Les diamants ne sont pas éternels pour Steve Zolotow

steve zolotow 14344
Steve Zolotow

Il y a des placements qui s’avèrent finalement moins rentables que d’autres ! Le joueur de poker et businessman Steve Zolotow en a eu la preuve, au terme de 12 années de bataille juridique avec le gouvernement canadien.

En tant que joueur de poker professionnel, Steve Zolotow avait dans les années 90 fait un placement qu’il pensait sûr, en achetant des diamants sur les conseils d’un de ses partenaires de jeu, diamantaire de métier. Bilan de la transaction : une vingtaine de diamants bruts, pour une valeur de près de 900 000 dollars.

Ces diamants ont dormi pendant six ans dans un coffre au Canada, avant que Zolotow ne décide de les rapatrier aux Etats-Unis en 2000, dans sa poche, simplement emballés dans des sacs plastiques bleus.
Bien mal lui en a pris, car la douane canadienne après lui avoir confisqué la marchandise, l’a également inculpé de « fraude douanière » et « importation illégale de marchandise ».

En 2002, son avocat réussit à ce que les charges qui pèsent contre lui soient abandonnées, mais il lui est toujours impossible de récupérer les diamants.
Aucun appel n’ayant été fait pendant la durée légale impartie de 30 jours après le verdict, les chances de récupérer les pierres deviennent alors quasiment nulles...

Un bad beat à 1 million

Après des poursuites (gagnées) contre l’avocat qui n’a pas achevé son travail, un nouveau cabinet chargé de l’affaire essaye de récupérer non pas les diamants eux-mêmes mais la valeur des diamants... car ceux-ci ont entre-temps été vendus aux enchères par le gouvernement canadien pour à peine 250 000 dollars.

Il y a quelques semaines, la cour d’appel fédérale a définitivement rejeté la demande de ré-examen du dossier de Zolotow. Il n’y a donc plus aucun espoir pour que Steve Zolotow soit un jour indemnisé pour son fabuleux placement.

L’intéressé estime qu’il s’agit d’une erreur judiciaire grave, mais ce qui lui pèse le plus est sans doute d’être désormais considéré comme un trafiquant de diamants. Heureusement, il lui reste ses deux bracelets WSOP !

 

Derniers Blog Posts »