Le B.A.-BA des Sit-and-Go : Les Connecteurs Assortis

Esther Taylor

Dans un sit-and-go, les "suited connectors" (connecteurs assortis) ne sont pas aussi puissants qu'il ne le sont disons dans une partie de cash game à tapis profond. Mais lorsqu'ils sont joués correctement, il peuvent constituer un outil très utile pour vous conduire vers la victoire.

Dans les sit-and-gos, les stacks sont rarement très profonds, ce qui porte préjudice à la valeur globale des connecteurs assortis. La plupart de leur valeur vient des moments où ils font des quintes ou des couleurs, là où vous pouvez vous emparer du stack entier de vos adversaires.

Lorsque les tapis ne sont pas aussi profonds, ils perdent de la valeur étant donné que le maximum que vous pouvez gagner (le stack de vos adversaires) est moindre. Et lorsque les stacks sont superficiels, vous risquez également un plus haut pourcentage de votre stack pour remporter un pot final plus petit.

C'est la raison pour laquelle les nouveaux joueurs perdent tant en jouant les connecteurs assortis : ils risquent trop avec trop peu de retour.

Jouer les connecteurs assortis de manière profitable est vraiment très facile : arrêtez simplement de les surévaluer. Les quintes et couleurs ne viennent pas aussi souvent que vous pensez. Arrêtez de limper la fleur au fusil, de suivre des relances puis de suivre des mises avec de faibles tirages par le ventre.
Si vous faites cela, vous gaspillez essentiellement des jetons. En lieu et place, ce que vous devriez faire est de rechercher les situations profitables dans lesquelles vous pouvez a) voir un flop multiway (à plusieurs joueurs) à moindre coût, ou b) voler les blinds avec peu de chances d'être attrapé.

Niveaux de Blindes basses

C'est tôt dans le tournoi que les connecteurs assortis sont le plus profitables. Lorsque les blinds sont à 10€/20€ et 15€/30€, elles restent très faibles a comparé de votre stack, étant donné que vous avez entre 60 et 80 BB (big blinds).
Ce sera au plus profond que vous serez durant le tournoi. Et bien que vous devriez jouer serré en début de partie pour ne pas risquer de nombreux jetons, vous ne devriez pas laisser passer des opportunités où vous pouvez voir des pots multiways à moindre coût et en position.

Si vous pouvez toucher de bonne heure une grosse main et doubler, la partie deviendra bien plus facile pour vous.

connecteurs assortis
7 et 8 à cœur : deux beaux connecteurs assortis.

Lorsque les blinds sont basses, les joueurs vont souvent limper et vous verrez de nombreux pots multiways disputés. Dans de telles situations, vous pouvez définitivement limper des mains telles que 5 6 ou 7 9 au bouton ou au cut-off (bouton -1).

Si vous floppez un tirage et obtenez de bonnes cotes, excellent ; prenez-les. Essayez d'aller toucher cette grosse main. Si vous manquez complètement, alors sortez simplement de là. Jetez cette main. Ne vous impliquez pas avec la deuxième paire. Cela ne vaudrait pas le coup d'y risquer des jetons.

Notez que nous disons que vous pouvez limper depuis le bouton ou le cut-off. C'est la position tardive qui rend ces mains profitables.
Limper depuis une position avancée n'est pas génial et n'est pas profitable. Plus souvent que l'inverse, vous allez finir par vous faire relancer par un joueur en fin de parole, et vous serez obligé de vous coucher, perdant vos jetons. Ne jetez pas gratuitement des jetons par les fenêtres.

Si vous allez jouer des connecteurs assortis, jouez les en fin de parole, et ne vous enflammez pas sur les flops. Chassez vos tirages avec des cotes décentes, et ne risquez pas de jetons sans que ce soit nécessaire. Votre stack est votre vie dans un sit-and-go - protégez-le.

Niveaux de Blinds intermédiaires

Les niveaux de blinds intermédiaires (à savoir 25€/50€ à 50€/100€), sont les plus piégeux à jouer. La taille de votre stack est très délicate, avec seulement 15 à 30 BB.

Les connecteurs assortis ont peu de valeur ici. Les stacks sont trop peu profonds pour aller limper et essayer de toucher une main, et relancer en vol risque un trop gros pourcentage de votre stack sans assez de retour escompté.

Vous ne devriez presque jamais limper avec des connecteurs assortis aux niveaux intermédiaires. La seule situation qui peut être marginalement profitable, est au bouton après plusieurs autres limpers et au niveau 25€/50€ seulement. Autrement, vous feriez mieux de simplement folder.

Près de la fin des niveaux de blinds intermédiaires, la valeur des connecteurs assortis bascule vers quelque chose capable de faire une main pour déstacker quelqu'un, suffisant pour les utiliser en tant que mains de vols.

Alors qu'il peut être légèrement EV+ (rentable) de limper au bouton au niveau 25€/50€, vous feriez mieux de presque toujours relancer ou de vous coucher aux niveaux 50€/100€ et supérieurs. La raison est que les stacks sont trop bas pour s'appuyer sur les cotes implicites avec des joueurs resserrant (à tort) leur jeu lorsque les blinds sont suffisamment montées.

Niveaux de Blinds hautes

Une fois que les blinds sont montées à 100€/200€, il reste peu de jeu à se dérouler. Vous avez peut-être 10 à 20 BB tandis que les chip leaders n'en ont peut-être que 30.

pkr double thru
Les connecteurs assortis sont importants à savoir jouer quel que soit le tournoi.

A ce stade, vous devriez être capable de dire quels joueurs ont resserré leur jeu et lesquels l'ont élargi. Vous devriez vous-même élargir, en jouant un jeu large-agressif et en exploitant les joueurs qui sont partis dans le sens inverse.

Ce stade de la partie est également le moment où vous construisez votre stack. Si vous étiez card-dead (sans jeu) jusqu'à maintenant, ça ne fait rien. Votre but est de gonfler votre stack, et vous allez le faire en volant les blinds.

Les connecteurs assortis font d'excellentes mains pour voler. Comme nous en avons parlé dans l'article sur le contre-vol, lorsque vous choisissez une main pour voler, elle n'a pas besoin d'être géniale - c'est d'ailleurs la raison pour laquelle le move s'appelle un vol.
Si vous relanciez avec une vraie main, ce serait pour la valeur et non pas un vol. Lorsque vous volez vous vous en remettez à la fold equity (espérance de faire coucher), c'est à dire que vous voulez voir votre adversaire se coucher. Ainsi la valeur de la main n'est pas aussi importante.

Les connecteurs assortis sont excellents pour voler car ils ont un excellent Plan B. Le Plan A est évidemment de voir votre adversaire se coucher, mais cela ne se produira pas toujours. Vous avez besoin de quelque valeur à votre main pour pouvoir retomber sur vos pieds à l'occasion, lorsque vous vous ferez suivre.

Statistiquement, s'il arrive que votre adversaire se réveille avec AA, les connecteurs assortis sont les meilleures mains possibles pour y faire face. Elles ne sont également qu'un léger outsider face à une main telle que A-K ou deux cartes supérieures distinctes.

Push or Fold

Au fur et à mesure que les blinds augmentent et que votre M décroît (ratio entre le nombre de tours que votre tapis peut tenir selon sa taille et la hauteur des blinds et antes, voir par ailleurs), il va rester très peu de jeu voire pas du tout. A chaque coup il ne va quasiment plus vous rester que deux options : pousser (faire tapis) ou vous coucher (le fameux "push or fold").

Avec 10 BB ou moins, vous devriez pousser assez fréquemment et empocher les blinds des joueurs serrés. Les connecteurs assortis sont excellents à ce stade. Vous vous appuyez sur la fold equity, mais à nouveau votre main a de la valeur pour pouvoir vous reposer dessus en plan de secours.

C'est tout ce qu'il y a à faire. Aussi longtemps que vous pouvez reconnaître quand leur valeur bascule d'une affaire de cotes implicites à une affaire de main pour voler, vous devriez être capable de jouer les connecteurs assortis de manière profitable.

Quelles que soient les blinds, le point le plus important est de jouer en position. En position tardive, vous allez plus probablement pouvoir voir un flop à faible coût qu'en position avancée, et plus tard vous y réussirez plus probablement vos vols de blinds.