Le poker en folie

Même si la convivialité est toujours appréciée aux tables, le poker reste habituellement un sport sérieux et feutré, notamment en grand tournoi. Mais d'amusantes ou étonnantes anecdotes n'en sont toutefois pas moins souvent au rendez-vous. Petit tour d'horizon de quelques curiosités rencontrées durant les derniers WSOP.

Accoutrements

Si de peu subtils déguisements peuvent parfois être portés par des joueurs souhaitant se faire remarquer, ce n'était pas le cas pour Blake Cahail. L'américain avait tout simplement perdu un pari avec son colocataire, selon lequel l'un devrait porter un costume ridicule si l'autre venait à remporter un bracelet. Ce qui fut le cas pour l'ami de Cahail dans l'event 23 !

Dans un autre esprit, tout le monde connaît Phil Laak pour son indécrottable sweat à capuche. Cette fois le facétieux américain avait décidé de jouer un Day 1... sous les traits d'un vieil inconnu, masque et moustache à l'appui. Sacré Phil.

Universel

Nous parlions d'âge, savez-vous d'ailleurs par exemple quel est le joueur le plus âgé ayant participé au Main Event 2008, et peut-être même aux WSOP tout court ?

Il s'agit de Jack Ury, 95 ans !

Sans forcer

S'il est des histoires de miraculés, celle de Fernando Gordo vaut son pesant.

Cet américain d'origine brésilienne s'est en effet distingué... en ne se présentant pas lors du Day 3 du Main Event.

Mais plus incroyable, son stack de jetons aura tenu tout seul... jusqu'à l'éclatement de la bulle, pour deux d'entre eux !

De quoi donner des idées aux habitués des bad beat ?

Ne manquez pas notre prochaine série d'anecdotes du Poker en Folie ce Vendredi.

Derniers Blog Posts »