Quand les Joueurs de Poker se transforment en Sportifs de l'Extrême

elky saut
ElkY en action...

ElkY vient de battre l'un de ses plus grands adversaires, sa peur du vide, en sautant à l'élastique de la Tour Macau et ses 233 mètres de haut. Un exploit en forme de pari extrême desquels les joueurs de poker sont de plus en plus friands.

Au départ, il y avait les "prop bets", ces paris sur tout et n'importe quoi dont les plus grands joueurs de poker (et les plus fortunés) ont toujours été friands.

Parmi les plus célèbres (ou les plus stupides, à vous de voir), on se souviendra plus particulièrement de ceux-ci :

- Johnny Moss qui prend le pari à 15 contre 1 qu'il peut étendre un inconnu se vantant de n'avoir jamais perdu une bagarre dans un bar (résultat : Moss repart avec quelques os cassés).
- Stu Ungar , un véritable parieur fou, notamment en golf et même contre des champions.
- Amarillo Slim Preston (pas en reste quand il s'agissait de prendre le moindre pari), entre apprentissage du salto et parties de tennis de table contre un champion du monde avec une poêle ou une bouteille de Coca en guise de raquette, ou de golf sur un lac gelé.
- Doyle Brunson et ses nombreux paris (souvent perdus) sur des pertes de poids.
- Ted Forrest qui gagne lui 2 millions de dollars de Mike Matusow et Justin Smith pour avoir réussi à perdre 25 kilos en deux mois.
- Erick Lindgren qui réussit à jouer 72 trous de golf en une journée.
- Phil Ivey qui gagne 1 million de dollars de Tom Dwan pour s'en tenir à un régime végétarien durant une année entière.
- Dans le même ordre d'idée, Howard Lederer qui gagne 10.000$ de David Grey pour avoir accepté de manger un cheeseburger, lui le végétarien.

- Huck Seed qui parie avec Phil Hellmuth pouvoir rester 18 heures dans l'océan (il aura tenu 3 heures).
- Sans doute le plus fou, Brian Zembic qui accepte de se faire poser... des implants mammaires et de les garder 1 an pour gagner un pari à 100.000$. Et pour la petite histoire, il les a finalement gardés... Zembic déclarait même qu'un jour quelqu'un lui avait lancé un nouveau "défi" pour une nouvelle grosse somme, celui qu'il ne couperait pas son penis. "Mais j'ai décidé que je n'allais pas le faire, j'ai appris que l'argent n'était pas tout." A la bonne heure...

 

MacauTower
C'est vrai que ça fait quand même haut...
 

Des paris de plus en plus extrêmes

Aujourd'hui, si on trouve encore des Mike Matusow ou Phil Hellmuth pour perpétuer la tradition (les deux boute-en-train se sont d'ailleurs récemment affrontés dans une série de duels à base de course et de natation), les paris entre joueurs de poker (ou même qu'ils se lancent à eux-mêmes) semblent prendre un nouveau tournant, devenant un peu plus sportifs.
Et même si l'on se souvient qu'un "fou" comme Amarillo Slim avait déjà fait fort en son temps, en ayant descendu en rafting la "Rivière sans Retour" dans l'Idaho pour un pari à 31.000$.

Brian Townsend vient lui par exemple de boucler une course d'endurance (et là, ce n'est pas peu dire) en plein Sahara : 250 kilomètres en 7 jours. Six mois de préparation à courir dans le sable avec des poids lui auront été nécessaires pour réussir à terminer ce parcours en un peu moins de 53 heures.

Elky, véritable compétiteur dans l'âme, est assurément l'un des plus grands fans de prop bets à l'heure actuelle. L'an dernier, lui et son ami Lex Veldhuis se défiaient sur un ring pour un combat de kick-boxing. Cette année, il s'embarquait dans une série de paris contre Eugene Katchalov, avec à l'arrivée un déplacement de 130 kilomètres en vélo entre deux tournois de poker entre Cannes et San Remo.

Mais cette fois le champion français a voulu aller encore plus loin dans le dépassement de ses limites. Actuellement à Macao pour disputer les ACOP (Asia Championship Of Poker) de l'Asian Poker Tour, Bertrand Grospellier s'est ainsi offert un saut à l'élastique du haut de la Macau Tower, deuxième plus haut point culminant du monde public pour s'adonner à cette activité (233 mètres), après la Stratosphère de Las Vegas.

L'expérience (visible ci-dessous en vidéo) semble en tout cas avoir plu à l'intéressé, comme il le confiait notamment sur son Twitter :
"C'était vraiment effrayant tout le long, jusqu'à ce que je me laisse aller, et là que du bonheur ! L'une de mes plus difficiles victoires !"

 


assets/photos/_resampled/croppedimage6060-fred2.jpg
A propos de Fred Guillemot
Tombé dans la marmite du poker lors des tous débuts du boom en France en 2005, Fred a rejoint PokerListings en 2007 duquel il est aujourd'hui rédacteur en chef pour la France, après avoir fait ses premiers pas de journaliste dans la presse locale et sportive. Il a couvert de nombreux grands tournois partout à travers le monde (de Las Vegas à Prague en passant par Londres, Madrid ou Barcelone), avec pour spécialités les longues interviews et les reportages photo sur les coulisses.

Vous pourriez aussi Aimer

assets/photos/_resampled/croppedimage12580-gallmoPlay-with-your-powerthiebaud.jpg

Franҫois-Xavier Thiébaud : « Le poker est un cadeau pour tous les photographes. »

Le photographe français François-Xavier Thiébaud vient de publier une série de photos de poker prises au cours des trois dernières éditions de l’EPT Berlin.

28 Août 2014
assets/photos/_resampled/croppedimage12580-home-game2.jpg

Sviten Special : la meilleure variante de poker ?

Besoin d'un peu de nouveauté pour vos parties de poker entre amis ? Alors pourquoi ne pas essayez le "Sviten Special" ?

15 Août 2014
assets/photos/_resampled/croppedimage12580-Joni-Jouhkimainen.jpg

Les joueurs pros, cibles privilégiées des cybercriminels

C’est une loi universelle, à partir du moment où il y a de l’argent quelqu’un part, quelqu’un cherche forcément à le voler.

18 Juillet 2014
assets/photos/_resampled/croppedimage12580-team-spirit2.jpg

Poker et team building, le nouveau pari des entreprises

Toutes les entreprises (ou presque) organisent désormais des activités de team building, destinées à renforcer l’esprit d’équipe au sein de l’entreprise. Certaines entreprises se tournent...

04 Juillet 2014

Veuillez correctement remplir les champs requis !

Erreur !

Vous devez attendre 3 minutes avant de pouvoir poster un nouveau commentaire.

Commentaire ajouté. Merci !

Aucun commentaire