Leon Tsoukernik : « Je suis le seul vrai pro à table »

Leon Tsoukernis
photo Neil Stoddart

On ne peut pas dire que Leon Tsoukernik soit une star du poker à proprement parler. On ne peut pas dire non plus qu’il soit un « pro » comme on l’entend habituellement. Et pourtant, il est pleinement impliqué dans le poker.

Propriétaire de la plus grande salle de poker d’Europe, le King’s Casino de Rozvadov, Tsoukernik était le seul amateur à la table finale du Super High Roller à 50 000 € de Prague la semaine dernière.

Il a surpris tout le monde, sauf peut-être ses proches, en battant Charlie Carrel et en remportant donc le dernier Super High Roller de l’histoire de l’EPT.

Son casino a accueilli des centaines de pros notamment pour des parties à 500€/1000€ en heads-up, et Tsoukernik est aussi très connu pour son style de jeu imprévisible qui fait sensation.

Il n’avait encore atteint aucune place payée jusqu’ici (hormis sur un tournoi en Autriche en 2011). Mais ceux qui le connaissaient savaient toutefois que son style pourrait très bien lui permettre d’aller au bout un jour.

Tandis qu'à l’EPT Prague il jouait donc à domicile en République Tchèque, maintenant, c’est fait.


Est-ce que c’est important pour toi d’avoir remporté le tout dernier Super High Roller à 50 000 € de l’EPT ?

C’est l’un des tournois les plus prestigieux du monde, organisé qui plus est par le plus grand organisateur de tournois d’Europe. C’est vraiment un titre qui me tient énormément à cœur.

Tu as beaucoup joué en high stakes dans ta vie. On se demande si ça représente vraiment quelque chose pour toi.

tsouk1
Un titre qui vaut plus que de l'argent.

Ça représente forcément plus que 741 000 €.

Est-ce que le trophée va trôner dans le King’s Casino ?

Nous avons une vitrine dans laquelle nous exposons des bracelets célèbres, comme ceux de Pius Heinz et Fedor Holz. Celui-ci y aura sa place aussi.

À table, on t’a entendu faire quelques commentaires sur des « soi-disant pros ». Est-ce que c’était juste pour agacer Charlie ?

Non, pas du tout. C’est quelque chose que j’essaye toujours d’expliquer aux pros. Je suis le seul vrai pro à table.

Ah bon ?

Parce que moi je récupère le rake, et eux le payent. C’est aussi simple que ça.

Après, c’est évidemment juste pour faire tilter les joueurs. C’est un moyen comme un autre de le faire.

J’aime bien aussi les mains comme 7-2. J’y perds beaucoup d’argent, mais c’est sympa quand on gagne.

Cela crée une dynamique étrange à table parfois. Les gens les jouent comme si c’était des as.

C’est une question d’image. À ton avis, qu’a pensé Charlie quand je jouais avec 7 et 2 ?

Que j’avais un as. S’il ne touche pas de deuxième paire au turn, il se couche.

À la river, tu paraissais encore plus fort. Impossible que Charlie pense que tu avais un deux.

Ce dont j’étais sûr, c’est qu’il ne suivrait pas si j’allais à tapis. Donc j’ai vite pris la décision de faire une mise plus prudente. Plus tard, il m’a confié que j'en ai tiré le maximum et que si j’avais misé plus, il se serait couché.

L’EPT disparaît, mais de nombreux autres circuits sont déjà passés par le King’s Casino. Penses-tu que la situation géographique deviendra plus importante que les marques dans le futur ?

Salle de poker au Kings casino de Rozvadov
"Le poker live doit se jouer dans des lieux pratiques et sympas."

Le poker live doit être pratique et sympa. Quand les joueurs prennent une semaine entière pour un festival, ils veulent que ce soit abordable financièrement et dans un endroit sympa.

Ils veulent de la bonne cuisine, de bonnes chambres, et c’est ce qu’on essaye de faire à Rozvadov.

Et ce, peu importe qui organise le tournoi.

L’essentiel est de devenir une véritable destination de poker. On parle de l’EPT, pas du « Hilton ». À Rozvadov, nous proposons de tout : des tournois internationaux aux petits tournois locaux à 50 €.

C’est comme ça qu’on s’est établi comme une destination de poker dans le monde entier. Les gens viennent ici pour jouer au poker, de la même manière qu’ils voyagent pour aller skier, jouer au golf, etc.

Le poker a vraiment besoin de destinations attractives. Comment faire de Rozvadov une destination plus attractive ?

C’est facile d’accès et les hôtels autour du King’s sont très abordables. Le King’s est vraiment idéal pour certains tournois. Tous les joueurs ne veulent ou ne peuvent pas dépenser 400 dollars par nuit.

Le King’s ressemble beaucoup à un casino américain. L’espace de jeu mesure 5 600 m², pour 400 employés et 160 tables.

En 2017, nous allons ouvrir un autre hôtel de 500 lits, avec un spa de 700 m² et un autre hall de jeu de 1 800 m².

NDLR: L'établissement sera en outre le nouvel hôte des WSOP Europe à partir de 2017.

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Aucun commentaire