Le Cercle Concorde dans la tourmente

Célèbre lieu de rendez-vous et de parties des amateurs de poker parisiens, le Cercle Concorde est l'un des cercles les plus connus parmi les dix que compte la capitale. Mais la maison vient de prendre un gros coup derrière la tête, mouillé dans une affaire criminelle de grande ampleur.

Le poker lutte toujours contre les indécrottables clichés qui le font encore voir aux yeux de beaucoup comme l'archétype du jeu de gangster. Si sa récente démocratisation a beaucoup œuvré pour faire changer les mentalités, ce fait divers risque de redonner un certain côté négatif à l'image du jeu.

Le cercle de jeux Le Concorde, dans le 9ème arrondissement de Paris, vient en effet d'être l'objet d'une perquisition de la police dans le cadre d'un coup de filet contre un vaste réseau de banditisme prenant ses racines dans le sud de la France et en Corse. Le Concorde, désormais fermé jusqu'à nouvel ordre, est ainsi soupçonné d'avoir servi à du blanchiment d'argent.

Plusieurs membres du personnel ont été mis en garde à vue, avant une éventuelle mise en examen, et des centaines de milliers d'euros ont été saisis. Mais la première personne pointée du doigt se révèle être Paul Lantiéri, à cette heure toujours recherché. Le supposé gérant de l'établissement a d'ailleurs déjà été soupçonné de complicité avec une autre figure corse, écrouée pour un règlement de comptes avec fusillade dans un bar marseillais en avril 2006. Au final des questions se posent sur les véritables tenanciers du Concorde, et sur l'éventualité que ce dernier fusse contrôlé par les « milieux » corse et marseillais.

Il est à noter que le Concorde, établissement de près de 1500m² et employant une centaine de personnes, ouvert en septembre 2006, était une relance d'un ancien établissement de jeux, le Cercle Républicain, ouvert en 1907 et fermé en 1987. Sachant que le Concorde ne serait pas le seul cercle parisien animé par la communauté insulaire, voici là un pavé dans la mare qui risque de ne pas rassurer les futurs joueurs voire les habitués de ces hauts lieux permanents du poker.

Derniers Blog Posts »