Le poker n'est-il qu'un vulgaire jeu d'argent ?

Empire Casino, London
Poker, ô poker, dis-moi qui tu es.

Le poker est perpétuellement lié à l'argent et à l'univers des joueurs. Mais doit-il être considéré comme un simple jeu d'argent avec la chance pour principale alliée ? Il est d'abord intéressant de jeter un sérieux coup d'œil à ce que le terme "gambling" signifie en lui-même.

« La vraie chose à savoir est que les gens vont être amenés à perdre plus qu'ils ne vont gagner. C'est le pourcentage le plus important qui soit. Je veux dire, s'ils perdent, ce sera pour tout perdre. S'ils gagnent, ils sont généralement satisfaits de gagner suffisamment pour se payer un dîner ou un spectacle. Les meilleurs joueurs savent tout ça. »
(Pug Pearson)


Qu'est-ce que le Gambling ?

L'une des définitions les plus pertinentes pour le gambling est la suivante :
"Mettre en jeu ou risquer de l'argent, ou n'importe quoi de valeur, sur l'issue de quelque chose impliquant la chance. Jouer sur un lancer de dés par exemple."

Ce qu'il manque juste à cette définition (et à la plupart des autres définitions du jeu), est que cela ne veut pas dire que vous prenez ce risque avec la garantie que si votre pari se révèle correct, vous allez recevoir plus d'argent que vous en avez risqué en premier lieu.

Maintenant que nous savons ce qu'est le jeu ou le gambling, nous pouvons essayer de répondre à notre question initiale.

Est-ce que le poker est du Gambling ?

La réponse est à la fois oui et non. Un individu lambda qui va pour jouer au poker à l'occasion d'une soirée est en effet en train d'aller "gambler". Même s'il joue chaque nuit durant le reste de sa vie, à moins qu'il ne joue correctement au poker, il continuera de gambler.

Le poker joué soit sur le court terme, soit de manière incorrecte, c'est en fait du gambling.

Une autre définition du jeu (également depuis dictionary.com) est la suivante :
"Toute affaire ou chose impliquant de manière incertaine le risque ou le hasard."

En s'appuyant sur cette définition, il est facile de classifier le poker en tant que jeu pour la plupart des gens.

richard stavert 2
Le poker devient du gambling à partir du moment où vous jouez sur du court terme ou ne respectez pas les cotes.

Ceci étant dit, si vous jouez correctement au poker, sur le long terme vous pourrez être en mesure de retirer tout cet aspect « gambling » de votre jeu.

L'exemple du Coin Flip

La meilleure analogie que je puisse y apporter, est de décrire l'idée comme suit :

Si je m'apprêtais à faire un deal avec vous, avec les stipulations suivantes :

  • Nous allons lancer une pièce 1000 fois.
  • A chaque fois que la pièce tombe sur face, vous me payez 1$.
  • A chaque fois que la pièce tombe sur pile, je vous paye 3$.

Pour vous, s'agit-il de gambling ?

La réponse est la même que pour le poker. Si vous n'alliez faire qu'un seul lancer, c'est bien du gambling, du "jeu". Vous êtes à 50-50 pour gagner un simple lancer. Sachant qu'il vous est garanti 1000 lancers, gagner ou perdre ce simple lancer est hors de propos.

Vous pouvez envisager pouvoir gagner le lancer de pièce à peu la moitié du temps, soit près 500 fois. Ainsi aux taux que je vous ai proposés, même si vous ne gagnez le lancer que 300 fois vous faites encore un profit net de 200$.

Si vous jouez correctement au poker, vous investissez toujours votre argent lorsque les cotes correctes vous sont offertes pour le faire. Aussi, aussi longtemps qu'il vous est garanti de jouer une même main un nombre de fois suffisamment grand, et que vous la jouez toujours correctement, alors il vous est garanti de faire de l'argent.

Si cela est garanti, alors il n'y a pas de risque, en conséquence ce n'est pas du gambling ou du jeu.

Mais dès que vous commencez à enfreindre les règles, et à jouer du poker de bas étage, vous basculez alors dans le royaume du gambling, du pur jeu, voire dans le pire des cas de la loterie.