« The Grinder » rentre dans l'Histoire en remportant son 2ème Players Championship à 50k$

IMG5971
Michael "The Grinder" Mizrachi, entouré par ses supporters.

Difficile de croire qu'il fut un temps où Michael « The Grinder » Mizrachi n'avait pas encore de bracelet au poignet pour justifier de son niveau... Il est maintenant devenu ce jeudi, le premier joueur de l'histoire du poker à remporter deux fois le Players Championship à 50.000$.

« Je ne peux même pas vous dire comment je me sens. Gagner deux fois le Players Championship, c'est un rêve qui devient réalité. »

A 31 ans, le natif de Floride a battu son compatriote Chris Klodnicki en heads-up à l'issue d'une table finale extrêmement rapide. Il empoche du même coup le million et demi de dollars qui récompense le vainqueur de ce prestigieux tournoi.

C'est en 2010 que Michael "The Grinder" Mizrachi avait remporté le Players Championship pour la première fois, dominant les 116 autres participants et empochant alors 1,55 millions de dollars. Il s'agissait également de sa première victoire aux WSOP.

L'homme est sur une impressionnante lancée ces dernières années. Il a accumulé 8 tables finales aux WSOP, dont désormais 3 bracelets, et une honorable 5ème place au Main Event 2010, ce qui lui a au total rapporté près de 5,3 millions.

Le plus gros gagnant des quatre frères de la fratrie Mizrachi a désormais amassé un total de plus de 7 millions de dollars en tournois entre 2010 et aujourd'hui. Sa victoire de jeudi lui permet de passer 4ème devant Phil Hellmuth au classement des gains totaux en tournois, avec 14 069 765$.

Mais le Grinder est encore loin d'être rassasié...
« Je suis loin d'en avoir terminé », affirme t-il, « Je n'ai que 31 ans, j'ai bien l'intention de gagner encore. »

IMG1333
Mizrachi réalise l'exploit de décrocher son 2ème Players Championship à 50k$ en 3 ans.

Une Table Finale bouclée en 6 heures

Alors que Mizrachi s'était imposé lors d'un tournoi marathon en 2010, les choses furent un peu plus simples cette année puisque la table finale n'aura duré "que" 6 petites heures. Bruno Fitoussi (qui avait entamé la finale en qualité d'ultra petit tapis) et Bill Chen ont notamment explosé dès la première main. Stephen Chidwick et Roland Israelashvili les ont suivi de près, terminant respectivement à la 6ème et 5ème place.

A noter que nos deux autres français à avoir pris part au tournoi, ElkY et Antony Lellouche, auront assez vite été éliminés.

4ème, Luke « Full Flush » Schwartz bat lui son record de gain en tournoi avec 406.736$.

Andy Bloch, deuxième derrière Chip Reese lors de la première édition du tournoi, avait l'occasion de se racheter cette année, mais malheureusement pour lui sa paire de dames s'est heurtée à la paire du futur champion lors d'un tour de Pot-Limit Omaha.

« Je touchais de supers cartes », admet Mizrachi, « C'est clair que c'est difficile de jouer contre quelqu'un qui ne fait que gagner. »

On n'a en tout cas pas fini de voir Mizrachi dans les tournois à gros buy-in, puisqu'il sera de la partie du Big One de ce week-end. Il avait déjà quelques joueurs l'ayant financé, et du coup n'aura pas besoin d'autres.

« Je suis sûr que tout le monde veut une part maintenant, mais c'est trop tard, il n'y a plus rien à vendre », ajoute-t-il en riant.


> Retrouvez le classement de ce Players Championship à 50k$ sur notre page de l'Event 45 (plus d'infos et de chiffres à venir).

> Tout sur les WSOP 2012


Derniers Blog Posts »