Le Top 5 des situations de Thin Value Bet à ne pas manquer

chips
Reconnaître les situations de "thin value" et miser à propos peut emmener votre jeu vers le niveau supérieur.

Si vous voulez faire évoluer votre niveau de jeu à un niveau encore supérieur, vous devez absolument reconnaitre les situations ou il est utile de faire un « thin value bet » à la river.

Un « thin value bet » (littéralement value bet léger) est un value bet qui n'est pas forcément évident à première vue. C'est une mise, généralement à la river, faite lorsque votre main est plus faible que l'éventail de main avec lequel vous feriez habituellement un value bet, mais ou vous réalisez que votre adversaire peut encore vous payer avec une main plus mauvaise.

Faire un check avec ces mains où vous pourriez tirer un peu plus de bénéfice ne fera pas de vous un joueur perdant, mais reconnaitre correctement ces situations et faire un « thin value bet » quand l'occasion s'y prête pourra ajouter quelques gains non négligeables à votre courbe de gains.

Nous allons vous montrer les 5 situations les plus communes sur lesquelles vous pouvez faire un « thin value bet »

5. Quand le tirage couleur est manqué

Probablement la situation la plus évidente et la plus efficace pour effectuer un  « thin value bet ».

Quand il y'a un tirage couleur au flop et que vous misez au flop, à la turn et à la river sur des briques (cartes insignifiantes), votre adversaire aura tendance à vous payer avec quasiment n'importe quelle main faite, spécialement si vous avez une image agressive.

Les gens adorent mettre leurs adversaires sur des tirages, donc utilisez ceci à votre avantage quand le tirage est raté.

Exemple :

1$/2$ No-Limit Hold'em. Stacks effectifs à 200$.

Tout le monde a passé jusqu'à vous au bouton. Vous relancez à 6$ avec J T et l'habitué à la grosse blinde vous paye.

Le flop arrive : 8 J 3.

Il checke et vous misez 8$.

Phil Galfond
Phil Galfond aime les "thin value".

Il paye et la turn arrive, la Q. Il checke et vous misez 30$.

Il paye pour voir la river, qui est un 2. Il checke à nouveau.

Vous devriez être un peu plus disposé que la normale à miser avec la seconde paire et un kicker moyen.

Il y a eu deux tirages couleurs et les deux ont raté. Votre adversaire va vous mettre sur un tirage couleur raté et payer avec un éventail de mains plus large que la normale.

4. Quand la plus haute carte sur le tableau se transforme en paire

Quand la carte supérieure du tableau double à la river, votre adversaire va très souvent minimiser la possibilité que vous ayez touché la top paire et maintenant le brelan.

Quand votre adversaire minimise cette possibilité, il aura tendance à plus souvent payer avec la seconde paire du tableau.

Si vous avez une main comme la seconde paire avec un kicker correct ou une paire intermédiaire juste en dessous de la top paire du board qui vient de doubler, vous pouvez faire un peu de bénéfice dans cette situation.

3. Quand vous avez une bonne main parmi votre éventail de mains plus faibles

Si vous avez une bonne main faite proche du top de votre éventail, même si celui-ci est faible, il s'agit d'une situation ou vous pouvez tirer un peu de bénéfice contre un adversaire qui raisonne.

Exemple :

1$/2$.

Stacks effectifs à 200$.

Vous relancez au cut-off (une place avant le bouton) à 6$ avec T 8. Le bouton paye et les blindes passent.

Le flop arrive Q 8 4.

Vous faites un continuation bet à 8$ et il paye.

La turn est 4, vous checkez et lui également.

La river arrive : 6.

Vous pouvez miser sur cette river en « thin value bet » car vous avez donné l'impression de faire un continuation bet au flop sans avoir rien touché, puis d'avoir abandonné le coup à la turn, et maintenant vous essayez de bluffer la river.

Etant donné que vous auriez probablement misé flop, puis turn avec la plupart de vos grosses mains, du style top paire, votre adversaire va vraisemblablement penser que vous bluffez.

Il va probablement avoir envie de payer avec un 8 moins bon, du style 8 7 ou 8 9, voire un tirage ventral raté qui lui a finalement donné une paire.

The Money
Tout ce qui peut être gagné à la river se transforme en dollars supplémentaires sur votre compte.

Si vous envisagez de checker ici, votre adversaire fera probablement de même car sa main a une certaine valeur à l'abattage. Mais en misant, vous pouvez faire en sorte de le faire payer avec cette même main faible, uniquement parce que votre éventail de mains est très faible

Votre éventail de mains est faible, mais vous êtes proche du maximum de celui-ci, donc vous pouvez tirer un peu de bénéfice dans cette situation, notamment sur les adversaires qui voudraient attraper un bluff.

2. Quand une carte effrayante tombe contre un adversaire raisonné

C'est un niveau de réflexion plus poussé. Quand une carte dangereuse arrive, votre adversaire va attendre de vous que vous l'utilisiez pour bluffer et ce plus fréquemment que d'habitude.

De ce fait, il va ajuster son éventail de mains pour vous payer avec un jeu plus faible. Vous pouvez ainsi en tirer profit pour miser et faire un « thin value bet » sur la plupart de vos mains ayant une bonne valeur à l'abattage.

1. Quand votre éventail de mains vous prédispose à bluffer

C'est spécifiquement le thème de base et le mot d'ordre de cet article stratégique. Plus vous êtes susceptible de bluffer d'après votre éventail de mains, plus vous pouvez utiliser la notion de « thin value bet ».

Les raisons sont clairement évidentes, quand votre éventail de mains est suffisamment orienté pour vous mettre souvent en position de bluff, votre adversaire ajustera ses calls et vous payera un peu plus facilement.

Et si celui-ci paie avec plus de mains, vous pourrez tirer plus de bénéfices avec plus de mains de votre côté. C'est aussi simple que ça.


Dernière chose

La notion de "thin value bet" est une compétence qui demande de l'entraînement. Vous devez être attentif à votre éventail de main perçu par l'adversaire, mais aussi à son propre éventail de mains afin de décider ou non si vous allez miser sur la river.

Si vous ne réfléchissez pas à ces notions d'éventails de mains (le "range" selon le terme anglais), vous ne vous retrouverez qu'à cliquer sans réfléchir sur des boutons. Aussi ne soyez ensuite pas surpris de vous retrouver à miser flop, turn, river avec une main plus faible que celle de votre adversaire.

Cependant, si vous prenez vraiment en compte ces notions d'éventails de main, vous trouverez des tonnes de situations où vous pourrez retirer un peu de bénéfice là ou vous auriez checké auparavant.

La différence entre ces deux lignes de conduite est évidemment quelques dollars supplémentaires sur votre bankroll de poker en ligne et une progression sur votre courbe de gains.