Le Top 10 des joueurs à suivre en 2010, partie 1

Phil Ivey

2010 s'annonce comme une très grande année pour le poker. A l'entame du mois de mars, il est encore temps de jeter un œil aux meilleurs des meilleurs à venir, à ces joueurs déjà confirmés ou au contraire peu connus, tous prêts à casser la baraque.

Certains ont déjà commencé à se construire une bien belle carrière, d'autres sont prêts à se faire un nom dans le monde du poker. Ils font aujourd'hui notre liste du Top 10 des Joueurs à suivre en 2010.

1- Phil Ivey (USA)

2009 a incontestablement été l'année Ivey. Deux bracelets WSOP, la Table Finale du Main Event et 6,3 millions de $ de profits en ligne auront on ne peut mieux mis le champion sous le feu des projecteurs.
2009 a également été l'année où Ivey aura exprimé son réel désir de marquer l'histoire et de voir son nom définitivement entrer dans la légende dans les livres de poker.

Généralement considéré comme le meilleur joueur du monde à l'heure actuelle, peut-être même de tous les temps, Ivey écrase tout sur son passage. L'homme est au centre des plus grosses parties live et en ligne, et il sera encore assurément l'un des plus gros centres d'attraction durant les World Series of Poker 2010.

Incroyable compétiteur, Ivey cherchera à capitaliser sur ses réussites de 2009, pour faire de 2010 une année encore plus énorme pour lui.

2- Cole South (USA)

cole south
 

Depuis ses humbles débuts dans le poker en ligne à bas enjeux en 2005, Cole South n'a fait que progresser : lors de ses deux premières années de jeu, il aura amassé une bankroll de quelques 2 millions de $. Et son ascension n'est pas prête de s'arrêter.

South est d'ailleurs actuellement en tête du classement des plus gros gagnants pour ce début d'année 2010, avec 2,5 millions de $ au compteur. En sachant qu'il a joué contre des joueurs tels que Ziigmund (Ilari Sahamies) et durrrr (Tom Dwan), preuve en est que ces résultats n'auront pas été acquis par hasard.

Membre de la Team CardRunners et de celle de Full Tilt Poker, Cole South est fin prêt pour enregistrer des résultats monstres en 2010.

3- Yvgeniy Timoshenko (Russie)

Yevgeniy Timoshenko
 

Peu de joueurs auront accompli autant de choses que Yvgeniy Timoshenko en 2009.

Connu en ligne sous le pseudonyme de Jovial Gent, le joueur russe a décroché le WPT Championship à 25 000 $ pour un premier prix de 2,1 millions de $, en y a ajouté une victoire dans le Main Event des WCOOP PokerStars pour 1,7 million de $ de gains.

Physiquement Timoshenko n'est pas le joueur a faire preuve de la plus intimidante des présences à la table de poker, mais ceux qui ont pu le voir en action savent qu'il s'agit d'un joueur de tournoi extrêmement dangereux.

Sur sa lancée de 2009, Timoshenko est à surveiller, il risque bien de faire de nouvelles grandes choses lors des prochains mois à venir.

4- Annette Obrestad (Norvège)

Annette Obrestad
 

2009 étant l'année de ses 21 ans, cet été constituera la première occasion pour Annette Obrestad de participer aux World Series of Poker à Las Vegas.

Obrestad a dominé de nombreux tournois en ligne depuis l'âge de 15 ans, avant de se faire remarquer en peu de temps et de très belle manière sur le circuit des tournois live.

En ayant remporté le Main Event des WSOP Europe 2007 (2 millions de $ de gains) et être arrivée deuxième du Main Event de l'EPT de Dublin (429 000 $) quelques mois plus tard seulement, Obrestad a déjà amassé plus de 3 millions de $ de gains en live.

Passée maître des tournois online à grand nombre d'entrants, les fameux "donkaments", la jeune norvégienne devrait pleinement pouvoir profiter de cette expérience lors des WSOP.

5- Jason Mercier (USA)

Jason Mercier
 

Jason Mercier a explosé dans le monde des tournois live au cours de ces quelques dernières années. Mais tout le monde ne sait pas que Jason Mercier domine le poker depuis bien plus longtemps.

Mercier fut notamment l'un des premiers joueurs à atteindre le statut Supernova sur PokerStars en 2006, avant de s'être pour de bon affirmé comme un joueur redoutable depuis.

Sa liste de titres majeurs inclut EPT, WSOP, et FTOPS. Son total de gains en tournois live s'élève à un ébouriffant total de 4, 175 000 millions de $.

Encore plus impressionnant, tous ces titres auront été acquis depuis son premier gros tournoi live en avril 2008, qu'il avait remporté ainsi qu'un premier prix d' 1 372 000 de $.

Les fées du poker se sont incontestablement penchées sur le berceau de Mercier, tant celles du No-Limit Hold'em que du Pot-Limit Omaha. Et le jeune américain n'a jamais ralenti la cadence depuis.


> A suivre la deuxième partie.

Derniers Blog Posts »