Leo Margets : Place à la Battle of Malta 2016 !

Leo Margets BOM

Leo Margets fera partie des stars qui se retrouveront à Malte pour la cinquième édition de la Battle of Malta, du 2 au 7 novembre prochain. La joueuse espagnole nous parle de sa venue et de ce tournoi qui a désormais trouvé bonne place dans son agenda.

Je dois avouer qu’à peine une semaine après être rentrée d’un mini tour du monde de 5 semaines, tout ce que j’ai envie de faire c’est dormir, passer du temps avec mes chats et me faire de bons petits plats.
Mais je me connais : quand je rentre de voyage, j’ai envie de recharger les batteries, et quelques jours plus tard j’ai déjà envie de repartir à l’aventure.

Cette fois-ci, pas besoin d’improviser, mon voyage à Malte est prévu de longue date pour participer à l’un des tournois les plus alléchants du circuit : la Battle of Malta !

Il est accessible, avec son buy-in de 550 €, mais plus de 1 000 joueurs y participent et les 3 finalistes ont remporté plus de 100 000 € chacun l’année dernière. Cette année, ce sera la cinquième édition. Personnellement, après avoir participé aux deux précédentes, je me suis promis que je ferais tout pour participer aux suivantes. Et comme mon programme me le permet cette année, je serai là !

Malte est certes un tout petit pays, mais l’île regorge de choses à faire. Par exemple, si vous aimez la gastronomie, comme beaucoup de joueurs de poker, vous pourrez profiter des excellents restaurants locaux, notamment les restaurants japonais... Le poisson pêché à Malte est délicieux et on trouve sur l’île une grande communauté japonaise, ce qui fait que les restaurants japonais y sont de qualité. On trouve évidemment toutes sortes de restaurants, mais en bonne fan de restaurants japonais, je ne rate jamais cette occasion.

« Tout faire pour participer chaque année ! »

Leo Margets BOM 2014
Venez vous mesurer à Leo !

Autre point fort du tournoi : il se déroule au Hilton, à St. Julian’s. C’est l’un des coins les plus jolis de Malte, où se trouve le port. J’adore les tournois qui se déroulent dans des hôtels plutôt qu’au casino : l’ambiance y est beaucoup plus saine, il y a souvent plus de la lumière et l’atmosphère est moins stressante. Et puis pas besoin de passer devant des centaines de machines à sous. Par ailleurs, être tout près de l’hôtel (même si vous ne logez pas au Hilton, il y a une ribambelle d’hôtels à moins de 500 m) est un énorme avantage.

Je ne suis pas forcément très fêtarde, mais difficile d’être casanière à Malte. C’est tellement pratique d’avoir les bars tout proches de l’hôtel pour s’y retrouver. Surtout que le tournoi commence tous les jours à 14 h, ce qui laisse le temps de « récupérer » en cas de lendemain difficile. Si vous logez au Hilton, la piscine chauffée ou le sauna sont des recettes très efficaces contre la gueule de bois. Et si vous êtes un peu plus en forme, la salle de sport ou un petit jogging sont aussi une option.

Le Main Event démarre par trois Day 1, avec une re-entry par jour. Mon conseil ; prévoyez bien combien de tentatives vous voulez vous laisser et gardez un œil sur le programme des tournois parallèles, il y a de quoi faire. Personnellement, j’espère ne pouvoir faire aucun autre tournoi que le Main, mais si j’en ai l’opportunité (« shit happens » comme on dit), le Grandmaster High Roller à 1 200 euros me tenterait bien. Il y a des tournois à 50 €, donc n’hésitez pas, il y a forcément un tournoi pour vous. Depuis le site PokerListings, vous pouvez réserver votre package buy-in + hôtel avec quelques extras inclus, comme l’accès aux soirées VIP. 

Alors si tout ça vous tente, je vous donne rendez-vous très bientôt du côté de Malte. En attendant, je vais récupérer un peu chez moi avec mes chats pour arriver en pleine forme. À très vite !


A lire aussi : La Battle of Malta de A à Z