Poker insolite : les 10 news poker les plus étranges de 2014

poker face asian
Le poker peut parfois faire perdre la tête.

Le poker n’est pas qu’un jeu, c’est un monde parallèle dans lequel se passent parfois des choses très étranges. Retrouvez ci-dessous notre sélection des infos poker les plus folles de 2014.


10) Pluie de billets en Uruguay

Cette anecdote a été raportée par le journal uruguayen El Pais en janvier dernier.

Un client du Luxury Casino de Punta del Esta est devenu complètement fou après avoir remporté 30 000 dollars dans un tournoi de poker.

Il s’est mis à lancer des billets depuis le balcon du bar Moby Dick, rendant ainsi très heureux un plongeur qui a réussi à récupérer 5000 dollars à lui tout seul.

Le champion du soir tenait également à allumer ses cigares avec des billets de 100 $. Quelques heures plus tard, tout son argent s’était évaporé et notre héros était tellement fauché qu’il a dû emprunter un peu de monnaie pour prendre un taxi.


9) Liv Boeree fait de mauvais films… d’elle-même

Avant que la star du poker Britannique Liv Boeree ne se transforme en héroïne New Age au festival Burning Man, elle a prouvé qu’elle était une réalisatrice pour le moins audacieuse.

Une audace qu’on a pu regretter lorsqu’elle a décidé de reproduire le clip de “Mysterious Girl”, du toujours très classe Peter André.

Commentaire de Boeree elle-même sur la vidéo : “PIRE VIDEO DU MONDE, tentative de recréer le clip de Peter André. Mon cameraman est nul.”

On a qu’à dire que c’est une parodie.


8) Un blogueur récupère des pourboires avec des baguettes

Voilà une info tellement incongrue qu’on n’aurait même pas pu l’inventer. Jay WhoJedi Newmum était un blogueur poker respecté auquel le Foxwood Casino avait demandé de couvrir un tournoi à 600 $.

Au lieu de cela, il a préféré rester assis aux tables de cash games et, comme les caméras l’ont révélé, tenter à plusieurs reprises de piquer les pourboires des croupiers grâce à un petit trou.

Il a réussi à récupérer 700 $ avant de se faire prendre. On ne l’a pas revu depuis cet incident et son blog a été supprimé quelques jours plus tard.


7) Le destin des 13 bracelets de Phil Hellmuth

Phil Hellmuth aime les WSOP, Phil Hellmuth vit les WSOP. On pourrait se dire que ses 13 bracelets sont ses possessions les plus précieuses.

hellmuth twitter2
Généreux Phil Hellmuth. (cliquez sur l'image pour voir le tweet en entier)

Et pourtant, il a révélé sur Twitter au mois d’avril où se trouvent tous ses bracelets.

Son dernier bracelet en date, par exemple, il l’a offert à Chamath Palihapitiya, cadre chez Facebook et co-propriétaire des Golden State Warriors (équipe de NBA), qui a notamment participé au Big One for One Drop.

Son deuxième bracelet, il l’a offert à sa femme, le troisième et le quatrième à ses parents, le cinquième et le sixième à sa soeur Ann et son mari John, le septième et le huitième à ses fils Philip et Nick, et les autres à d’autres membres de sa famille.

Les seuls qu’il a gardés sont le premier et le douzième.


6) Un Néo-Zélandais “gagne” un nouveau nom

“Full Metal Havok More Sexy N Intelligent Than Spock and All The Superheroes Combined With Frostnova” est désormais le nom officiel d’un joueur néo-zélandais de 22 ans suite à un pari très alcoolisé.

NeuseelandName
Quand bêtise, alcool et poker se mêlent...

Il a perdu le pari il y a un certain temps, mais en mars 2014 il a enfin reçu son nouveau passeport et peut depuis inscrire son nouveau nom sur tous les documents officiels.

Il va donc vivre plus ou moins heureux avec son nouveau nom jusqu’à ce qu’il puisse en changer à nouveau.


5) Des faux jetons qui bouchent les toilettes

Voilà une histoire qui en compte plusieurs. Elle concerne d’abord Chris Lusardi, un homme de 42 ans qui a tenté d’introduire de faux jetons au Borgata Winter Open.

Malheureusement pour lui, les organisateurs ont remarqué quelque chose de suspect, Lusardi a donc tenté de se débarrasser des jetons en les faisant disparaître dans les toilettes.

Un plan qui s’est rapidement retourné contre lui puisque non seulement les jetons ont complètement bouché les toilettes, mais ils ont également révélé son identité. A croire que 2,7 millions en jetons c’est un peu trop pour un seul WC.

On a appris plus tard que Lusardi avait également tenté de vendre 37 000 DVD piratés. Dure semaine.


4) Deux dames de coeur pour une élimination

QueensofHeart
Comme un léger problème...

Même les WSOP ne sont pas à l’abri de faire des erreurs. Christopher Ruby l’a découvert  à ses dépens l’été dernier lorsqu’il s’est fait sortir d’un tournoi de PLO à 1500 $.

Lors de sa dernière main, son adversaire a touché un carré de dames à la river qui a mis Ruby KO.

Jusque là, rien d’anormal (quoiqu’un peu malchanceux). Sauf qu’un ami de Ruby lui a signalé après coup, grâce à la photo qu’il avait prise, qu’il y avait deux dames de coeur sur la table.

D’après Ruby, qui s’est exprimé sur Twitter, personne ne s’en est rendu compte sur le moment et les WSOP ont refusé de le rembourser, malgré les preuves, car personne ne s’était plaint au cours du tournoi.


3) Un footballeur espagnol viré après un tournoi de poker

De plus en plus de gens en Europe se rendent en Slovénie pour jouer au poker.

En revanche, assez peu arrivent à terminer deuxième du tournoi dans lequel ils sont engagés. C’est pourtant ce qu’a réussi à faire Albert Riera, footballeur espagnol à Udinese, en première division italienne. Il a remporté 4000 €.

Malgré sa bonne performance au poker, Riera n’était pas au mieux : prêté par son club, Liverpool, il ne s’entendait pas vraiment avec son nouveau club.

Après cette escapade, qui lui a fait manquer un match de championnat face au Chievo Verone, il a déclaré sur Twitter que Udinese était “le pire club dans lequel il ait jamais joué”.

Neymar Poker Night
Neymar et ses amis.

Assez logiquement, le club a pris la décision de licencier Riera, ce qui fait probablement de lui le premier footballeur à se faire virer pour avoir participé à un tournoi de poker.

Objectivement, ce n’en était probablement pas la raison principale, juste la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.


2) Neymar préfère jouer au poker plutôt que de voir le Brésil se faire démolir

Cette photo a beaucoup fait parler. Alors que ses coéquipiers se prenaient une fessée légendaire en demi-finale de la Coupe du monde 2014 (1-7 contre l'Allemagne), la star de l’équipe préférait rester collé à son téléphone.

Le quotidien brésilien UOL Esporte a en effet rapporté que le joueur, blessé en quart de finale contre la Colombie, était rentré chez ses parents à Guaruja pour suivre le match contre l’Allemagne.

En pleurs au moment de l’hymne national, comme tous les joueurs brésiliens, il était d’humeur bien différente après que son équipe a encaissé cinq buts : “Putain, je veux plus voir ça, je vais jouer au poker!”

La photo a fait le tour du monde.


1) Canseco et le doigt amputé

Probablement l’histoire la plus loufoque de l’année. Mi-novembre, Jose Canseco, ancien joueur de baseball, a tweeté en disant qu’il avait perdu un doigt lors d’une partie de poker.

Apparemment, il avait tiré accidentellement sur le doigt en question deux semaines plus tôt en nettoyant une arme.

Canseco a ensuite déclaré qu’il allait vendre le doigt aux enchères, avant qu’on apprenne que l’histoire était en réalité complètement bidon.

L’idée lui est peut-être venue en préparant Halloween.

 

Derniers Blog Posts »