que ça.

Si vous vous plantez et que finalement il n'y a rien à en tirer, elles sont faciles à jeter - par rapport à K-J qui risque de se retrouver avec deux overcards post-flop. Et si vous touchez quelque chose et que vous n'avez pas à payer grand-chose, vous pouvez rester dans le coup et voir ce qui va arriver. Si vous touchez le gros lot vous pouvez piéger facilement. Ce sont des mains qu'on voit rarement venir et il est difficile pour vos adversaires de les percer à jour - elles ont un gros impact au niveau du meta-game.

Alors lesquelles de ces mains peuvent être jouées? Lesquelles peuvent être sauvées de la poubelle des "pires mains"? Si vous êtes doués pour vous sortir de situations délicates, que vous n'avez pas de scrupules à occasionnellement jeter ce qui peut paraître la meilleure main possible et que vous êtes particulièrement sensible à votre position dans le jeu, vous pouvez toutes les jouer - en faisant gaffe.

La leçon de tout ça? C'est encore une de mes préférée: "connais-toi toi-même". La pire main du poker est celle que vous jouez le moins bien.